Le rugby est il plus violent que le football américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rugby est il plus violent que le football américain

Message par Radjako le Lun 7 Sep 2015 - 11:18

Selon vous, le rugby es t'il plus violent que le football américain ?
Question qui peux sembler banal mais toutefois je trouve toujours intéressant de connaitre le point de vue de chacun afin de m'aider pour des recherches Smile
merci d'avance

Radjako
Nouveau membre

Messages : 1
Inscrit(e) le : 07/09/2015

http://communaute-ileps.forumactif.org
Radjako a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Le rugby est il plus violent que le football américain

Message par brother le Ven 8 Jan 2016 - 2:39

Le football américain (à ne pas confondre avec le soccer qui est le football balle au pied, comme en Europe et dans le reste du monde, mais je crois que tout le monde sait ça),
est par définition volontairement violent, viril comme d'aucuns le disent...

A rapprocher du hockey sur glace qui je crois est aussi vieux outre-atlantique, où notamment il est de bon ton de se bastonner sévèrement... Mr. Green

On a qualifié le foot américain, je cite de mémoire de : "corrida américaine", c'est pas peu dire !
Dès son origine, d'énormes enjeux financiers ainsi que des salaires délirants de joueurs (même avant 1900), ont contribué à rendre cette "économie" extrêmement populaire, plutôt nerveuse...
Et bien-sûr, on a tous vu ces films avec en scène d'anciens joueurs définitivement blessés, notamment aussi à cause du dopage viril lui aussi, conséquence de tout le reste.

Le rugby, sport quasi aristocratique à l'origine, dans les milieux universitaire britanniques je crois, (mais qui devait sûrement exister sous une forme plus ancienne chez des peuples divers), est très codé, très traditionnel dans ses principes, et il est probable qu'à l'origine les règles étaient moins profanes qu'aujourd'hui, avec des notions sacrées, issues peut-être de traditions celtes...

Moins individualiste qu'en Amérique, même si certains capitaines, ou certains joueurs sont des vedettes, cela n'a rien à voir outre atlantique où des joueurs ont été adulés comme des dieux vivants.

Les racines traditionnelles du rugby, le rôle de l'arbitre comme un maître de cérémonie, l'aspect collectif quasi clanique, les règles précises mais nuancées où la tricherie passe pour une faute de goût, au final un sport exigeant, passionnant, brutal parfois, mais collectif et dans le respect et qui se féminise aussi.

On peut se demander, en France notamment, quelles seront les conséquences sur le long terme de la professionnalisation du rugby, resté pendant longtemps un sport "d'amateur" ? Quelques signes ici ou là tendent à prouver des aspects peut-être négatif ces dernières années...?

Perso, n'étant pas spécialiste - j'ai pratiqué le rugby quand j'étais môme à l'école, mais j'ai arrêté (sinon j'aurais une tête carrée avec des oreilles décollées Siffleur ), et j'en garde un excellent souvenir ! Assomé


Mais c'était juste histoire de déterrer ce topic toujours en place et somme toute pas inintéressant !



brother
*****

Masculin
Messages : 779
Inscrit(e) le : 02/03/2005

brother a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum