Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

  • 0

Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par Michel F Reims. le Dim 22 Oct 2017 - 10:47

Bonjour à tous les membres du FDF et à ceux qui nous suivent!

Ce sujet n'est pas simple, le réchauffement climatique :

On assiste aujourd'hui à différents phénomènes qui prouvent que notre planète se réchauffe, je ne les énumérerais pas en détail, je pense que vous les connaissez, ce qui est préoccupant c'est que la mer s'étend de plus en plus par rapport à la surface terrestre, que les glaciers fondent comme neige au soleil, que les ouragans provoquent des cataclysmes divers dans le monde, que l'air est de plus en plus pollué, la liste n'est encore une fois pas exhaustive et loin s'en faut malheureusement.

Quelles conséquences sur nos vies à court terme et à long terme cela va t-il avoir?

N'est-il pas un peu tard pour agir? Faut-il le faire rapidement?

Il y a eu l'accord de Paris signé par de nombreux pays, apparemment les Etats-Unis signataire remette en cause leur contribution qui est importante en terme financier mais pas seulement.

Pour ma part je trouve qu'il faut être aveugle ou sot pour nier le réchauffement climatique et je pèse mes mots!

Merci de débattre en respectant les avis de chacun tout en argumentant!

Cordialement
avatar

Michel F Reims.
Membre habitué(e)

Masculin
Messages : 1328
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par HamyEldra le Dim 29 Oct 2017 - 14:39

Bonjour et bon dimanche.
En effet on ne peut le nier, notre planète est en danger et le réchauffement climatique est un réel problème, alarmant et hélas à mon avis sans possibilité de marche arrière.
Avec presque 7 milliards d'habitants sur cette planète comment trouver une solution, quand on sait que sur une commune de 300 habitants (comme là où je crèche) on a peine à faire comprendre les choses et à responsabiliser.
Exemple justement sur ma commune: le tri sélectif. Jusqu'à cet été nous pouvions mettre le verre dans une caisse prévue à cet effet tous les 15 jours aux pieds de notre porte. Terminé. Oh, pas compliqué il suffit d'aller à la benne à verre à moins de 500 mètres et d'y déposer bouteilles etc... Mais voilà, il n'en va pas du goût de chacun.. Alors les mécontents, où mettent-ils le verre ?
Pour rester sur ma commune, je me promène souvent aux heures du transport scolaire, et que puis-je constater: des mamans qui attendent leurs enfants à proximité de l'arrêt de bus, avec leur voiture garées à cheval sur les trottoirs. Ben voyons, ces jeunes dames ont tout au plus 500 mètres à faire à pieds depuis leur maison, mais elles prennent la voiture. L'été le moteur tourne car il faut la climatisation, et l'hiver ces dames ont froid.
serait-ce pas mieux de marcher et de faire marcher un peu les enfants ? Pour le bien être de tout le monde. Ben non, c'est ainsi. Et malgré les recommandations du maire (qui met les formes) dans certains comptes rendus de conseils municipaux rien n'y fait.
Et clim dans les maisons et tout le toutim, bref déjà là, on est mal barré.

Ceci était à titre d'exemple perso.

Comment revenir sur les méthodes de chauffage ? Les particuliers ne vont pas modifier leur installation gaz ou fioul du jour au lendemain, tout cela à un coût.
Changer les moyens de locomotion, c'est quasi impossible. Tout le monde ne peut pas financièrement changer sa voiture pour prendre de l'électrique, et en plus pas beaucoup de choix et le prix!
Les appareils en mode veille, TV-Chaîne etc.....

Bref je vais pas énumérer tout ce qu'il faudrait faire pour qu'une goutte d'eau soit balancer dans la mer.
Ne plus rouler-ne plus se chauffer- ne plus manger de viande-etc....Ne plus utiliser internet etc.....

Notre mode de vie actuel dépend du mode d'énergie, nous en sommes dépendants.
En Europe des progrès ont été fait.
Mais l'Europe seule ne peut pas lutter contre le réchauffement climatique.

Juste un exemple, l'Arabie Saoudite.
Croyez-vous que sa préoccupation soit le réchauffement climatique?
Je ne le pense pas quand je vois des installations comme le parc à neige de 5000 mètres carrés à Riyad. Et s'il n'y avait que là.

Bref, je pense que malgré les grands discours de nos politiques, se sont les premiers à se promener en avion, comme Hulot et sa clique. Donneurs de leçons oui, mais pour le reste RIEN.

Je crois très sincèrement, même si vous ou moi faisons des efforts pour se comporter en bons citoyens, c'est pas pour demain le changement car nous n'y sommes pas prêts, simplement, car nous n'en avons pas les moyens, car ceux qui devraient montrer l'exemple n'en ont rien à faire.

Donc la question qui reste: quel avenir, pas pour nous, ni nos enfants, mais les générations futures ?

Bel après-midi, et profitez d'une éclaircies pour aller marcher!
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par Neptunia le Dim 29 Oct 2017 - 18:22

Bonjour ^^


@HamyEldra a écrit:En effet on ne peut le nier, notre planète est en danger et le réchauffement climatique est un réel problème

Et bien moi, je vais justement le nier en affirmant que notre planète n'est nullement en danger et voici pourquoi :

- Il y a 4.5 milliards d'années la Terre aurait survécu à un impact avec un corps celeste de la taille de Mars (diamètre équivalent à la moitié du diamètre terrestre). Non seulement elle a survécu mais elle en est sortie grandie (ou plutôt grossie). Cela a permis de créer la Lune et les effets de marée qui vont avec. Une Lune criblée de multiples impacts à sa surface, tout ce qui est tombé sur notre satellite n'est pas tombé sur Terre. Pratique comme bouclier défensif !

- Il y a 450 millions d'années, la Terre connaît sa première extinction massive. 85% des espèces disparaissent de la Terre. Le coupable le plus probable, une glaciation : comme quoi les fluctuations de température ne datent pas d'hier.

- Il y a 380 millions d'années, nouvelle extinction qui condamne 75% des espèces en 3 pics successifts étalés sur 20 millions d'années. Parmi les causes possibles (encore largement débattues) une prolifération de la couverture végétale des continents. Les végétaux ont la propriété de piéger le CO2, ce qui équivaut à refroidir le climat et provoquer une ère glaciaire. La prolifération végétale associée aux phénomènes d'érosion aurait conduit à déverser les déchets dans les océans et à les asphyxier par la surabondance d'algues toxiques : les problèmes de déchets ne datent pas d'hier.

- Il y a 250 millions d'années a lieu la plus grande extinction où n'ont survécu que 5% des espèces marines et 30% des espèces terrestres. Cause(s) naturelle(s). Au choix la théorie des osselets. On jette tous les continents et ils se retrouvent les uns soudés aux autres. Effets dévastateurs aux soudures où l'apparition des montagnes détruit les espèces et avec la diminution des côtes cela provoque un changement climatique avec des continents plus arides, la Terre était plus chaude qu'aujourd'hui (environ 70° de plus). Activité tectonique qui aurait aussi "nivelé" le plancher océanique et réduit le nombre de niches biologiques : le mouvement des plaques a toujours lieu. Rien qu'en France ce n'est pas moins de 100 séismes de magnitude > 3 qui sont enregistrés tous les ans. Et je ne parle pas des séismes plus puissants (et surtout de plus en plus fréquents) qui frappent la Terre de nos jours, tout spécialement tout autour de l'Océan Pacifique, pas si pacifique que cela.
Autre théorie, l'impact météoritique quelque part entre l'Australie et l'Antarctique (autrefois soudés) qui aurait ouvert les trapps de Sibérie, théorie qui ne cadre pas avec le caractère progressif de l'extinction.

- Il y a 200 millions d'années, nouvel épisode d'extinction massive dont les causes sont les moins connues. On avance un changement climatique graduel, une forte activité volcanique, ou encore de multiples "petits" impacts cosmiques à cette période : quelle que soit la véritable cause c'est dû à un changement climatique comme aujourd'hui. C'est à cette époque que les mammifères ont réellement commencé à conquérir le globe tout en restant au maximum cachés de la classe dominante à cette époque, celle des dinosaures.

- Il y a 66 millions d'années, 50% des espèces disparaissent avec les dinosaures dont la plus grande partie est morte et enterrée, l'autre partie s'est envolée et donne aujourd'hui la classe des oiseaux. Les causes avancées sont au choix le volcanisme, une baisse drastique du niveau des mers, et la plus célèbre, l'impact cosmique unique ou multiple, ou encore un mélange de plusieurs de ces causes. C'est cette extinction qui a conduit les mammifères à devenir la classe dominante et à le rester jusqu'à aujourd'hui.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme et il serait aujourd'hui puéril et égocentrique de dire que la Terre va mal. La Terre est en constante évolution et n'a pas attendu l'homme pour changer son climat. Si on ramenait l'histoire de la Terre à l'échelle d'une année, l'homme serait né le 31 décembre vers midi.




Sur le moyen terme (un siècle ou deux), à supposer qu'il ne soit pas déjà trop tard, et à supposer que l'humanité ne prenne pas plus de mesures qu'elle n'en prend aujourd'hui (c'est à dire beaucoup de paroles et peu d'actes) les espèces continueront de s'éteindre fortement comme c'est le cas depuis 13000 ans. Le climat continuera d'évoluer avec son cortège d'événements de plus en plus forts et fréquents. Pour l'humanité, ça provoquera des migrations forcées puisqu'elle s'établit massivement là où les changements sont les plus prévisibles (les côtes). Le Bangladesh devrait disparaître de la carte par la montée des océans (170 millions d'habitants). 8 des 10 aires urbaines les plus peuplées sont à moins de 40 mètres au dessus du niveau de la mer (220 millions d'habitants) et la plupart d'entre elles sont à moins de 15 mètres. Statistiques parlantes mais qui ne prennent pas en compte la concentration des populations à proximité des côtes dans des agglomérations plus "modestes". On peut ajouter à cela la surpopulation qui conduit à une réduction des ressources disponibles. Demain on ne se battra plus pour des gisements miniers ou du pétrole, mais on se battra pour l'eau.

Sur le long terme, là c'est beaucoup plus prévisible, la sixième extinction de masse va continuer à un rythme soutenu et parmi les espèces perdantes, l'homo sapiens en fera partie. Et cela continuera tant que les déséquilibres persisteront. Ensuite il ne restera plus que deux scenarii possibles. Soit la biodiversité reprendra ses droits avec un climat plus chaud. Soit les conditions seront réunies pour un inversement de la tendance actuelle et surviendra un nouvel âge glaciaire qui pourrait changer la donne en matière de classe dominante.
On a déjà eu droit à plusieurs classes dominantes successives : la vie végétale d'abord, puis les poissons, les arthropodes, les reptiles, les dinosaures et les mammifères se sont succédé pour dominer la Terre. Demain pourquoi pas les oiseaux, les amphibiens ou une nouvelle classe qui ferait son apparition ? Ou à un retour à une domination végétale ? Sur une Terre saturée de dioxyde de carbone et dans des océans appauvris en oxygène, rien de tel que les plantes pour régénérer l'atmosphère pour permettre le retour de la faune.
avatar

Neptunia
Membre actif

Féminin
Messages : 12566
Inscrit(e) le : 08/08/2010

https://www.galaxie-series.net/
Neptunia a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par HamyEldra le Dim 29 Oct 2017 - 18:42

@Neptunia
J'ai un avis différent, que je nuancerais comme suit:
La planète semble en danger, ce qui ne veut pas dire extinction de la dite planète non plus.

On ne peut pas dire que tout va bien, ce ne serait pas réaliste. Il faut se rendre à l'évidence et regarder l'état des océans, des mers,  des rivières, des forêts. ceci est du factuel quand même.

Et je t'avouerais, que je vis au jour le jour et le passé même s'il a son importance dans notre histoire n'apportera pas d'eau à notre moulin.
Ce qui s'est passé il y a 4.5 milliards d'années et plus proche de nous, on le sait, on en a connaissance, mais aujourd'hui nous sommes au 21ème siècle.

Et ce qui m'intéresse c'est maintenant et demain et plus tard.

Tes explications montrent bien que la planète s'est déjà sortie de situations périlleuses, elle était donc en danger.

Aujourd'hui c'est pareil, mais comme je suis optimiste, je ne doute pas qu'avec le temps et les évolutions à venir (que nous ne verrons pas), notre planète puisse continuer de tourner. (Rond, je n'en sait rien!)
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par Kallindra le Dim 29 Oct 2017 - 18:48

Bonsoir,

Je crois que tu n'as pas saisi l'essence de ce qu'à expliquer Neptunia, Hamy ^^
Neptunia signale que ce n'est pas la Terre elle-même qui est en danger mais la suprématie (et la survie) de l'espèce humaine et que "le réchauffement climatique" n'est qu'un cycle qui se répète et qui permet à la planète de se renouveler.

Je suis assez d'accord avec Neptunia, c'est un phénomène tout ce qu'il y-a de plus naturel. Par contre il est en effet accentué par l'Humain qui, en ne faisant pas attention, l'accélère.

Bonne soirée.
avatar

Kallindra
Membre habitué(e)

Féminin
Messages : 1394
Inscrit(e) le : 04/03/2013

http://forumtestpo.forumactif.com
Kallindra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par HamyEldra le Dim 29 Oct 2017 - 19:00

@Kallindra a écrit:
Neptunia signale que ce n'est pas la Terre elle-même qui est en danger mais la suprématie (et la survie) de l'espèce humaine et que "le réchauffement climatique" n'est qu'un cycle qui se répète et qui permet à la planète de se renouveler.
Bonsoir Kallindra
j'avais compris, et du reste je ne parle pas de réchauffement climatique dans ma réponse à Neptunia.
Même si je fais une allusion aux océans etc....

Le réchauffement climatique est bien un cycle qui se répète, je te l'accorde, mais aujourd'hui les conséquences risquent d'être différentes compte tenue de nos modes de vie qui ont bien changés.

::fleur:: ::fleur:: ::fleur::
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par The koch le Dim 29 Oct 2017 - 19:15

Bonsoir,

Je pense effectivement que la Terre survivra à notre passage mais je crains que nous l'ayons profondément défigurée malgré le court instant passé dessus.

Les espèces avant nous n'ont laissé que leurs os. Nous laisserons béton, déchets et regrets.

Un article est paru cette semaine illustrant comment sera la France en 2050 d'ailleurs Clin d'oeil

Envoyé depuis l'appli Topic'it

The koch
Nouveau membre

Messages : 22
Inscrit(e) le : 13/05/2008

http://www.campbellmarvin.com
The koch a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Réchauffement climatique quelles conséquences à court terme et à long terme?

Message par Neptunia le Dim 29 Oct 2017 - 19:49

@Kallindra a écrit:Neptunia signale que ce n'est pas la Terre elle-même qui est en danger mais la suprématie (et la survie) de l'espèce humaine et que "le réchauffement climatique" n'est qu'un cycle qui se répète et qui permet à la planète de se renouveler.

Je suis assez d'accord avec Neptunia, c'est un phénomène tout ce qu'il y-a de plus naturel. Par contre il est en effet accentué par l'Humain qui, en ne faisant pas attention, l'accélère.

C'est exactement ça. Le cycle de réchauffement que la Terre connaît aujourd'hui est parfaitement normal puisque l'histoire de la Terre elle même n'est que succession de réchauffements et de refroidissements.
C'est naturel ! La Terre est vivante...

Ce qui l'est moins c'est la propension d'une espèce à couper la branche sur laquelle elle est assise, et sur laquelle elle vivait il n'y a pas si longtemps.
Il y a pourtant déjà eu des espèces qui l'ont fait, et le résultat est invariablement le même. Une espèce qui provoque l'extinction de sa ou ses proies, provoque à brève échéance sa propre disparition.

Ce qui n'est pas naturel c'est la propension de l'homme à vouloir à tout prix développer sa capacité à provoquer le changement climatique.

La Chine (pays le plus peuplé) consacre plus d'argent pour taper sur les autres que pour éduquer ses enfants
Les Etats-Unis (1er pollueur et 1er assassin mondial) dépensent 600 milliards de dollars par an pour leur défense, si on peut appeler ça défense puisque tous leurs théâtres d'opération sont situés sur des territoires qui ne relèvent pas de leur souveraineté.
Et les pays plus modestes ne sont pas en reste, l'Erythrée (là où l'on crève de faim) consacre 21% de son PIB à sa défense, la Corée du Nord (celle qui est à la fois populaire et démocratique) dépense 18% de son PIB pour effrayer le monde. Et l'Arabie saoudite 11% de son PIB pour permettre à ses femmes de porter le voile sans se faire agresser. Un trio assez (d)étonnant sur le podium des nations les plus dépensières militairement parlant.

Le climat se réchauffe et de plus en plus de pays ont la capacité d'inverser la tendance (avec un l'hiver nucléaire). La vraie question n'est plus de savoir si l'homme a eu un rôle déterminant ou non dans le réchauffement climatique mais s'il aura un rôle ou non dans le phénomène inverse. De toute façon, comme n'importe quelle autre espèce l'homo sapiens sera amené à disparaître. Reste à savoir s'il provoquera lui même sa perte ou s'il attendra que Dame Nature décide à sa place.
avatar

Neptunia
Membre actif

Féminin
Messages : 12566
Inscrit(e) le : 08/08/2010

https://www.galaxie-series.net/
Neptunia a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum