Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Jeu 15 Jan 2015 - 11:05

Rappel du premier message :

Bonjour

Après ce qui s'est passé dernièrement à Charlie Hebdo et dans un magasin casher de Paris, j'apprends avec stupéfaction que certains élèves ont refusé de faire une minute de silence en mémoire des défunts.

Ma réflexion est la suivante :

Au lieu d'apprendre les rouages administratifs à l'école primaire dans l'instruction civique revenons à des fondamentaux pour éduquer nos enfants, à savoir :

1 - Expliquer ce qu'est la laicité et affirmer haut et fort que c'est le socle de la nation française.

2 - Expliquer ce qu'est le respect, et qu'il est l'un des fondamentaux pour la vie en société.

3 - Expliquer la tolérance, la liberté d'expression et ses limites ( haine, discrimination, insultes, apologie du terrorisme etc).

4 - Expliquer les droits et les devoirs du citoyen français.

5 - Expliquer ce qu'est la démocratie.

6 - Expliquer la signification de la devise française : Liberté, Egalité, Fraternité.

L'école ne remplit plus son rôle de formateur pour nos gamins, ce qui peut expliquer certains comportements ensuite.

Si vous pensez comme moi, venez le manisfester dans ce sujet, pour celles et ceux qui auraient des objections des choses à dire sur ce sujet, pas de soucis, je suis ouvert à toutes remarques, suggestions, dans le respect de chacun.

Merci de m'avoir lu, bonne journée à toutes et tous!

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

  • 0

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Western Spaghetti le Ven 23 Jan 2015 - 18:25

Coventgarden a écrit:Je ne fais pas de citation, chacun se reconnaîtra au travers de mes réponses.
J'ai lu qu'il fallait apprendre la constitution pour devenir américain. NON, ce n'est pas comme cela que ça se passe.
En fait il faut plancher sur l'histoire du pays . Ensuite une sorte de QCM, (je crois une vingtaine de questions) sera en quelque sorte l'examen qui permettra d'accéder à la nationalité. 
Et bien je trouve cela parfait et on ferait bien de s'en inspirer.

Je ne sais pas comment ça se passe aux États-Unis mais, en France c'est loin d'être aussi simple. Les organismes comme l'OFPRA sont très exigeants : il y-a 14 questions (regroupées en trois thèmes : renseignements d'identité, renseignements familiaux & renseignements personnels) qui doivent être rédigées en français intelligible. Ensuite, il y-a un récit de vie qui doit lui aussi être en français, c'est une sorte de rédaction tellement compliquée que les migrants sont souvent obligés de faire appel à des organismes comme France Terre D'Asile etc. Ensuite, il y-a des entretiens individuels en français avec des fonctionnaires formés et compétents. Bref. Ce n'est pas contre toi Coventgarden (loin de là) mais voilà, c'est une précision qui m'apparaît nécessaire pour éviter le bashing inutile de nos institutions qui font en règle générale très bien leur travail.

Afin d'aider Patricia, voici un lien bien utile sur cette question : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/N106.xhtml

Coventgarden a écrit:Certains avancent que tous les parents ne peuvent pas éduquer pour telle ou telle autre raison leurs enfants. Il me semble qu'au XXI ème siècle on est capable de prendre nos responsabilités avant de mettre des enfants au monde. Et si le choix est fait d'avoir des enfants, nous sommes tous assez informés que la vie n'est pas facile et qu'il faudra les éduquer comme nos parents, grands parents etc l'ont fait par le passé sans avoir toute l'assistance qui existe aujourd'hui.

Si je comprends bien : les enfants sont les otages de leurs parents ? J'y vais peut-être un peu fort mais vous n'avez pas été sans remarquer la montée du communautarisme en France n'est-ce pas ? A quoi est-ce dû selon-vous ? Les cellules familiales défaillantes le resteront parce qu'il n'y aura aucune institution pour tenter d'enrayer ce cycle. En gros, il n'y a que les familles éduquées & ouvertes d'esprit qui pourront effectivement apprendre la tolérance, le respect de la laïcité, la fraternité et toutes ces choses essentielles à leurs enfants et... les autres ? Elles continueront de baigner joyeusement dans leur intolérance ? Et ces familles sont-elles aussi minoritaires que cela ? Avez-vous vu les résultats des dernières élections, est-ce une société cosmopolite qui s'est exprimée selon-vous ? La cellule familiale fait-elle réellement son travail naturel de régulation ? Je ne crois pas. Après le libéralisme économique, voici venu le temps de celui de l'éducation. Pardonnez-moi mais je trouve ça réellement contre-productif. Pire encore, c'est suicidaire. Il n'a jamais été question d'éduquer à la place des parents MAIS de compléter cette éducation afin de s'assurer que certaines bases soient bien acquises. Un état de droit se doit de former sa jeunesse à devenir des citoyens responsables & réfléchis, non ?

Pourquoi vouloir faire disparaitre partout la voix de l'état ? Pourquoi le voir comme une forme de totalitarisme ? Ne peut-on pas se sentir au contraire, protégé par une entité qui se doit de préserver la cohérence d'une nation en accentuant non pas nos points de divergence mais plutôt nos points en commun ? Je ne comprends pas cette façon de rejeter l'état alors qu'il n'y a que lui pour nous protéger lorsque la famille ne va pas bien, lorsque nous sommes isolés etc. L'état n'est pas un ennemi s'il est dirigé par des citoyens correctement éduqués pour le faire fonctionner dans le bon sens (c'est-à-dire : dans notre intérêt).

L'école est un lieu où nous nous rencontrons tous. C'est l'endroit idéal pour combattre le communautarisme, pour affirmer notre volonté d'apprendre à nos enfants ce que c'est que d'être un futur citoyen français. Par le biais d'activités tel-que la lecture d'une simple coupure de presse tous les matins, les enfants apprendront à développer leur propre sens critique, ils pourront échanger avec leurs camarades et comprendre l'importance de se sentir concernés par l'actualité. Comme ça, ils n'auront pas à subir plus tard la politique d'une petite poignée de gens. Combien de familles se contentent de divertir leurs enfants ? C'est ça, éduquer civiquement car c'est bien ça l'objet de notre débat n'est-ce pas ? ^^ Hélas j'ai bien peur que ces mêmes enfants deviennent des abstentionnistes, des gens tièdes qui n'ont pas appris à être des citoyens et qui voient la politique comme une affaire qui ne les concerne pas... voyez le taux d'abstention, ça ne vous parle pas ?

Notre société échoue à créer des citoyens capables de se choisir correctement un gouvernement en faisant abstraction de ses petites idées reçues héritées de papa ou maman. Tout cela fait le jeu des extrêmes... nous ne perdons pas contre-eux parce que nous approuvons leurs idées mais bien parce que nous n'avons pas les armes pour le combattre efficacement... L'école n'est pas là pour endoctriner, elle vient mettre chacun sur un pied d'égalité en leur donnant la possibilité de réfléchir en dehors de la bulle familiale afin qu'ils puissent s'émanciper intellectuellement en faisant leurs propres choix.

L'école fait le pont entre la sphère privée et public. Elle permet la liaison. L'école est un trait d'union. Pourquoi l'école n'expliquerait-elle pas pourquoi est-ce qu'elle demande à ses élèves de respecter la laïcité ? Comment pouvez-vous être certaine que les parents sauront mieux l'expliquer et l'enseigner ? Surtout lorsqu'un enfant grandit au sein d'une famille fondamentalement religieuse. Moi-même, je suis issu d'une famille très croyante et si je n'avais pas eu l'école, peut-être que moi-aussi je serais bien incapable de défendre cette laïcité qui me tient autant à cœur. Je crois que pour se forger une opinion valable, nos enfants doivent entendre l'avis de l'école et de leurs parents. Ensuite, c'est à eux de se faire leur propre avis sur la question, nous sommes d'accords sur ce dernier point Wink

Western Spaghetti
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1795
Inscrit(e) le : 15/04/2006

http://www.black-hole-rpg.com
Western Spaghetti a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Sam 24 Jan 2015 - 11:41

Bonjour,

J'ai lu avec intérêt les arguments de Western Spaghetti concernant ce sujet, personnellement je suis en harmonie avec ce qui est développée, mais je peux comprendre que certains puissent avoir des avis différents.

Cordialement.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Alexarod le Sam 24 Jan 2015 - 12:21

Western, je suis d'accord avec toi sur bon nombre de choses, notamment sur le fait qu'on gueule (comme d'hab') sur les difficultés d'immigrer légalement en France (dès qu'on parle de Calais faut voir ce que la politique étrangère se prend), alors que les mesures des autres pays dans le monde sont bien plus drastiques, et là aucun soucis, l'ignorance a bon dos...
Bref, je modulerais juste une chose : l'école est un complément, un trait d'union, oui, mais pour ça il faut un socle au départ, quelques chose à quoi le pont peut se rattacher, et ça il n'y est plus. La solution est, pour moi donc toujours un peu balaise, un contrôle des naissances, un droit à enfanter. C'est moche mais puisque tout le monde procrée sans se poser de questions essentielles sur le futur ou l'éducation, qu'on divorce à tout va, qu'on ne s’occupe plus des enfants, pourquoi ne pas interdire à certains, incapables sur le moment de gérer un gosse, d'enfanter ? Moche mais nécessaire, sans parler de la surpopulation mondiale mais c'est un autre débat.
L'éducation des enfants passe par celle des parents, comme elle n'a pas, ou mal, été faite on en arrive à la semi catastrophe actuelle, et ça fait boule de neige...

Alexarod
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 4458
Inscrit(e) le : 21/01/2006

http://medicis.forumactif.com/index.forum
Alexarod a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Lun 26 Jan 2015 - 11:28

@Alexarod a écrit: La solution est, pour moi donc toujours un peu balaise, un contrôle des naissances, un droit à enfanter. C'est moche mais puisque tout le monde procrée sans se poser de questions essentielles sur le futur ou l'éducation, qu'on divorce à tout va, qu'on ne s’occupe plus des enfants, pourquoi ne pas interdire à certains, incapables sur le moment de gérer un gosse, d'enfanter

Bonjour,

Je relève juste ce passage dans ton poste Alex :

Crois tu que ce serait sage pour une nation comme la France si une telle mesure était prise?
Du reste je me demande également si le Conseil Constitutionnel ne mettrait pas son véto car anticonstitutionnel?

Cordialement



Dernière édition par Michel F Reims. le Lun 26 Jan 2015 - 12:41, édité 2 fois (Raison : Coquilles)

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Dooku le Lun 26 Jan 2015 - 11:42

Je profite du passage de mon confrere Michel, pour evoquer un point sensible, Exclamation

C'est assez honteux car ce qui suit m'a fait sortir de mes gonds qu'une pauvre jeune fille victime d'harcelement de ses camarades de classe finisse de passer par le suicide.

Deja cela se propose qu'on doit proposer des systemes pedagogiques de laicite, de tolerance et d'ouveture d'esprit pensons aussi bannir definitevement l'harcelement.

Oui, je suis outrer et je cris fort et haut, que 1/10 enfants se font harceler par ses camarades, vous parlez de tolerance, voila un parfait sujet tabou a traiter...

Oui!! Je fais bien allusion au cas de Marion Fraisse! Un livre a ete ecrit par sa mere sauf erreur pour traiter du theme, et l'eduatuion nationale doit y mettre un terme! C'est scandaleux qu'un pays laique trouve pas de remede a ca.

Ok avec les recents evenements c'est pareil, mais que diable on se bouge! Perso si mon enfant serait victime d'harcelement (en esperant d'en avoir un) je laisserai pas passer ca croyez moi.

Desole de mon message, et avec ces mots je compatis avec la famille de cette jeune fille! L'interview de sa mere hier dans le sept a huit hier sur Tf1 m'a enormement toucher, et voila, perso je veux plus voir du tout des vitimes.

Dooku
+ Hyperactif +

Messages : 7315
Inscrit(e) le : 22/10/2006

Dooku a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Lun 26 Jan 2015 - 16:48

Bonjour Dooku,

Merci pour ton témoignage.

C'est vrai que le harcélement à l'école par certains élèves est un réel problème, il a une connotation direct avec ce sujet dans le sens où celà fait partie du respect.

Cette affaire est TRÈS triste de conséquence, je n'imagine même pas ce que peuvent ressentir les parents et si ça arrivait à l'un de nos enfants...

L'école ne peut pas tout faire mais il est vrai que le respect est une valeur fondamentale à apprendre aux enfants, bien entendu les parents doivent éduquer leurs enfants dans ce sens, mais le rappeler à l'école est aussi à mon sens très important et sévir lorsqu'un enfant en est victime, encore faut il le constater...

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Dooku le Lun 26 Jan 2015 - 18:02

Aucun probleme cher confrer! Wink

Oui, Michel et perso si ca arriverait a mes proches, j'agirai haut et fort.
J'ai pas pour habitude d'exprimer mon avis si fort, mais ca je laisserai pas passer.

Etant laics, l'harcelement entre jeunes est une preuve de racisme, et si l'ecole laisse faire, je veux meme pas penser du reste.

Quitte a sensibiliser le monde car ca c'est preuve de racisme.

Dooku
+ Hyperactif +

Messages : 7315
Inscrit(e) le : 22/10/2006

Dooku a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Mar 27 Jan 2015 - 10:47

Bonjour tout le monde!

Cher confrère il y a bien des aspects qui doivent faire objet d'attention particulière comme effectivement le harcélement qui peut conduire à un drame comme pour cette pauvre fille, il y a aussi parfois le raquette, et bien d'autres choses, le problème c'est que les enseignants ne sont pas toujours au courant de ces faits, les élèves par peur de représailles ne parlent pas toujours, et par conséquent sans être au courant ni les enseignants, ni les parents ne peuvent intervenir.

Quelqu'un dans l'enseignement qui m'était très proche, m'avait demandé mon avis car elle soupçonnait un enfant d'être victime de maltraitance, car l'enfant avait régulièrement des bleus à divers endroits, je lui ai conseillé de prévenir la Police pour le bien de l'enfant en n'accusant pas, mais simplement en disant qu'elle se posait des questions afin de provoquer une enquête, il faut faire aussi attention à la notion de "non assistance à personne en danger", ce fut donc ce qu'elle fit (prévenir la police), il s'est avéré après enquête que les faits étaient avérés. L'école peut être aussi protectrice vis à vis des enfants en danger, ce sont bien sûr des cas extrêmes qui arrivent heureusement peu fréquemment, tout ça pour dire les responsabilités qui pèsent sur les enseignants.

Cordialement

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Alexarod le Mar 27 Jan 2015 - 12:33

le racket michel please, sinon ça fait trop tennis Smile
J'ai une bonne citation, de je ne sais qui mais : "de nos jours, l'assistance à personne en danger se résume à assister au danger".
Quant à mon post en effet c'est impossible, inenvisageable, mais la question mérite d'être posée. Il y a quelques années (Sarko était président, récent donc) certains députés ont émit l'idée de baisser voir supprimer les allocs pour les familles dont les enfants sont délinquants. Montée de boucliers partout en France, à tort ou raison c'est un autre débat. Sauf que maintenant les Français y reviennent vu les sondages (sans parler du FN).
Cela me donne à penser que si une idée est logique, et répond aux nécessités actuelles, aussi moche soit-elle, elle risque d'être envisagée un jour, cela sera peut être le cas pour un contrôle des naissances (voyez en Chine).

Alexarod
+ Hyperactif +

Masculin
Messages : 4458
Inscrit(e) le : 21/01/2006

http://medicis.forumactif.com/index.forum
Alexarod a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Mar 27 Jan 2015 - 13:24

@Alexarod a écrit:le racket michel please, sinon ça fait trop tennis Smile
J'ai une bonne citation, de je ne sais qui mais : "de nos jours, l'assistance à personne en danger se résume à assister au danger".
Quant à mon post en effet c'est impossible, inenvisageable, mais la question mérite d'être posée. Il y a quelques années (Sarko était président, récent donc) certains députés ont émit l'idée de baisser voir supprimer les allocs pour les familles dont les enfants sont délinquants. Montée de boucliers partout en France, à tort ou raison c'est un autre débat. Sauf que maintenant les Français y reviennent vu les sondages (sans parler du FN).
Cela me donne à penser que si une idée est logique, et répond aux nécessités actuelles, aussi moche soit-elle, elle risque d'être envisagée un jour, cela sera peut être le cas pour un contrôle des naissances (voyez en Chine).

Bonjour,

C'est une faute volontaire Alex, je l'ai francisé Wink , je suis pour la défense de la langue française car nous avons trop de mot dans notre langage qui vienne de l'anglais, je n'ai rien contre mais je défends notre identité, comme par exemple " corner ", j'appelle ça "coup de pied de coin", "sandwich", pour moi c'est "casse-croûte" et je préfère employer "s'il vous plait" à la place de "please", etc, cependant je t'accorde que celà peut faire parfois "faute d'orthographe" quand tu ne trouves pas l'équivalent en français et je l'assume, je sais également que dans la langue anglaise il y a des mots qui sont repris du français, mais il faut défendre sa langue à mon humble avis, passé ce chapitre :

Je ne crois pas que cette idée puisse passer pour la simple et bonne raison qu'elle est anticonstitutionnelle, par conséquent il faudrait changer la constitution (ne pas oublier les droits de l'homme) et je ne t'explique pas comment celà peut se faire en France actuellement, d'autant que facteur aggravant il n'y a pas de majorité pour le faire, mais là nous sommes sur un terrain politique que je ne veux pas aborder.

Cordialement.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par TDF le Mer 28 Jan 2015 - 20:43

C'est une très bonne chose, je trouve car les enfants doivent savoir qu'ils ont des droits mais aussi des devoirs comme n'importe quel citoyen.
Savoir et appliquer les règles de respect donnent une meilleur société.

TDF
Nouveau membre

Messages : 26
Inscrit(e) le : 25/11/2012

http://va-sans-tabous.forumgratuit.org/forum
TDF a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Dooku le Ven 30 Jan 2015 - 21:24

@Michel F Reims. a écrit:Bonjour tout le monde!

Cher confrère il y a bien des aspects qui doivent faire objet d'attention particulière comme effectivement le harcélement qui peut conduire à un drame comme pour cette pauvre fille, il y a aussi parfois le raquette, et bien d'autres choses, le problème c'est que les enseignants ne sont pas toujours au courant de ces faits, les élèves par peur de représailles ne parlent pas toujours, et par conséquent sans être au courant ni les enseignants, ni les parents ne peuvent intervenir.

Quelqu'un dans l'enseignement qui m'était très proche, m'avait demandé mon avis car elle soupçonnait un enfant d'être victime de maltraitance, car l'enfant avait régulièrement des bleus à divers endroits, je lui ai conseillé de prévenir la Police pour le bien de l'enfant en n'accusant pas, mais simplement en disant qu'elle se posait des questions afin de provoquer une enquête, il faut faire aussi attention à la notion de "non assistance à personne en danger", ce fut donc ce qu'elle fit (prévenir la police), il s'est avéré après enquête que les faits étaient avérés. L'école peut être aussi protectrice vis à vis des enfants en danger, ce sont bien sûr des cas extrêmes qui arrivent heureusement peu fréquemment, tout ça pour dire les responsabilités qui pèsent sur les enseignants.

Cordialement

Tres vrai!

Mais il peuvent surement surveiller.

Dooku
+ Hyperactif +

Messages : 7315
Inscrit(e) le : 22/10/2006

Dooku a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Michel F Reims. le Sam 31 Jan 2015 - 11:31

@Dooku a écrit:
@Michel F Reims. a écrit:

Tres vrai!

Mais il peuvent surement surveiller.

Bonjour et merci cher confrère,

Je pense que c'est ce qu'il font déjà, mais parfois des choses peuvent leur échapper, c'est pourquoi il est important que les enfants victimes se confient.

Amicalement.

Michel F Reims.
# Tropactif #

Masculin
Messages : 1298
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Revenir aux fondamentaux à l'école primaire grace à l'instruction civique

Message par Dooku le Jeu 15 Sep 2016 - 7:13

Si je me permets de remonter, c'est pour relancer le débat.
C'est bien vrai !

Nous pouvons esperer un monde meilleur, avec l'education. Mais elle seule ca suffit pas.

Bonne journee !

Dooku
+ Hyperactif +

Messages : 7315
Inscrit(e) le : 22/10/2006

Dooku a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum