L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Sharks le Jeu 2 Nov 2006 - 4:05

Rappel du premier message :

Alors bonsoir.
J'ai fait quelques recherches pour voir s'il n'existait pas déjà un topic parlant de cela et j'ai vue que non Smile Aucun sujet ne correspond à ça.
Si ce n'est que du topic du suicide, mais selon moi ce n'est pas pareil Smile


Alors je voudrais savoir ce que vous pensez de l'auto-mutilation ?
Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, je vais en faire une petite définiton Smile

L'auto-mutilation: Il s'agit de se blesser soit-même et volontairement, que ce soit par des coupures, des brûlures ou tout autre façon de se faire du mal volontairement. Souvent, lorsqu'il s'agit de coupures, les gens le font sur le bras, du côté où les veines sont visibles.
Certaines personnes qui font ceci le font souvent dans le bus d'extérioriser leur mal ou pour d'autres, espèrant se tuer en coupant une veine...


Donc voilà, je voulais avoir vos avis.
Vous pensez quoi de ça ? Des gens qui font ça ? Vous croyez qu'ils doivent se faire soigner ? Aider par quelqu'un ? Qu'ils doivent parler de ce q'ils ressentent ?
Et selon vous, pourquoi certaines personnes s'auto-mutilent? Sad

Merci de participer à ce sujet, j'ai hate d'avoir vos avis!

Sharks
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1706
Inscrit(e) le : 31/08/2004

http://sharks-graphiques.forumactif.com
Sharks a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

  • 0

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Patate Folle. le Mar 30 Juin 2009 - 15:51

Bonjour, je me suis jamais mutilé car je suis très sensible à la vue du sang.
Ma soeur de coeur agée de 16 ans (j'en ai 12) se mutilait car elle se sentait mal au près de celui qu'elle aimait. Elle m'a fait juré de ne le dire à personne, le problème c'est que ça me rongeait à l'intérieur, alors j'ai craqué et j'ai tout dis à son mec...

@Yoyo38190 a écrit:C'est simplement une forme de se faire remarquer. Ils se disent "Regardez ce que je me fait"!
-1, ce n'est pas vrai. Ca veut dire que les gens qui sont en dépression & qui tentent de se tuer, essaye de se faire remarquer ? Une fois mort, t'es mort hein...

Patate Folle.
***

Féminin
Messages : 100
Inscrit(e) le : 29/06/2009

Patate Folle. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par x. Replay le Mar 30 Juin 2009 - 18:13

Je trouve l'opinion de Yoyo 38190 bien triste .
Moi-même je l'ai pratiqué plusieurs fois, et aujourd'hui, ça parait bête, mais c'est tout de même dur d'utiliser, par exemple, un cutter ou un compas sans rien faire . Je pense que l'auto-mutilation, c'est une façon de se "punir", de se "soulager", de chasser son "mal-être" . Du moins, c'est la vision que j'en ai, parce que c'est pour ses causes que je les fais . Je me suis bêtement mutilé la première fois, car j'étais en colère contre moi-même . J'avais juré de ne pas recommencé à une amie, qui avait remarqué des traces bien trop net et régulière . J'essayais de me calmer, ou quand j'étais triste, d'arracher méthodiquement les pages d'un livre . Mais je me retrouvais bien idiote quand je devais faire le choix de mes livres pour partir de chez moi, en vacance . Donc j'ai arrêté, et je suis parvenu dans une courte période . Puis, un soir, j'étais désespérée ; rejet des autres, à cause de mon genre aux affluences diverses, de mes notes catastrophiques, de mes erreurs, et surtout de la mort d'un proche . Je me rappelais avoir caché cutter et compas, ciseau, et même enlevez l'ampoule de ma lampe pour ne pas tenter de me faire des brûlures . Alors, j'ai simplement pris un callam, et je me suis mis à me tracer un trait, plusieurs fois jusqu'à que ça saigne . Je ne vous détaille pas combien de temps il a fallut pour que j'y parvienne, mais je me souviens, que dès que j'effleure, j'ai vraiment mal . J'ai définitivement arrêté, car, je me suis dis : "il y a des jours sans, et des jours avec ; les jour sans, fuat faire avec" . Comme on dit ; "demain est un autre jour, et si la situation est désespérée, dis-toi que demain sera encore pire, et ca te consolera un peu de savoir que tu n'es pas encore tombé au plus bas" .

x. Replay
**

Féminin
Messages : 72
Inscrit(e) le : 13/05/2009

http://greenashes.forum-actif.net/
x. Replay a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Elendel le Jeu 9 Juil 2009 - 22:37

Sujet un peu sensible...

A mon avis, c'est un appel à l'aide. Peut-être aussi une façon de se calmer en extériorisant une violente colère. C'est comme lorsque l'on donne un coup de poing dans un mur, sauf que là ça laisse des traces... Les personnes qui se mutilent ont forcément besoin d'aide, mais elles peuvent aussi s'en sortir toutes seules. Tout dépend de comment elles évoluent, ainsi que leur propre vie.

Elendel
Nouveau membre

Féminin
Messages : 11
Inscrit(e) le : 09/07/2009

http://land-of-dreams.forumdediscussions.com/index.htm
Elendel a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Jeu 9 Juil 2009 - 23:19

j'ai arrêté l'auto-mutilation, j'en avais marre de me faire mal pour rien Wink

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par cyberenila le Sam 11 Juil 2009 - 12:31

Je suis tres respectueuse de la vie
et la vie c la bonne santé, c le respect de soi meme et des autres
impossible pour moi de concevoir l'auto mutilation.. c ainsi
mais chacun sa sensibilité, sa personnalité, son vecu....

cyberenila
*****

Féminin
Messages : 501
Inscrit(e) le : 19/09/2004

http://forumconvivial.forumactif.com
cyberenila a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Elendel le Mer 15 Juil 2009 - 19:01

Attention, l'auto-mutilation n'est pas seulement chez les gothiques ! ( il doit y en a voir par contre c'est clair... ). Je suis d'accord avec toi quand tu dis que ce sont souvent des ados qui manquent d'affection, ont des doutes sur leur avenir,...,

Elendel
Nouveau membre

Féminin
Messages : 11
Inscrit(e) le : 09/07/2009

http://land-of-dreams.forumdediscussions.com/index.htm
Elendel a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Elendel le Mer 15 Juil 2009 - 19:08

Ah ça c'est sûr et certain...

Elendel
Nouveau membre

Féminin
Messages : 11
Inscrit(e) le : 09/07/2009

http://land-of-dreams.forumdediscussions.com/index.htm
Elendel a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Lixyr le Dim 30 Jan 2011 - 19:19

@fille desesperer a écrit:dsl mai c nimporte koi se ke vs dite ceu ki soto mutil ne son autist ou kompletemen atin vs kroyer koi ???? certain ok c pck des gen son mort mai esseyer de komprendre ossi moi si jle fai ( c zarb la maniere ke je v dir mai bon) et je sui pa la seul c pck on est triste mentalmen et on se fai mal fisikemen pour oublier son mal mental et une foi kon komence on c plu saretai on resen le besoin de se fair mal et si on sen empeche et konesseye de pencer a otre chose on va pa areter di pencer et etre mal alaise kom si il ns manke klk chose ( moi g une soeur jumel) et c kom kan el est pa la c kom si jaitai pa entiere et plu on se retien pir se sera !!!!! on est pa atein just maleureu


J'ai eu du mal à décrypter tout ça mais bon, effectivement, je te rejoins sur une chose : c'est n'importe quoi de dire que les gens qui s'auto mutilent sont aliénés. La plupart des personnes qui s'auto-mutilent sont des personnes qui se sentent seules et qui essaient de retrouver de l'attention de la part des personnes qui leur font mal. Seulement, le problème est que cette attention, ils ne la trouvent pas.

Une citation qui résume bien le problème :

" Il faut toujours un mort pour que les gens agissent "

citation dans Ben X, qui parle là cependant, non pas d'auto mutilation mais d'autisme, une toute autre forme, mais disons que les personnes qui s'auto mutilent, ne trouvant pas cette attention dont ils ont besoin, et ça, ils la recherchent généralement chez les parents, finissent par faire des choses qui sont jugés par le commun des mortels comme étant des choses "graves", "pas normal" parce qu'ils sont sûrs que là, ils attirerons l'attention sur eux. Mais ça, qualifier ce geste de chose grave, pas normal etc, c'est la réaction de la plupart des parents.
Le pire c'est que ça marche, les personnes concernées qui sont appelées à montrer de l'attention finissent toujours par le faire quand ils voient ça mais ne réagissent jamais comme il faut.
Ils jugent, ils critiquent, traitent d'aliénés, et j'en passe... .
Alors que ce serait tellement plus simple de demander ce qui ne va pas. Et encore plus simple d'écouter.
Surtout d'écouter.

Et le problème est, souligné par miss au dessus, que lorsqu'on commence, c'est comme la drogue, on ne peut plus s'en passer. On en devient dépendant.


Ca peut être une sorte de demande à l'attention, d'appel à l'aide, mais aussi une forme de soulagement ressentie par la douleur. Supprimer le mal psychologique par le mal physique, c'est moins courant mais c'est possible.
Le problème, le seul problème à ce geste, c'est l'habitude.

Mais les gens voient des problèmes partout, même quand il n'y en a pas, maintenant.

---------

Et ensuite, de l'autre côté, il y a ceux qui n'ont rien compris à la vie, qui sont tellement imbéciles qu'ils ne savent même plus quoi faire de leurs dix doigts : ces jeunes ados qui se prennent pour des rebelles, et oh c'est la vague faut se mutiler.
Ceux-là on peut les traiter d'aliens, y a pas de problème !
Souvent des post-adolescents, ou des adolescents en pleine croissance hormonale, mais généralement, ils arrêtent une fois qu'ils ont compris leur débilité profondes, il ne faut pas s'inquiéter pour eux.


Le plus dur reste à savoir dans quel catégorie se trouve qui ou quoi.
Mais il faut savoir faire la part des choses n'est-ce pas ?


Faut pas croire que l'auto mutilation est un acte de dégénéré. Il n'y a rien de hard là dedans, ou de je-ne-sais-comment-qualifier-cela. Tant que la veine n'est pas coupée.
Les aliens dans l'histoire, ce ne sont pas les auto-mutilateurs, mais ceux qui le provoquent.

A bon entendeur.


(ps : mais ça me fait vachement rire de voir que la conversation a dérivé sur le mouvement gothique. C'est presque hilarant !)

Lixyr
Aidactive
Aidactive

Féminin
Messages : 5595
Inscrit(e) le : 22/07/2010

http://forum-test-in-lixyr.rpg-dynasty.com/
Lixyr a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Dim 30 Jan 2011 - 20:45

Bye bye


Dernière édition par Me-K le Sam 13 Avr 2013 - 7:53, édité 4 fois

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Lixyr le Dim 30 Jan 2011 - 20:50

Par refus, tu parles d'auto-mutilation ?

Comment exprimer son mal autrement qu'en se faisant mal ?

c'est bien ça ?





Lixyr
Aidactive
Aidactive

Féminin
Messages : 5595
Inscrit(e) le : 22/07/2010

http://forum-test-in-lixyr.rpg-dynasty.com/
Lixyr a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Dim 30 Jan 2011 - 21:03

Bye bye


Dernière édition par Me-K le Sam 13 Avr 2013 - 7:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Lixyr le Dim 30 Jan 2011 - 21:18

Ça dépend des personnes. On peut tout simplement dire "non" ou dire "j'ai mal", on faire un signe de tête, pleurer, etc.

Ce choix ne dépend que de la personne qui est en face.





Lixyr
Aidactive
Aidactive

Féminin
Messages : 5595
Inscrit(e) le : 22/07/2010

http://forum-test-in-lixyr.rpg-dynasty.com/
Lixyr a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Paranormale le Mar 8 Fév 2011 - 22:03

@Gat-oon a écrit:Tu as trop regardé la télé, ces personnes n'ont pas forcément un problème .. Rolling Eyes

Ha bon ? Shocked

Donc faut m'expliquer d'où viens cette envie d'auto-mutilation s'ils n'ont pas un problème ? What's happen ?!?
Si c'est ces gens souffrent de quelques façons que ce soit, ils ont forcément et logiquement un problème non ? Wink

Paranormale
**

Féminin
Messages : 59
Inscrit(e) le : 07/02/2011

http://forumfantome.forumactif.org/
Paranormale a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par benjamin.keiff le Mer 9 Fév 2011 - 1:33

je suis désolé mais je trouve sa complètement bête sa ne sers a rien a par a risqué sa vie inutilement même si il nous arrive les pire chose au monde n'oublions pas que la vie est le plus beau cadeau que l'on nous a fait,Se tué pasque par exemple tu t'es fait plaquer sa sert a rien.Tu passe tu va taper sur l'autre a lieu de te faire du mal a toi même.

benjamin.keiff
Nouveau membre

Masculin
Messages : 18
Inscrit(e) le : 07/11/2010

http://loup-garou-army.forumactif.com
benjamin.keiff a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Lixyr le Jeu 17 Fév 2011 - 19:47

@Paranormale a écrit:
@Gat-oon a écrit:Tu as trop regardé la télé, ces personnes n'ont pas forcément un problème .. Rolling Eyes

Ha bon ? Shocked

Donc faut m'expliquer d'où viens cette envie d'auto-mutilation s'ils n'ont pas un problème ? What's happen ?!?
Si c'est ces gens souffrent de quelques façons que ce soit, ils ont forcément et logiquement un problème non ? Wink

Je l'ai expliqué :

c'est que le problème, ce n'est pas forcément la personne qui se mutile elle-même : il faut chercher la source, c'est là le vrai problème (dans tous les sens possibles et inimaginables dans lesquels on peut comprendre cette phrase :
-> le problème, c'est la cause du pourquoi une personne se mutile
-> le problème, c'est qu'on ne peut souvent pas découvrir cette cause


A vous entendre, l'individu qui se mutile a un problème -> a un grain.
Pas forcément, faut savoir regarder les choses, et les étudier de façon reculée.
Ça (ce que tu dis, entre autre) ce n'est que jugement personnelle, une façon vraiment péjorative de juger la chose.

Lixyr
Aidactive
Aidactive

Féminin
Messages : 5595
Inscrit(e) le : 22/07/2010

http://forum-test-in-lixyr.rpg-dynasty.com/
Lixyr a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Paranormale le Ven 18 Fév 2011 - 15:09

Lixyr Yrna a écrit:A vous entendre, l'individu qui se mutile a un problème -> a un grain.

Je n'ai rien dit de tel. Je dis juste que la personne a un problème, nuance Mr. Green

Paranormale
**

Féminin
Messages : 59
Inscrit(e) le : 07/02/2011

http://forumfantome.forumactif.org/
Paranormale a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Lixyr le Ven 18 Fév 2011 - 16:40

Si ce n'est que ça, ce n'est pas la peine de le dire, c'est évident.

A moins que la personne ne le fasse par simple plaisir de se mutiler, ou parce qu'elle trouve ça drôle, mais là oui, elle aurait un grain ::
mais chacun ses loisirs après tout. Mr. Green



Lixyr
Aidactive
Aidactive

Féminin
Messages : 5595
Inscrit(e) le : 22/07/2010

http://forum-test-in-lixyr.rpg-dynasty.com/
Lixyr a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Dim 29 Mar 2015 - 14:03

@P-J a écrit:
Ben .... C'est des malades , qui souffrent d'un problème qui diffère des uns des autres .
Bonjour, j'ai du mal avec le mot "malade".
Certes certains qui pratiquent l'automutilation sont des personne ayant un trouble mental comme la bipolarité ou la schizophrénie, voir la dépression. D'autres se mutilent car à un moment donné ils ont besoin d'attention et cela arrive souvent chez les ados, pas trop bien dans leur peau. ce qui ne fait pas d'eux des "malades". Juste des personnes fragiles à un moment donné.
Il faut donc venir en aide à celui qui a recours à cette pratique. Mais pour cela, encore faut-il le voir ! Et là c'est compliqué.
Pour avoir cottoyer deux personnes qui se mutilaient, je peux dire qu'ils ne s'agissait pas de deux malades. Le dialogue fut salutaire.
Car la chose qu'attend le mutilé c'est que l'on s'intéresse à lui.
Alors, dialogue et compréhension sont parfois la clé, mais pas forcément gagné.

Pour rebondir sur ce que j'ai lu, dans la suite de cette conversation, les gothique qui se mutilent ne le font pas forcément parce qu'ils sont mal dans leur peau mais juste pour suivre ce que la moitié des goth font, pour faire comme eux et se sentir accepter par un clan.

Une seule chose, si vous croiser des personnes qui se mutilent, ne les blâmer pas, discuter, tenter de comprendre ....Et jamais ne leur dire qu'ils sont malades, cela ne ferait que les renforcer dans leur mal-être.

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Kallindra le Dim 29 Mar 2015 - 14:22

Le terme peut ne pas te plaire Covent mais ces personnes atteintes de troubles psychiques ou psychologiques que ce soit à un moment donné de leur vie ou pour tout leur vie sont considérées par le corps médical comme des "Malades". ces patients ne présentent pas de symptôme de toux ou quoique ce soit d'autre mais leur troubles psychologique font d'eux des patients et des malades. Preuves en sont, il existe plusieurs branches de médecine, des traitements spécifiques et divers type d'établissement pour les soigner et/ou les accompagner pendant leur maladie.

Kallindra
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1279
Inscrit(e) le : 04/03/2013

http://darkdawnsymphony.forumgratuit.org/
Kallindra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Dim 29 Mar 2015 - 14:59

AdminSL a écrit:Le terme peut ne pas te plaire Covent mais ces personnes atteintes de troubles psychiques ou psychologiques que ce soit à un moment donné de leur vie ou pour tout leur vie sont considérées par le corps médical comme des "Malades".
Bonjour Admin, je comprends parfaitement le mots"malades".
 Simplement je pense à ceux qui sont atteints et que seul ce mot puisse choquer.
Sur le fond, bien entendu ils le sont et c'est pourquoi j'ai mis des "".  Et j'ai précisé que j'avais du mal avec ce mot, mais je ne dis pas le contraire pour autant. ::fleur::
Coventgarden a écrit:
@P-J a écrit:
Ben .... C'est des malades , qui souffrent d'un problème qui diffère des uns des autres .
Bonjour Coventgarden

Je peux comprendre que vous ayez du mal avec le mot Malade , mais tout problèmes psychiatrique , où psychologique , pour le corps médical se sont des malades .
Oui j'ai en effet un peu de mal avec ce mot employé un peu à tout bout de champ. C'est un mot qui lancé dans une conversation à une personne fragile peut avoir des conséquences inattendues. Et lorsque je m'adresse à des personnes que je sais souffrant de déprime ou de mal être, j'évite ce mot. Ensuite viennent les pathologies détectées comme la schizophrénie  et d'autres reconnues, et là le mot malade ne fait aucun doute.

Je connais une jeune fille de 16 ans, fille d'un ami,  qui se mutilait, et a récidivé le jour où une personne lui a dit qu'elle était malade. Elle était juste en pleine crise d'ado et ne souffrait d'aucun trouble psychologique, juste une vague qui l'avait plongé dans une spirale de révolte ...Elle en est sorti assez vite.

Mais même si on considère que 95 % des mutilés sont "malades", attention tout de même aux amalgames.  Il en est ainsi du reste pour tout: jamais d'amalgame!

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par FANCH 56 le Mar 31 Mar 2015 - 20:24

Quel noirceur !!!!

A l'heure ou tout appelle à la morosité, comment pouvez-vous vous complaire dans ce genre de discussion.

a quand un sujet joyeux et ludique ????????????

FANCH 56
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 13260
Inscrit(e) le : 25/07/2005

http://www.anciens-cols-bleus.net/
FANCH 56 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Mar 31 Mar 2015 - 20:29

@FANCH 56 a écrit:Quel noirceur !!!!

A l'heure ou tout appelle à la morosité, comment pouvez-vous vous complaire dans ce genre de discussion.

a quand un sujet joyeux et ludique ????????????
Bonsoir Fanch,

allez, ouvre le bal ... Very Happy
Bonne soirée.

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Oh-Drey le Dim 26 Avr 2015 - 23:51

@P-J a écrit:Bonjour
L'automutilation est une maladie qui se soigne très bien aujourd'hui ! Ce que j'en pense ? Ben .... C'est des malades , qui souffrent d'un problème qui diffère des uns des autres .
Maladie à prendre au sérieux , les psychiatres sont là pour  leur venir en aide .
C'est difficile de donner une réalité sur cette problématique personnelle .
Cordialement Smile
P-J
Bonsoir,

Ah bon les psy aide les personnes qui se mutile ? 

Personnellement j'ai jamais eu d'aide pour stoppé, j'suis toujours actif Confused

Oh-Drey
Nouveau membre

Féminin
Messages : 10
Inscrit(e) le : 18/04/2015

http://le-fil-de-la-vie.forumactif.org/
Oh-Drey a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Invité le Lun 27 Avr 2015 - 0:09

@Oh-Drey a écrit:
Bonsoir,

Ah bon les psy aide les personnes qui se mutile ? 

Personnellement j'ai jamais eu d'aide pour stoppé, j'suis toujours actif Confused

Bonsoir, vous n'avez jamais eu d'aide car jamais consulté, ou vous estimez que les psys n'ont été d'aucune utilité ? Car ce n'est pas la même chose.
Après c'est un choix personnel. Celui qui souhaite s'en sortir consulte même s'il est sceptique sur les résultats. Soit il tente de s'en sortir avec force de caractère en se raisonnant, si cela est possible. Soit il se complaît dans son mal qui pourtant le rend malheureux, mais personne ne peut se mettre à la place de celui qui hélas est mal dans sa peau et pratique cette auto destruction.

Bonne soirée. Covent

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Oh-Drey le Lun 27 Avr 2015 - 0:17

Coventgarden a écrit:
@Oh-Drey a écrit:
Bonsoir,

Ah bon les psy aide les personnes qui se mutile ? 

Personnellement j'ai jamais eu d'aide pour stoppé, j'suis toujours actif Confused

Bonsoir, vous n'avez jamais eu d'aide car jamais consulté, ou vous estimez que les psys n'ont été d'aucune utilité ? Car ce n'est pas la même chose.
Après c'est un choix personnel. Celui qui souhaite s'en sortir consulte même s'il est sceptique sur les résultats. Soit il tente de s'en sortir avec force de caractère en se raisonnant, si cela est possible. Soit il se complaît dans son mal qui pourtant le rend malheureux,  mais personne ne peut se mettre à la place de celui qui hélas est mal dans sa peau et pratique cette auto destruction.

Bonne soirée. Covent
Bonsoir Covent,

Si consulté plusieurs psychiatre, mais aucune aide de leurs part malgré mes appels à l'aide.

Après je souffre de plusieurs problèmes qui sont délicat ...

Enfin bon y'en n'a peut être qui aide.

Bonne soirée également.

Oh-Drey
Nouveau membre

Féminin
Messages : 10
Inscrit(e) le : 18/04/2015

http://le-fil-de-la-vie.forumactif.org/
Oh-Drey a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum