L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Sharks le Jeu 2 Nov 2006 - 4:05

Rappel du premier message :

Alors bonsoir.
J'ai fait quelques recherches pour voir s'il n'existait pas déjà un topic parlant de cela et j'ai vue que non Smile Aucun sujet ne correspond à ça.
Si ce n'est que du topic du suicide, mais selon moi ce n'est pas pareil Smile


Alors je voudrais savoir ce que vous pensez de l'auto-mutilation ?
Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, je vais en faire une petite définiton Smile

L'auto-mutilation: Il s'agit de se blesser soit-même et volontairement, que ce soit par des coupures, des brûlures ou tout autre façon de se faire du mal volontairement. Souvent, lorsqu'il s'agit de coupures, les gens le font sur le bras, du côté où les veines sont visibles.
Certaines personnes qui font ceci le font souvent dans le bus d'extérioriser leur mal ou pour d'autres, espèrant se tuer en coupant une veine...


Donc voilà, je voulais avoir vos avis.
Vous pensez quoi de ça ? Des gens qui font ça ? Vous croyez qu'ils doivent se faire soigner ? Aider par quelqu'un ? Qu'ils doivent parler de ce q'ils ressentent ?
Et selon vous, pourquoi certaines personnes s'auto-mutilent? Sad

Merci de participer à ce sujet, j'ai hate d'avoir vos avis!

Sharks
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1706
Inscrit(e) le : 31/08/2004

http://sharks-graphiques.forumactif.com
Sharks a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par DRK_morgoth le Sam 24 Mar 2007 - 21:13

@brise les os a écrit:rediriger les personnes vers une aide psychiatrique n'est pas l'abandonner.
on peut toujours rester aupres de cette personne ( voir l'accompagner la bas)

la scarification monre un mal etre intense, personnellement j'ai pas la faculté de resoudre des probleme d'une telle ampleur, mais aider oui.

Ce que je dis est du vécu :

la psychatrie n'est pas une aide ! on te bourre de cachetons pour t'assommer et te couper l'envie de faire "ce que t'as à faire"... mais une fois le traitement terminé, tout repart comme avant, tes bras ressemblent toujours autant à du steak haché et les toubibs diset à ta famille qu'ils ont fait "tout ce que la medecine moderne pouvait faire" !!! les anxiolitiques sont pas la solution putain ! le pire c'est que tu deviens accro à cette merde et pour décrocher, ça te rajoute un problème de plus !

DRK_morgoth
**

Masculin
Messages : 77
Inscrit(e) le : 04/03/2007

http://unholy-bible.forumpro.fr
DRK_morgoth a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Sharks le Dim 25 Mar 2007 - 18:38

@OSS117 a écrit:Le plus souvent les personnes qui font ceci sont des personnes qui se fache très vite...Je pense que ceci est bien sûr dangeureux et bête (désolé pour ceux qu'il le font).Certains,jeune agée de 7-14 font ceci pour se faire remarquer,d'autre font sa pour s'amuser et d'autre encore comme je l'ai dis par énervement.
Voilà,mon avis.

OSS117

Heuh...Que répondre à ça mis-à-part Pas trop non ?

Aucunement. Souvent, les personnes sont d'Abords solitaires, ou au contraire, veulent paraître en bien être devant tout le monde alors qu'elles ne sont pas heureuses. Elles ne se fâchent pas très vite, c'est plutôt rare. La majorité du temps, elles craquent et s'évadent aussi par des larmes plutôt qu'en pettant une crise. Ceux qui se fâche rapidement et pour un rien ont autre chose, qui n'a pas nécéssairement rapport à l'auto-mutilation.

Bien sûr que cela est dangereux, masi bête, non. Il faut se mettre à la place de ces gens avant de dire que c'est bête, et qu'il n'y a aucune raison poussée à ça.
Certes, quand on sait que quelqu'un se mutilent, ils ne font pas le prendre pour un fou et l'éviter ou même commencer à l'écoeurer pour ça. Il faut le soutenir, l'aider, l'encourrager à arrêter et c'est, avec vos appuits, qu'il réussira. Pas en pensant que c'est bête et sans aucune raison, surtout si ça ne vous ait jamais arriver de vivre une épreuve du genre, où la tristesse est si présente qu'on ait besoins de se faire mal, sans grand plaisir, pour sentir que l'on est vivant. Ne jugez pas ce genre de chose sans savoir, surtout un sujet délicat comme celui-ci...


Sharks

Sharks
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1706
Inscrit(e) le : 31/08/2004

http://sharks-graphiques.forumactif.com
Sharks a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Princ3ss_Nôûâre le Ven 20 Juil 2007 - 19:57

Je connais ça ...

De l'aide ... on hurle qu'on en veut pas mais c'est ce qui nous manque le plus : de l'aide , de la compréhension ...

On se sent imcompris , trsite , inutile .

On veut punir les autres , se punir nous memes , en esperant que cela fassent réagir ...

Que les gens prennent enfin conscience que tu va mal et que tu souffre horriblement .

Princ3ss_Nôûâre
Nouveau membre

Messages : 12
Inscrit(e) le : 17/07/2007

http://candy-dollz.jeun.fr
Princ3ss_Nôûâre a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par DRK_morgoth le Mar 24 Juil 2007 - 10:55

Tout le monde s'en fout surement mais je reviens d'une TS... j'ai laissé tomber les scarifications pour m'enfiler une soixantaine d'anxiolitiques et au moins autant d'antidépresseurs... je sors de l'hosto ce matin

DRK_morgoth
**

Masculin
Messages : 77
Inscrit(e) le : 04/03/2007

http://unholy-bible.forumpro.fr
DRK_morgoth a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Noah Parkman le Mar 24 Juil 2007 - 11:39

Je vais peut-être poser une question con mais pourquoi tu as fait ça ?

Noah Parkman
*

Messages : 39
Inscrit(e) le : 12/07/2007

http://nohrastilian.forumpro.fr/index.htm
Noah Parkman a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par DRK_morgoth le Mar 24 Juil 2007 - 12:58

La question qui tue...

Pour une fille... la plus belle et la plus adorable de toutes : ma fiancée

Tout cela est parti d'un quiproco avec elle... j'ai mal compris un truc, on s'est prit la tête et j'en ai tiré ma conclusion (hâtive !), à savoir qu'elle voulait qu'on arrête (ce qui était totalement con de ma part car c'était faux...) Je m'en veux trop depuis ! J'arrive pas à comprendre comment j'ai pu être assez égoïste pour lui faire ça !! J'ai cru qu'elle voulais me larguer et c'est elle qui est restée sans interruption à mon chevet pendant mes 18 heures de coma !! J'ai été trop con, égoïste comme si je l'avais oublié et rien que pour ça, si elle n'était pas là, je remettrais ça sans plus attendre !

Quelqu'un (dont je ne me rappelle plus du nom) a dit un jour : "Les plus belles choses du monde ont été faites par amour..."

personnellement je rajouterai : "les plus belles conneries aussi !"

DRK_morgoth
**

Masculin
Messages : 77
Inscrit(e) le : 04/03/2007

http://unholy-bible.forumpro.fr
DRK_morgoth a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par did46 le Dim 29 Juil 2007 - 12:41

Sniper>en effet c'est facile de dire que c'est con et tout...
Tu connais pas la situation des gens qui font ca.Moi non plus d'ailleurs donc je préfère pas juger.Je pense que c'est bien plus compliqué que ce que l'on croit et que c'est une sorte d'appel a l'aide,mais je dis peut être des conneries.
Je connais un gars de ma classe,intégré,qui avait l'air normal,
heureux quoi mais un peu timide,j'ai entendu(par quelqu'un de confiance)qu'il s'était mutilé.C'était la dernière personne dont j'aurais cru ca.Comme quoi certaines personnes qui ont ces problèmes gardent l'apparence.

did46
Invité


did46 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par did46 le Dim 29 Juil 2007 - 13:08

Oui je comprend.En même temps je le connaissais pas en fait et je sais pas qui était au courant mais j'aurais jamais cru qu'il fasse ca

did46
Invité


did46 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par did46 le Dim 29 Juil 2007 - 13:26

Je me demande si c'est parce qu'il était devenu nolife de Wow
(je sais pas si il l'est)parce que je sais qu'il y jouait et quand je vois les dégâts sur certaines personnes.

did46
Invité


did46 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par did46 le Dim 29 Juil 2007 - 16:03

@Ange Gabriel a écrit:Et bien voici ce que j 'ai écrit recement sur WoW :

Gabriel c'est tout ce que je vois de ton message.Je sais donc pas ce que tu as écrit sur Wow^^

did46
Invité


did46 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par did46 le Dim 29 Juil 2007 - 16:07

Ok pas grave.

Moi je ne sais pas n'étant pas joueur de Wow mais apparemment ca crée pas mal de dégâts.Mais sauf que lui joue a Wow avec ses potes IRL,et sort,traine avec ses potes,fait du sport...enfin il a pas l'air d'être un nolife,mais en même temps il avait pas l'air de se mutiler.Je me demande si ca peut quand même avoir un rapport avec Wow ou d'autres jeux

did46
Invité


did46 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par *sakura* le Dim 29 Juil 2007 - 17:46

Bon, je ne vais pas m'étendre sur le sujet, d'autant que cela ne colle pas vraiment avec ce que les gens imaginent de moi.

De mon expérience personnelle, la scarification peut aussi vraiment être du à une volonté de se détruire.
Dans mon cas, cela correspondait a la volonté de proteger une personne contre moi même.
Il est évident que la dépréciation de soi-même joue un role très important, dans le sens ou toute personne qui se scarifie n'a pas une hauteestime de lui même. Toute ou presque, et a ce sujet, je me permet de faire une petite remarque, presque déplacé:

une expérience a été réalisée, en mettant un poisson dans un aquarium entièrement vide, et en faisant passer un courant a la surface de l'eau. Le poisson recevait un chox electrique, dès qu'il remontait, même si il aurait très bien pu rester au fond. Eh bien, l'expérience a prouvé que le poisson remontait volontairement se prendre des petits coups de courants. Pourquoi? Pour avoir un stimuli, tout simplement. Le cerveau a besoin de stimuli, et le fait d'avoir mal peut devenir une drogue. Mais cela reste un facteur marginal, selon moi.

La personne qui se scarifie ne fait qu'exprimer un mal plus profond, et même si cela a l'air d'être horrible, la personne s'aide elle même. C'est un peu comme la fièvre: on dit que c'est mal, et c'est vrai qu'elle peut tuer, mais on oublie qu'a l'origine elle permet de luter contre l'infection. Il en va de même pour de nombreuses autres choses comme la diarhée, qui est l'évacuation du liquide intestinal contaminé.
Je rappel qu'une personne ayant essayé de se scuicider, et ayant raté, ne recommencera plus (sauf cas très rare, dont moi).
Toute ces manifestation n'ont pas pour but de détruire la personne, mais de l'aider a remonter, au contraire. Bien sur, dans certain cas, elle peuvent belle et bien tuer la personne.

Comment cela peut-il arriver?
Dans mon cas, j'ai aimé une personne (une personne avec laquelle j'étais fiancé), et cette personne m'a larguée, après avoir fait plusieurs fois yoyo avec mes sentiements. Ceci m'a remis en cause, peut être même trop. Mais la scarification ne fut pas mon premier reflexe: j'ai d'abord eut de longue journée de sanglots, et plusieurs tentatives de suicides (des sérieuses), avant d'en arriver là.
Une personne qui se scarifie ne le montre pas? Bien sur, il ne veut pas qu'on le plaigne, se n'est pas son but. Tout au contraire, il se méprise généralement assez pour considerer que "ça" ne vaut pas la peine d'être aidé. Dans mon cas, cela se rajoutait a la necessité que la personne que j'aime ne le sache pas, a aucun prix. D'une certaine façon, je voulais la proteger de sentiments qu'elle aurait pu avoir pour moi, paradoxalement. N'ayant pas été digne d'elle, et considérant qu'elle avait eut raison (par amour, une personne que l'on aime a toujours raison), je ne voulais pas qu'elle puisse faire une erreur en m'aimant finalement. J'avais une véritable volonté de me détruire, mais cela ne relevait pas de la haine ou de la colère, mais plutôt d'un sentiment protecteur.

Dans mon cas, c'est fini. J'ai pu lui parler (elle a fini par apprendre), et depuis je peux lui parler un peu de temps en temps (je ne pouvais plus lui parler du tout).
Je veux dire que plutôt que d'essayer d'empecher la personne de se scarifier, il faut essayer de trouver l'origine de ça, et essayer vraiment de changer les choses. Des fois, un seul mot peut suffir.

Je ne sais pas si j'ai l'air souriante aujourd'hui, mais chaque fois que je sourit, cette personne reviens dans mon esprit. Chaque sourir que je fais, je le fais en pensant à elle.
Pour la petite histoire, rien n'est sur quand a nous deux. Tout peux encore arriver, le meilleur comme le pire.

Désolé de vous avoir ennuyé.

*sakura*
*****

Féminin
Messages : 787
Inscrit(e) le : 01/06/2006

http://kim-logiciel.asiafreeforum.com/
*sakura* a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Benduchaos le Mar 7 Aoû 2007 - 12:49

l'auto mutilation est une sorte de protestation et d'expresion matérielle de ce qui est psychoogique! c'est du a une envie d'agir mais on arrive pas a le faire! j'ai une histoire dingue a raconter ! suite a des embrouille j'ai fai comprendre que j'était pres a me sacrifier pour mes proche en prenant un couteau et en m'ouvrant d'une petite antaille sur le bras devant mes détracteurs car il me pensaient de mauvaise foie ! résultat des courses ils n'ont plus jamais douté de moi et me respecte! mais on aussi compri que l'automutilation et les trouble psychique sont vaste et qe des fois tt par d'un peutit truc con!

pour DRK_morgoth j'ai ce lien a lui faire passer il va y lire qqc de génial benduchaos.skyrock.com voir "ma vie ces 6 dernier mois"

Et malgres ça je reste zen!

Benduchaos
Nouveau membre

Masculin
Messages : 25
Inscrit(e) le : 12/02/2007

http://metal.forumactif.org/
Benduchaos a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par adrien779 le Mar 7 Aoû 2007 - 13:02

j'aimearsi savoir si quand on s'écrit des choses sur les bras avec une aiguille c'est la meme chose... parce que moi je fait sa et sa me procure quelques chose mais je ne saurais pas expliquer quoi...

adrien779
*****

Masculin
Messages : 711
Inscrit(e) le : 26/11/2006

http://divinitas-tenebrae.forumactif.com
adrien779 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par lara le Mar 7 Aoû 2007 - 21:55

je ne pense pas, contrairement à ce que tu dis Sniper882, que ce soit de la stupidité, mais un problème beaucoup plus profond
ca peut commencer de rien, pour faire une révolte, essayer de se trouver, beaucoup de jeunes font ca à l'adolescence.
Sinon c'est un cas qu'il faut suivre car ca peut vite dégénérer et devenir comme une drogue.
C'est mon avis

lara
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1178
Inscrit(e) le : 02/09/2004

http://animedisney.forumactif.com
lara a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Cendra le Mar 7 Aoû 2007 - 22:17

c'est souvent difficile de sortir des automutilation j'ai une pote elle en fait et elle dit que sa lui fait du bien XD sa me fait peur mais j'essaye de l'aider pour qu'elle arrete

Cendra
Nouveau membre

Messages : 17
Inscrit(e) le : 07/08/2007

http://final-fantasy.goodforum.net/index.htm
Cendra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Nayru le Mar 7 Aoû 2007 - 22:41

Personnellement je ne connais personne qui s'auto-mutile sérieusement on va dire.

J'ai eu l'occasion de voir dans ma classe deux filles qui faisaient des scènes pas possibles pour comparer leurs cicatrices dû au sectionnement de leurs veines sur les poignets. J'ai trouvé ça lamentable et me suis dit que c'était quand même ridicule sachant que certaines personnes en souffre véritablement. Ces deux filles donnaient vraiment une sensation d'idiotie assez dingue.

Après, pour les personnes qui font ça serieusement, j'aurais plus tendance à dire que il y a un gros problème dans l'entourage. Mais je m'y connais peu, je peux pas trop m'étendre sur le sujet.

Nayru
Nouveau membre

Messages : 26
Inscrit(e) le : 06/08/2007

http://oracle-zelda.quickbb.net
Nayru a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: L'auto-mutilation, qu'en pensez-vous ?

Message par Annouk le Mar 7 Aoû 2007 - 22:52

Pour ma part, il y a au moins 4-5 ans que je m'auto-mutile. Ça commencer lorsque mon Grand-père marternelle est décéder. Ce n'était pourtant pas le premier décès de que je subissais, mais c'était le premier que je comprenais vraiment et je vous jure que ça fait d'quoi à une jeune de 11 ans! O.K., y'en a que ça touchera pas tellement, mais quand même. Bref. J'ai commencer à m'auto-mutiler, justement parce que j'voulais me libérer de ma douleur intérieur. J'arrivais pas à comprend pourquoi on m'avait arracher mon grand-père, j'en voulais à la terre entière pour ça! Pis j'souhaitais vraiment que la mort finisse par venir me prendre. J'avais un mal de vivre affreux! Ça va faire 5 ans bientôt que mon Grand-père nous a quitter, et encore aujourd'hui j'me mutile en pensant que ça aurait du être moi qui meurt, pas lui! Y'était trop bon pour le monde pour qu'on nous l'arrache comme ça!

Enfin, ça c'est une des choses qui me fait me mutiler. D'un autre part, mes parents... Ma mère et mon beau père, c'est un enfer vivre avec eux. Tu les entends tous les soirs se disputer, et ce que je fais pour essayer d'oublier tout ce que j'entend ; me mutile. Au lieu de faire sourire mon coeur, je fais souffrir mon corps.
Ce son pour la plus part de toute petite raison comme celle-là qui font que ça prend de l'ampleur sur notre vie...
Il y a peut j'ai comis un act criminelle, je réalisais pas vraiment ce que je faisais. Je crois que je faisais ça surtout pour recevoir l'attention de mes parents... Parce qu'être seconde dans une famille de trois c'est vraiment dure à vivre, j'trouve. Bref. Chaque soir quand je réalisais ce que je faisais, j'me mutilais en me disant : T'es ben stupide de faire ça! Tu devrais pas... Pis j'finissais toujours par recommencer jusqu'à ce que j'me fasse arrêter par la police. Là ca été un autre drame dans ma vie et ça été quelque chose de dure à vivre. J'ai du affronter tout de sorte de chose. La seule façon que j'arrivais à me soulager de ce "malheur" la, c'était en me mutilant.

J'en ai parler à une cousine de confiance, la première fois. Elle a été sous le choc lorsque je lui ai appris, parce qu'Elle me disait : T'avais tellement l'air heureuse, Annouk. Tu semblais tellement bien dans ta peau, t'es bonne dans tout ce que tu entreprends... Voilà ce qui se passe avec moi, je m'enferme dans une tour de glace et ne laisse rien voir.

Aujourd'hui, ma mère est au courant de mes tentative de suicide et de tout ce que j'ai pu faire, parce que j'ai décider que s'en était assez. J'ai donc écrit à mon Grand-père décédé, tout ce que je ressentais, tout ce que je vivais, tout ce que je faisais (j'trouvais plus facile d'écrire à un mort). Quand j'ai eue finit j'ai laisser la lettre à ma mère, pis elle a compris. Pendant 5 ans de temps, je criais à l'aide, mais en silence ( si vous voyez ce que j'veux dire). Mais bon, même apres tout ceci, il m'arrive encore parfois de pas être assez forte devant une situation et de finir avec une marque au bras, au ventre, autour du coup... ca dépend toujours.

Ma mère ma souvent répété : Va voir un psychologue. J'hausse les épaules chaque fois parce que j'ai toujours l'impression que même si j'vais le voir, il ne comprendra pas ce que je ressens face à tout ça et de toute manière j'ai beaucoup de mal à parler... Je parle à ceux en qui j'ai confiance, et j'ai pas confiance en les psychologues.

Bref, tout ça pour dire que je compatis pour tout ceux qui on vive ce genre de mal, ou de "problème" peu importe comment vous voyez ça.

Annouk
Nouveau membre

Féminin
Messages : 13
Inscrit(e) le : 07/08/2007

http://mytheetrealite.forumsactifs.com
Annouk a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum