Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 11:05

Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

Ma réflexion est la suivante :

Au lieu d'apprendre les rouages administratifs à l'école primaire dans l'instruction civique revenons à des fondamentaux pour éduquer nos enfants, à savoir :

1 - Expliquer ce qu'est la laicité et affirmer haut et fort que c'est le socle de la nation française.

2 - Expliquer ce qu'est le respect, et qu'il est l'un des fondamentaux pour la vie en société.

3 - Expliquer la tolérance, la liberté d'expression et ses limites ( haine, discrimination, insultes, apologie du terrorisme etc).

4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.

5 - Expliquer ce qu'est la démocratie.

6 - Expliquer la signification de la devise française : Liberté, Egalité, Fraternité.

L'école ne remplit plus son rôle de formateur pour nos gamins, ce qui peut expliquer certains comportements ensuite.

Si vous pensez comme moi, venez le manisfester dans ce sujet, pour celles et ceux qui auraient des objections des choses à dire sur ce sujet, pas de soucis, je suis ouvert à toutes remarques, suggestions, dans le respect de chacun.

Merci de m'avoir lu, bonne journée à toutes et tous!

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par demeter1 le Jeu 15 Jan 2015 - 13:29

On peut être atterré par ces tragédies et exprimer à sa façon le respect dû à la mémoire des victimes. Ce n'est pas parce que le gouvernement décrète une minute de silence nationale que tout le monde doit être d'accord avec cette manière de procéder.
A t'on fait une minute de silence vis a vis des événements qui ont lieu en Syrie et en Afrique ?? Je ne pense pas. Condamne t'on pour autant ce qui s'y passe; très certainement.

Pour ce qui concerne Charlie hebdo, je condamne pleinement cette manière de procéder et je suis de tout cœur avec les familles des victimes.
Est ce que j'apprécie pour autant la ligne éditoriale de ce journal satyrique?? La réponse est non et ce sans équivoque. Lorsque l'on se permet d'invoquer la liberté de la presse vis a vis de divers événements pour publier tout et n'importe quoi juste pour assurer une certaine rentabilité de tirage, on essaye au moins de le faire avec discernement tout en ayant un minimum de respect.
J'ai pour souvenir deux dessins qui faisaient un joyeux amalgame entre religion musulmane et intégrisme qui a titre personnel m'ont fait bondir. J'ai lu des textes du style " à 22 ans je perds mes dents" et" à 25 je fais ramadan" que j'ai considéré comme étant ségrégationnistes.

Donc , Honnêtement, je ne sais pas s'il faut revenir à certains fondamentaux mais par contre c'est une certitude qu'il faut respecter la liberté d'opinion. Si le simple fait de suivre la masse est un acte de civisme, je me demande où sont les fondamentaux de la liberté individuelle.

demeter1
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 8108
Inscrit(e) le : 23/01/2009

http://altitudetropicale.forums-actifs.com/index.forum
demeter1 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 15:10

Je peux comprendre cette façon de penser et même comprendre que certains musulmans en trotre puissent
être blessés dans la manière de traiter leur religion par Charlie Hebdo, il y a des lois, et le blasphème n'existe pas en France.

La question que l'on peut se poser est :

Où s'arrête la liberté d'expression? La réponse est dans la loi, nous sommes en France, il ne faut pas l'oublier, dans une démocratie, où sont clairement fixées les limites dans le droit d'expression :

Sont interdits, la diffamation, la discrimination, les insultes, l'apologie du terrorisme etc, voilà en gros les grandes lignes.

Dans chaque pays existent des coutumes, des lois, mais aucune religions ne donnent le droit de tuer son prochain.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Outis le Jeu 15 Jan 2015 - 15:25

@Michel F Reims. a écrit:4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.
Ce serait mieux d'expliquer les droits et les devoirs de toutes personnes vivant en France.
Autrement, cela peut sous-entendre que les étrangers vivants ou résidents en France ne sont pas soumis à la même loi et donc le début d'une discrimination.

Outis
*****

Messages : 554
Inscrit(e) le : 28/07/2012

http://personofinterest.fra.co
Outis a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Neptunia le Jeu 15 Jan 2015 - 15:35

Bonjour ^^

@Michel F Reims. a écrit:j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.
Pour ma part, ça fait 7 jours que je le sais.

2 - Expliquer ce qu'est le respect, et qu'il est l'un des fondamentaux pour la vie en société.
Le respect, c'est à double sens !!
Comment un prof pourrait prétendre enseigner le respect alors que certains ne sont pas fichus de respecter l'avis de certains de leurs élèves.
Ceux qui refusent d'effectuer une minute de silence en ont tout à fait le droit, et il ne me semble pas qu'il existe le moindre texte de loi pour forcer un élève à effectuer une minute de silence. L'essentiel est qu'ils n'empêchent pas leurs camarades de le faire s'ils le désirent.

Ensuite, suis du même avis que Demeter, je suis choqué que certains expriment leurs opinions par le sang, mais je ne vois pas pourquoi on serait forcés à respecter un individu, un groupe ou une entreprise qui ne respecte que peu de choses.

4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.
C'est l'une des missions des journées d'appel à la préparation de la défense. Mais en ce qui me concerne, je pense que la suppression du service militaire a été une grosse erreur. L'armée nous enseignait aussi d'autres choses que le maniement des armes. On y apprenait déjà le respect et bien d'autres choses comme la vie en société, un métier pour certains (j'en fais partie). J'ai même vu l'armée apprendre à certains comment faire ses lacets ou faire le ménage ou certaines corvées ménagères.

5 - Expliquer ce qu'est la démocratie.
Cela est déjà enseigné, notament au collège.

6 - Expliquer la signification de la devise française : Liberté, Egalité, Fraternité.
Cette devise, ça fait malheureusement des décennies que dans les faits ça ne veut quasiment plus rien dire.
Pour commencer, ça ne s'applique plus qu'aux riches depuis 2002.
Avant 2002, la devise s'affichait sur toutes nos pièces. Maintenant elle n'apparaît plus que sur les pièces de 1 ou 2 euros fabriquées en France, c'est à dire une minorité des pièces effectivement dans nos poches. Quant à la signification des autres faces nationales, elle n'est pas enseignée. Nous sommes européens mais on nous explique la signification que d'une série de pièces sur 19 alors que nous devrions tous partager les valeurs de l'Europe.

L'école ne remplit plus son rôle de formateur pour nos gamins, ce qui peut expliquer certains comportements ensuite.
La faute aux parents ! Maintenant quand un prof essaie de former, il se retrouve face à de nombreux parents d'élèves qui portent plainte alors qu'il n'y a pas si longtemps, quand un prof prenait des sanctions, il était encouragé et les parents doublaient souvent la mise.

Neptunia
+ Hyperactif +

Féminin
Messages : 10398
Inscrit(e) le : 08/08/2010

http://www.planet-series.com/
Neptunia a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 15:36

@Outis a écrit:
@Michel F Reims. a écrit:4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.
Ce serait mieux d'expliquer les droits et les devoirs de toutes personnes vivant en France.
Autrement, cela peut sous-entendre que les étrangers vivants ou résidents en France ne sont pas soumis à la même loi et donc le début d'une discrimination.

Bonjour Outis,

Signification du mot citoyen :

Du latin civitas, signifiant droit de cité, droit d'un habitant d'un pays. (donc sous entendu vivant en France).

Je comprends néanmoins l'esprit de ton intervention, et si ça peut être plus simple à comprendre pour certains pourquoi pas, mais c'est la même chose.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Alexarod le Jeu 15 Jan 2015 - 15:39

Mouais, le gouvernement a déjà dit que l'éducation était l'affaire des parents, pas de l'école. Bon ça prouve qu'il ne se rend pas compte que les parents maintenant n'en ont un peu plus rien à faire de l'éducation, et qu'eux-même ne sachant pas ce que c'est ne risquent pas de l'inculquer, encore moins correctement puisqu'ils ne veulent plus faire d'efforts.
Après il est vrai que ce n'est pas à l'école de tout faire, mais apprendre à respecter l'autre serait mieux que de savoir combien de députés on a (pour ce qu'ils servent)...
Rappelons, et cet article l'illustre bien : http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/lislam-interdit-il-vraiment-de-repr%C3%A9senter-le-proph%C3%A8te-mahomet/ar-AA8aD6r?ocid=mailsignoutmd
que Charlie hebdo a tout a fait le droit de faire ce qu'il fait, mais le savoir se perdant...

Alexarod
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 4459
Inscrit(e) le : 21/01/2006

http://medicis.forumactif.com/index.forum
Alexarod a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 15:50

Neptune- a écrit:Bonjour ^^

@Michel F Reims. a écrit:j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.
Pour ma part, ça fait 7 jours que je le sais.

2 - Expliquer ce qu'est le respect, et qu'il est l'un des fondamentaux pour la vie en société.
Le respect, c'est à double sens !!
Comment un prof pourrait prétendre enseigner le respect alors que certains ne sont pas fichus de respecter l'avis de certains de leurs élèves.
Ceux qui refusent d'effectuer une minute de silence en ont tout à fait le droit, et il ne me semble pas qu'il existe le moindre texte de loi pour forcer un élève à effectuer une minute de silence. L'essentiel est qu'ils n'empêchent pas leurs camarades de le faire s'ils le désirent.

Ensuite, suis du même avis que Demeter, je suis choqué que certains expriment leurs opinions par le sang, mais je ne vois pas pourquoi on serait forcés à respecter un individu, un groupe ou une entreprise qui ne respecte que peu de choses.

4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.
C'est l'une des missions des journées d'appel à la préparation de la défense. Mais en ce qui me concerne, je pense que la suppression du service militaire a été une grosse erreur. L'armée nous enseignait aussi d'autres choses que le maniement des armes. On y apprenait déjà le respect et bien d'autres choses comme la vie en société, un métier pour certains (j'en fais partie). J'ai même vu l'armée apprendre à certains comment faire ses lacets ou faire le ménage ou certaines corvées ménagères.

5 - Expliquer ce qu'est la démocratie.
Cela est déjà enseigné, notament au collège.

6 - Expliquer la signification de la devise française : Liberté, Egalité, Fraternité.
Cette devise, ça fait malheureusement des décennies que dans les faits ça ne veut quasiment plus rien dire.
Pour commencer, ça ne s'applique plus qu'aux riches depuis 2002.
Avant 2002, la devise s'affichait sur toutes nos pièces. Maintenant elle n'apparaît plus que sur les pièces de 1 ou 2 euros fabriquées en France, c'est à dire une minorité des pièces effectivement dans nos poches. Quant à la signification des autres faces nationales, elle n'est pas enseignée. Nous sommes européens mais on nous explique la signification que d'une série de pièces sur 19 alors que nous devrions tous partager les valeurs de l'Europe.

L'école ne remplit plus son rôle de formateur pour nos gamins, ce qui peut expliquer certains comportements ensuite.
La faute aux parents ! Maintenant quand un prof essaie de former, il se retrouve face à de nombreux parents d'élèves qui portent plainte alors qu'il n'y a pas si longtemps, quand un prof prenait des sanctions, il était encouragé et les parents doublaient souvent la mise.

Bonjour Neptune,

Réponses :

1 -Je l'ai également appris il y a quelques jours et n'ai pas prétendu que c'est aujourd'hui que j'ai appris que certains élèves ont refusé de respecter une minute de silence en mémoire des victimes.

2 - Je ne crois pas que les professeurs soit nombreux à ne pas respecter leurs élèves, donc cette explication est pour moi réductrice et sans fondement.

4 - En ce qui concerne l'armée et la formation je partage cette opinion.

5 - Je parlais de l'école primaire pour enseigner ce qu'est la démocratie dans l'enseignement civique.

6 - Ce n'est pas parce que cette devise n'est pas, plus appliquée, qu'il ne faut pas l'expliquer.


Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Mr.Paste le Jeu 15 Jan 2015 - 16:08

Bonjour, je ne vois pas en quoi une minute de silence devrait être obligatoire, une personne ne voulant pas rendre hommage n'a pas à le faire, si ?

Mr.Paste
***

Messages : 154
Inscrit(e) le : 16/08/2014

Mr.Paste a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 16:17

@Mr.Paste a écrit:Bonjour, je ne vois pas en quoi une minute de silence devrait être obligatoire, une personne ne voulant pas rendre hommage n'a pas à le faire, si ?


Bonjour,

Chacun est libre de le faire ou pas, on ne peut obliger de le faire certes, mais cette façon de faire est pour moi déplorable, et également le refus des valeurs de la France, ou encore un manque de discernement par manque peut-être justement d'une éducation défaillante?

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 16:21

@Alexarod a écrit:Mouais, le gouvernement a déjà dit que l'éducation était l'affaire des parents, pas de l'école. Bon ça prouve qu'il ne se rend pas compte que les parents maintenant n'en ont un peu plus rien à faire de l'éducation, et qu'eux-même ne sachant pas ce que c'est ne risquent pas de l'inculquer, encore moins correctement puisqu'ils ne veulent plus faire d'efforts.
Après il est vrai que ce n'est pas à l'école de tout faire, mais apprendre à respecter l'autre serait mieux que de savoir combien de députés on a (pour ce qu'ils servent)...
Rappelons, et cet article l'illustre bien : http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/lislam-interdit-il-vraiment-de-repr%C3%A9senter-le-proph%C3%A8te-mahomet/ar-AA8aD6r?ocid=mailsignoutmd
que Charlie hebdo a tout a fait le droit de faire ce qu'il fait, mais le savoir se perdant...


Je partage en grande partie cette analyse!

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015 - 17:27

Bonjour,
je respecte les avis des uns et des autres, mais rejoins sur le fond les propos de @Neptune et @Outis.

J'ajouterais que les parents doivent s'acquitter de l'éducation de leurs enfants, et que l'école est là pour enseigner  un programme et certaines valeurs bien sur. Mais il faut arrêter je pense de tout vouloir faire passer par l'école qui à mon avis n'est plus le meilleur exemple.
Quant à la devise: "Liberté, Egalité, Fraternité." Comme le dit Neptune, ça fait bien longtemps que ça ne signifie plus grand chose.

Défendre la liberté d'expression, je suis d'accord bien sur. Mais il faudrait  que cela s'applique pour TOUT.
On censure certaines pochettes CD, qui sommes toutes n'avaient rien à mes yeux de scandaleux, je pense par exemple à l'album J'accuse de Saez.... Et d'autres encore. Ou affiches publicitaires.

Donc si l'école doit se charger comme tu le souhaites Michel de : "3 - Expliquer la tolérance, la liberté d'expression et ses limites ( haine, discrimination, insultes, apologie du terrorisme etc)," alors on a pas fini à mon avis..... Surtout, où sont les limites selon les uns ou les autres....

Sujet vraiment délicat et bien trop lourd à mon avis pour reposer sur les épaules des professeurs des écoles. Ils ont déjà bien du mal à apprendre à compter, à lire etc... à nos bambins, alors ......

Toutes ces valeurs fondamentales doivent passer par nous tous, et en tant que parents il est normal d'éduquer nos enfants. Ce sera compliquer, quand on sait que simplement dire bonjour, au-revoir et merci sont déjà des mots oubliés....

Bonne soirée.
Covent

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Western Spaghetti le Jeu 15 Jan 2015 - 18:08

Moi ce qui m’interpelle c'est le titre de ce sujet : « Revenir aux fondamentaux... », encore et toujours nous préférons regarder en arrière. Plutôt que d'innover pour aller de l'avant, nous choisissons de nous lamenter à propos du passé comme s'il avait fait notre gloire. Marre du fameux : « c'était mieux avant ». Non. Ce n'était pas mieux. Si l'ancien modèle éducatif était si bien fichu que ça, comment on est arrivés là en si peu de temps ?

Bref. Je milite personnellement pour une école ouverte aux champs des possibles. Les gosses ne sortent pas assez de leur établissement, ils ne voient pas le monde et se contentent d'apprendre des concepts qu'ils ne mettent que trop rarement en pratique. La tolérance ça ne s'apprend pas que dans un livre, ça s'éprouve. Pourquoi les écoles n'organisent-elles pas des projets communs et civiques plutôt que de les sermonner pendant des heures ? Organiser des collectes, nettoyer les rues, penser et gérer une action collective dans le but d'améliorer la vie des autres etc. C'est comme ça qu'on apprend des notions tel-que le bon sens, la tolérance, le vivre ensemble etc.

Nos écoles ne vont jamais à la rencontre des artisans ou des artistes locaux, les gamins ignorent l'histoire de leur propre ville, ils ne font qu'apprendre par cœur des notions vagues avec lesquels, ils vont devoir se démerder tant bien que mal. Et je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que ce n'est pas à l'école d'éduquer civiquement. Pourquoi ? Eh bien parce que l'éducation c'est aussi de la politique ! L'éducation c'est répondre à cette question primordiale : Quel genre de citoyens souhaitons-nous voir sortir de nos écoles ?

Aussi, je crois qu'il faut arrêter avec ces besoins individualistes. Chacun veut faire ce qu'il veut et plus personne ne songe au bien commun. Ici, il ne s'agit pas d'approuver ou de réprouver l'action d'un canard. Il s'agit d'un deuil national. Si nos enfants ne sentent pas concernés par la mort de leurs concitoyens alors oui : c'est grave.

Western Spaghetti
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1795
Inscrit(e) le : 15/04/2006

http://www.black-hole-rpg.com
Western Spaghetti a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 19:06

Je suis consterné et déçu par ce que je lis ici et là, je ne vous le cache pas...

Je comprends pourquoi ça va si mal en France car si l'éducation à l'école n'est pas prioritaire pour vos enfants, elle l'est pour moi.

Je le cris haut et fort :

Pour moi l'école doit être le socle de l'éducation de nos enfants, l'apprentissage du vivre ensemble, de la tolérance et de toutes les valeurs de la république française.


Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Ea le Jeu 15 Jan 2015 - 19:32

Bof ça sent fort l'indoctrination tout ce programme.


J'imagine que ça se base sur des trucs réels mais ça n'en serait que plus inquétant.

Ea
Aidactif
Aidactif

Messages : 23429
Inscrit(e) le : 04/04/2008

Ea a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Western Spaghetti le Jeu 15 Jan 2015 - 19:56

@Ea a écrit:Bof ça sent fort l'indoctrination tout ce programme.


J'imagine que ça se base sur des trucs réels mais ça n'en serait que plus inquétant.

Toute forme d'enseignement est une doctrine. La tolérance, la liberté d'expression, la fraternité etc., ce sont (jusqu'à preuve du contraire) des doctrines. Une société est bien obligée de se choisir un objectif et des valeurs communes pour avancer vers l'idéal qu'elle s'est choisit...

Western Spaghetti
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1795
Inscrit(e) le : 15/04/2006

http://www.black-hole-rpg.com
Western Spaghetti a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par demeter1 le Jeu 15 Jan 2015 - 20:07

On se croirait en pleine philosophie solidariste. Il y a longtemps que Léon bourgeois est passé de vie à trépas. Avec une économie libérale comme la notre, il y a un moment que cette conceptions de partage des valeurs et des objectifs est passée à la trappe. Il n'y a que les politiques qui en font leur fond de commerce pour ceux qui y croient encore.

demeter1
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 8108
Inscrit(e) le : 23/01/2009

http://altitudetropicale.forums-actifs.com/index.forum
demeter1 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Western Spaghetti le Jeu 15 Jan 2015 - 20:42

@demeter1 a écrit:On se croirait en pleine philosophie solidariste. Il y a longtemps que Léon bourgeois est passé de vie à trépas. Avec une économie libérale comme la notre, il y a un moment que cette conceptions de partage des valeurs et des objectifs est passée à la trappe. Il n'y a que les politiques qui en font leur fond de commerce pour ceux qui y croient encore.

Et... où est le problème ? Je ne comprends pas. C'est la solidarité qui vous sauvera si vous avez besoin d'une poche de sang, d'un bol de soupe si vous n'avez rien etc. Si nous la faisons disparaitre ou si nous ne l'encourageons pas davantage, c'est une société de T-Rex enragés que nous allons engendrer et personnellement : je n'en veux pas Smile

Je n'approuve pas l'économie libérale (et le cynisme qui l'accompagne). Je n'aime pas la doctrine qu'elle prône qui est : "Chacun pour soi et dieu pour les autres (s'ils sont athées bah... tant pis pour eux !) ". Et non la solidarité n'est heureusement pas passée à la trappe sinon comment presque quatre millions de français se seraient sentis concernés par l'attentat de Charlie Hebdo ? Sans prendre parti pour ce canard (que je n'aime pas plus que ça), c'est bien le meurtre gratuit et les questions sur notre société que cet attentat soulève qui nous concerne tous.

Western Spaghetti
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1795
Inscrit(e) le : 15/04/2006

http://www.black-hole-rpg.com
Western Spaghetti a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Ea le Jeu 15 Jan 2015 - 20:45

@Western Spaghetti a écrit:
@Ea a écrit:Bof ça sent fort l'indoctrination tout ce programme.


J'imagine que ça se base sur des trucs réels mais ça n'en serait que plus inquétant.

Toute forme d'enseignement est une doctrine. La tolérance, la liberté d'expression, la fraternité etc., ce sont (jusqu'à preuve du contraire) des doctrines. Une société est bien obligée de se choisir un objectif et des valeurs communes pour avancer vers l'idéal qu'elle s'est choisit...

oui mais ce que propose m.f.reims ce serait que l'indoctrination fonctionne ( alors qu'elle ne fonctionnerait pas maintenant ) ce qui ne me semble pas possible ( du moins je l'espère ).

Et non la solidarité n'est heureusement pas passée à la trappe sinon comment presque quatre millions de français se seraient sentis concernés par l'attentat de Charlie Hebdo ?

le problème ici semble être ( à mon avis ) qu'il y a des conflits dans des pays étrangers dans lesquelles la france à la main, qu'il y ait moins de liberté d'expression en france ( grâce à une manifestation pour la liberté d'expression Rolling Eyes ) n'y changera rien

enfin je diverge, ce sujet concernait la réalisation d'un programme scolaire je crois, il y a déjà ce sujet sur charlie hebdo

Ea
Aidactif
Aidactif

Messages : 23429
Inscrit(e) le : 04/04/2008

Ea a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015 - 20:55

Utopie quand tu nous tiens Smile Hélas c'est fini le temps où le respect était là !
Aujourd'hui nous ne pouvons même plus donner une fessée aux enfants pour leur apprendre justement le respect ! Il ne faut pas s’étonner de rien aujourd'hui  c'est la porte ouverte à l'incivisme dans tout corps confondus .
Bonne soirée Smile
P-J

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 20:57

@Ea a écrit:
@Western Spaghetti a écrit:
@Ea a écrit:Bof ça sent fort l'indoctrination tout ce programme.


J'imagine que ça se base sur des trucs réels mais ça n'en serait que plus inquétant.

Toute forme d'enseignement est une doctrine. La tolérance, la liberté d'expression, la fraternité etc., ce sont (jusqu'à preuve du contraire) des doctrines. Une société est bien obligée de se choisir un objectif et des valeurs communes pour avancer vers l'idéal qu'elle s'est choisit...

oui mais ce que propose m.f.reims ce serait que l'indoctrination fonctionne ( alors qu'elle ne fonctionnerait pas maintenant ) ce qui ne me semble pas possible ( du moins je l'espère ).

Et non la solidarité n'est heureusement pas passée à la trappe sinon comment presque quatre millions de français se seraient sentis concernés par l'attentat de Charlie Hebdo ?

le problème ici semble être ( à mon avis ) qu'il y a des conflits dans laquelle la france à la main, qu'il y ait moins de liberté d'expression en france n'y changera rien

nonobstant je diverge, ce sujet concernait la réalisation d'un programme scolaire je crois


Je ne peux pas vous laisser dire ça :

Vous interprétez mes propos comme un endoctrinement, mais ce n'est pas ce que je préconise, ce sont les valeurs de la république française que je préconise comme enseignement à nos enfants, c'est complétement différent.

Concernant vos propos sur la solidarité je suis d'accord avec vous.


Dernière édition par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 20:59, édité 1 fois

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Invité le Jeu 15 Jan 2015 - 20:59

Coventgarden a écrit:
J'ajouterais que les parents doivent s'acquitter de l'éducation de leurs enfants, et que l'école est là pour enseigner  un programme et certaines valeurs bien sur. Mais il faut arrêter je pense de tout vouloir faire passer par l'école qui à mon avis n'est plus le meilleur exemple.

Michel, je vous comprends. Me concernant je ne dis pas que l'éducation à l'école n'est pas prioritaire, juste j'estime que seule l'école n'est pas là pour ça.
Vous proposez quoi ? Une heure par semaine de discussion avec les élèves sur les valeurs fondamentales que vous citez ?
Une heure c'est sans doute mieux que rien. Mais avant que l'E.N mette une heure comme celle-ci au programme, ouh là!

Etes-vous certains que nos enseignants aient été formés pour cela ? Est-ce eux les mieux habilités pour transmettre ?
Car on peut expliquer ces choses là de manières si différentes d'une personne à l'autre.Il faut vraiment des personnes qui sachent trouver les mots, et les mots simples pour faire passer les messages. Oublions pas, vous parlez bien du primaire, donc ce sont des enfants jeunes. Je pense que seuls des psychologues (scolaires) sont à même pour cette démarche.

Les parents eux, quelles seront leurs réactions quand l'un de leurs enfants rentrera et que le gamin dira: l'instit à dit ceci ou cela.... Et bien pour peu que ce ne soit pas dans les idées des parents, je plains les enseignants qui sont déjà bien assez repris de volée par les parents.

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 21:10

Coventgarden a écrit:
Coventgarden a écrit:
J'ajouterais que les parents doivent s'acquitter de l'éducation de leurs enfants, et que l'école est là pour enseigner  un programme et certaines valeurs bien sur. Mais il faut arrêter je pense de tout vouloir faire passer par l'école qui à mon avis n'est plus le meilleur exemple.

Michel, je vous comprends. Me concernant je ne dis pas que l'éducation à l'école n'est pas prioritaire, juste j'estime que seule l'école n'est pas là pour ça.
Vous proposez quoi ? Une heure par semaine de discussion avec les élèves sur les valeurs fondamentales que vous citez ?
Une heure c'est sans doute mieux que rien. Mais avant que l'E.N mette une heure comme celle-ci au programme, ouh là!

Etes-vous certains que nos enseignants aient été formés pour cela ? Est-ce eux les mieux habilités pour transmettre ?
Car on peut expliquer ces choses là de manières si différentes d'une personne à l'autre.Il faut vraiment des personnes qui sachent trouver les mots, et les mots simples pour faire passer les messages. Oublions pas, vous parlez bien du primaire, donc ce sont des enfants jeunes. Je pense que seuls des psychologues (scolaires) sont à même pour cette démarche.

Les parents eux, quelles seront leurs réactions quand l'un de leurs enfants rentrera et que le gamin dira: l'instit à dit ceci ou cela.... Et bien pour peu que ce ne soit pas dans les idées des parents, je plains les enseignants qui sont déjà bien assez repris de volée par les parents.

Bonsoir Covent,

Ce qui nous différencie c'est que je pense que l'école n'est pas faite que pour ça, mais elle doit y contribuer, là est la nuance, pour donner des bases de compréhension à nos enfants, et ensuite les parents doivent aussi évidemment éduquer leurs enfants.

Nous ne sommes plus dans l'ère des enseignants de la lignée des années 60, avec leurs idéos soixante huitard, mais plus avec des enseignants républicains, et par conséquent plus formés pour transmettre les valeurs de la république française.

C'est sûr que le temps consacré à cette éducation ne changera pas fondamentalement les choses, mais si certains peuvent comprendre ses valeurs, il y aura peut-être moins de dérives.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Ea le Jeu 15 Jan 2015 - 22:56

@Michel F Reims. a écrit:
@Ea a écrit:...


Je ne peux pas vous laisser dire ça :

Vous interprétez mes propos comme un endoctrinement, mais ce n'est pas ce que je préconise, ce sont les valeurs de la république française que je préconise comme enseignement à nos enfants, c'est complétement différent.

oki, moi je suis pour laisser les gens se faire leurs propres avis

Ea
Aidactif
Aidactif

Messages : 23429
Inscrit(e) le : 04/04/2008

Ea a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Outis le Ven 16 Jan 2015 - 8:29

@Michel F Reims. a écrit:Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

En y repensant, quand quelqu'un utilise sa liberté d'expression de façon qui ne nous plait pas, c'est un problème d'éducation ?
Refuser de faire silence, ce n'est pas un crime mais une façon de contester en une chose en laquelle il ne croit peut-être pas.
Ce n'est pas parce qu'on leur inculque la tolérance ou le respect qu'il faut les obliger à se taire.

C'est ça aussi la liberté d'expression, écouter ce que les autres disent même si cela ne nous plait pas et pas seulement dire ce qu'on veut. Il y a bien le mot "liberté" dans "liberté d'expression" ou même dans la devise française, cela deviendrait-il un problème quand elle ne correspond pas à notre opinion ? Comment peut-on expliquer à des enfants qu'ils ont ce droit tout en leur interdisant justement de l'exprimer ?
La liberté d'expression c'est dire ce qu'on veut du moment que ça ne déplait pas aux autres ?

Outis
*****

Messages : 554
Inscrit(e) le : 28/07/2012

http://personofinterest.fra.co
Outis a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Ven 16 Jan 2015 - 9:21

@Ea a écrit:
@Michel F Reims. a écrit:
@Ea a écrit:...


Je ne peux pas vous laisser dire ça :

Vous interprétez mes propos comme un endoctrinement, mais ce n'est pas ce que je préconise, ce sont les valeurs de la république française que je préconise comme enseignement à nos enfants, c'est complétement différent.

oki, moi je suis pour laisser les gens se faire leurs propres avis

Bonjour Ea et bonjour tout le monde,

Mais moi aussi je suis de cet avis, expliquer les valeurs de la république ça fait ou ça devrait faire partie de l'instruction civique à l'école, expliquer ce n'est pas l'imposer car après il y a le libre choix avec parfois ses conséquences.

Quand on vit dans une communauté, dans une nation, on se doit au moins de les respecter, et la moindre chose c'est au moins de les connaitre, car sans en avoir connaissance c'est déjà une porte au non respect.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Ven 16 Jan 2015 - 9:33

@Outis a écrit:
@Michel F Reims. a écrit:Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

En y repensant, quand quelqu'un utilise sa liberté d'expression de façon qui ne nous plait pas, c'est un problème d'éducation ?
Refuser de faire silence, ce n'est pas un crime mais une façon de contester en une chose en laquelle il ne croit peut-être pas.
Ce n'est pas parce qu'on leur inculque la tolérance ou le respect qu'il faut les obliger à se taire.

C'est ça aussi la liberté d'expression, écouter ce que les autres disent même si cela ne nous plait pas et pas seulement dire ce qu'on veut. Il y a bien le mot "liberté" dans "liberté d'expression" ou même dans la devise française, cela deviendrait-il un problème quand elle ne correspond pas à notre opinion ? Comment peut-on expliquer à des enfants qu'ils ont ce droit tout en leur interdisant justement de l'exprimer ?
La liberté d'expression c'est dire ce qu'on veut du moment que ça ne déplait pas aux autres ?

Bonjour Outils,

La liberté d'expression est régie par des lois, ensuite il peut y avoir une interprétation différente selon les juges, et c'est là que peut-être ça peut poser un problème, mais en gros c'est très encadré. On ne peut pas dire n'importe quoi et faire n'importe quoi, le fait d'être en démocratie laisse de la liberté, mais pas celle qui ne respecte pas la loi, et heureusement, car ce serait laisser la place à toutes les dérives.

Dans une société il faut bien des régles, sinon ce serait l'anarchie.

Personnellement je m'en tiens à ce que la France a comme lois dans ce domaine, comme dans le reste, rien de plus, rien de moins.

Il faut que les personnes vivant en France comprennent et épousent nos lois et nos coutumes si possible, en ce qui concerne cette dernière ce n'est pas une obligation, pour les lois il n'y a pas de passe droit.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Outis le Ven 16 Jan 2015 - 9:48

Je suis totalement d'accord qu'il y a des lois et qu'elles doivent être respecté. Ce qui me heurte dans ton sujet, c'est que tu parles de revoir l'éducation parce que des enfants n'ont pas respecté la minute de silence.

Alors oui, revenir aux fondamentaux, revoir le système éducatif etc... je suis totalement pour. Ceci ne doit pas en être la raison :

@Michel F Reims. a écrit:Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

Je ne vois pas le rapport entre "le droit de ne pas respecter une minute de silence" et ne pas respecter la loi. J'avoue que cela m'échappe. A moins que, et je ne suis pas au courant, une minute de silence soit une obligation cité dans le code civil ou pénal ?

Outis
*****

Messages : 554
Inscrit(e) le : 28/07/2012

http://personofinterest.fra.co
Outis a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Ven 16 Jan 2015 - 9:55

@Outis a écrit:Je suis totalement d'accord qu'il y a des lois et qu'elles doivent être respecté. Ce qui me heurte dans ton sujet, c'est que tu parles de revoir l'éducation parce que des enfants n'ont pas respecté la minute de silence.

Alors oui, revenir aux fondamentaux, revoir le système éducatif etc... je suis totalement pour. Ceci ne doit pas en être la raison :

@Michel F Reims. a écrit:Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

Je ne vois pas le rapport entre "le droit de ne pas respecter une minute de silence" et ne pas respecter la loi. J'avoue que cela m'échappe. A moins que, et je ne suis pas au courant, une minute de silence soit une obligation cité dans le code civil ou pénal ?

Je vais essayer de te mettre les points sur les i...

Ne pas respecter une minute de silence, celà peut être considéré comme une injure, une insulte vis à vis des victimes, celà peut être sanctionné, celà dépend du juge, et du reste même sans en arriver à ses extrêmes puisque c'est souvent des adolescents, ce n'est pas très respectueux, c'est MON avis.

La minute de silence non respectée bien entendu n'est pas la seule raison de mon sujet, sur les valeurs de la république dans l'instruction civique à l'école, je crois qu'il est inutile de le préciser, je te crois assez intelligent pour le comprendre, c'est juste la goutte d'eau qui fait déborder le vase Wink

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum