Poèmes

+119
JAJ
Neptunia
Elisa17790
Bruny
ceandryon
skysky
emmamusique
princess.ceandy
Xélore
Paranormale
Ragnarok The Bloodedge
Skull-piou
Kysriel Kakashi
nickalliasplayer
Pétales de lune
Mido Eden
Garvera78
Zeikfried
Alex-comprenrien
Weefels
dodoloret
tsunaki
Yoyo38190
Séquelles
nanousssa
yetiroyou
Judminou
KinG-LEONIDAS
Lange.Gabriel
-Tib-
erbam
Carlito nada mas
The Helper
KarlMapus
Maître Anubis Es'dorva
Ulric
st3ph
jujuanimaux
magikomix
Adrianis2
Sharks
Karakt
JADE
luigi-wii-fi-ds
Raptor (Verdè)
RPG magique
Maitre jedi Es'dorva
ESIVO
Emma Zanzibar
Minimoy
gwaihir
florenceyvonne
crspolice
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨
Pyroli
sarnia
Paper Fire Luigi
rosaly
pops
Aqualine
0verd0se-Handball
Sk8erGirl
Kugaro
nofearofdying
Luigi De Luca
Sylvestre
âme
Seiya
Miss Asa
Alezane
forceexplore
Félinéa
Liloo
Tsumetai
Skiptonick
J.B
chika
Araknoth
-Cléo-
Oufo Master
Meghane
Gus gus
Tagazok
garri09
picamaba
lane
Asashi
Super J
Kyron
Roshieru
Natinat
Shakti_OM
SweetDreams
jack'ys
tit_navet
Ayumini
Adripotpot
dad54
Yankee83
diane
Zephyrandraux
Saretra
ellienash
Elina
Iluvatar
Penny
Topaze
Angèle^^
sam*
Neme6
beldandy
Yindrel
Alkazar
Lyssa
cornelia
taffy_cool2
Maedhros
havrais0176
Pearle d'arts
123 participants

Page 10 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Unique Poèmes

Message par unestar7 Ven 23 Déc 2005, 22:15

Rappel du premier message :

Bonsoir,

Pour vous, que représente les poèmes? est-ce une raison de vivre, une façon de communiquer ou un moyen de vivre? Pour moi c'es tune raison de vire et une façon de communiquer car ça fait toujours un plaisir en + et on peut zapper le moral desgens (que ce soit négatif ou pas).

Toi
Ton prénom résonne dans ma tête
comme une douce mélodie,
Tes sourires ravivent
mes jours de pluie.

Tes yeux, j'en rêve
jour et nuit,
Tes lèvres me font
oublier mes soucis.

Auprès de toi
j'aimerai passer ma vie.
Anonymous

unestar7
Invité


unestar7 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par 0verd0se-Handball Mar 22 Aoû 2006, 14:07

Le temps va passer comme sa
Je ne toublirai jamais
Heureuse je ne le serais pas
Si je ne tavais pas rencontrée

Ici ou la-bas
Je n'pourais pas vivre sans toi
Si je ne peux plus te voir
Mes larmes couleront sans savoir

Dans ma vie ou dans la tienne
Je veux que la joie soit pleine
Je ferais tout pour sa
Pour que tu sois heureux tout au fond de toi

Tu ma tout apportée
Tendresse amitiée
Je ne pourais pas tout citer
Car tu m'en a beaucoup donnée

Tout se que je vis aujourd'hui
C'est toi qui me le decrit
Je n'ai besoin que de toi
Toi et personne d'autre tu verras

Je voudrais rester avec toi
Le plus souvent possible dans tes bras
Sans jamias de malheur autour de nous
Que du bonheur a vivre jusqu'au bout

Une chose seulement
Sera le plus emouvant
C'est se dire je t'aime
Avec ou sans poème

Quand j'ai besoin de te dire quelque chose
Je te le dit même sans pose
Je n'ais pas peur de tes reactions
Car je sais que tu réagira bien de toute facon


J'ai compris ce que tu étais pour moi
je l'ai compris peu a peu sans savoir pourquoi
Je pense tout le temps a toi
Et j' espere un jour suivre tes pas

Chelsea452

Ce poème nous a été donner avec une consigne:
-Ecrivez un poème en vous mettans dans la peau du sexe opposé. Début difficile mais suite facile Wink !
0verd0se-Handball

0verd0se-Handball
*****

Masculin
Messages : 770
Inscrit(e) le : 28/06/2005

http://smallville.highforum.net/index.forum
0verd0se-Handball a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par admin** Jeu 24 Aoû 2006, 13:02

Tu t'es enfuis...


Tu t'es enfuis
la laissant dans mes bras
une si belle fleur de lys
dont le sang tachait les draps

Tu as détruit ma famille
où est ma petite fleur
où est ma petite fille?
j'ai un déchirement au coeur

Tu n'as pas laissé de trace
pourquoi tu as foncé tant
tu es de quelle race
pour faire disparaître un enfant?

Tu vis sans doute;
la conscience tranquille
tu conduit sur la route;
pour détruire encore des vies

Tu m'as détruit
sans l'aide de mes proches
je n'aurais su comment je m'accroche
à cette vie

Tu ne peux mesurer
la souffrance d'un père
qui avait besoin d'être épaulé
surtout par un frère

beaucoup de ton genre existent
malheureusement
et sur la vitesse ils insistent
bêtement

Si tu aurais resté
un peu de temps;
cela aurait pû sauver ma fille
au bon moment
mais tu t'es enfuis
tu as détruit ma vie.
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** Jeu 24 Aoû 2006, 13:16

Amitiés;
admin**


Des milliers de kilomètres nous séparent
pourtant je sens ta présence
entre nos cultures, nos langues il y'a écart
mais on a des conceptions du même essence

depuis ma 1ère lecture
tu m'étais déjà familier
j'étais très sûr
que c'était de l'amitié

c'est quoi la fusion?
que tu deviennes moi
que je deviennes toi
pour former une seule âme
deux âmes en fusion

former une amitié solide et belle
mon ami, mon frère
elle sera de plus en plus belle
je l'adore et je la préfère

Ni la distance, ni la langue,
rien ne nous séparera
tu es mon frère, c'est tout
combien la route était longue

et combien notre amitié est si belle
rien ne l'arrêtera
elle est si belle et du coup
elle restera éternelle

elle est si concrête
bien qu'elle soit virtuelle
l'écran n'est pas un obstacle
ma main peut le traverser
mon frère, c'est la fusion;
c'est tellement beau et bon
l'amitié, notre amitié.


Amitiés;

admin** Wink
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Ceandryo Mer 30 Aoû 2006, 10:55

Reflexion sur un mystère,


Un homme et une femme qui s'aiment,
Un partage, Un Amour légendaire,
Parfois, le bonheur est emblème,
Souvent, il reste un mystère,

Quelles sont les lois, qui autorisent ?
Que cet homme là, aime cette femme ?
Sont ils tombés sous une emprise ?
Ou bien leur a t on dérobé leur âme ?

Il est des millions de personnes sur terre,
Certains errent encore seuls et solitaires,
Qui peut dire que son couple est unique ?
Ne serait ce pas une pensée un peu sadique ?

Si madame Y, un jour rencontre monsieur X,
Et que l'entente est bonne, ça peut fonctionner,
Mais peut être ne serait ce aussi qu'un remix,
D'un long parcours d'un amour inachevé,

Qui peut prétendre savoir qu'il a rencontré,
Celui ou celle par qui depuis sa naissance,
Il est persuadé qu'elle lui est destinée,
Mais comment avoir autant d'assurance ?

Un jour, en marchant dans la rue,
Peut être tombera t il des nues,
En croisant une très belle femme,
Il se dira qu'elle est toute son âme,

Puis il rentrera seul à la maison,
Ou la première femme de sa vie,
Celle pour qui il avait perdu la raison,
Lui rappellera qu'il est enchainé aujourd'hui,

L'Amour reste mystère encore et encore,
Il est le fruit d'une passion torride,
Mais rien ne prouve que les deux corps,
S'aimeront toute une longue vie limpide ...

Ceandy


*****************************************


Boussolle de l'amour,

Encore un matin, une journée qui commence,
J'attendrai ta main, Douce et sans souffrance,
Elle m'orientera alors vers un autre chemin,
Je l'attends encore, il en sera de même demain,

Peut être un jour, la sentirais je enfin ?
Serrant mes doigts, me guidant vers ton coeur,
Mais tu prends un plaisir un peu malsain,
A me faire languir, aurais tu peur ?

Je suis là, j'attends que tu me guides,
Car sans toi, je me sens un peu vide,
Arme toi de la boussolle de l'Amour,
Et emporte moi, près de toi pour toujours,

Et si tu ne possèdes pas cette boussolle,
C'est qu'en croyant en l'amour, je suis folle,
Car elle est présente en chaque coeur aimant,
Elle indique un chemin sans tourments ...

Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Ceandryo Mer 30 Aoû 2006, 20:35

Je me permets un double post ^^

On dit que la musique adoucit les moeurs ... Je n'aurai pas la prétention d'en faire autant avec mes poèmes ... mais bon ^^ Moi ça me calme Razz

C'est là l'essentiel ^^ Nan ? Razz

Sursauts,

Allongée sur de doux draps de satin,
Je caresse mon ventre un peu trop plat,
Je me surprends à rêver aux instants,
Ou je ressentais des sursauts délicats,

J'étais ronde comme un fruit juteux,
J'étais belle, à ces moments heureux,
Je te sentais en moi, petit capricieux,
Toi l'enfant, dont j'imaginais les jeux,

Mon ventre se déformait parfois,
Sous la force de tes petits coups,
Mais que fais tu donc en moi ?
Tu me rends heureuse, petit fou,

Je te caresse, tu remues encore,
Sens tu l'ivresse qui m'envahit ?
Tu te retournes, ce que tu es fort,
J'ai hate que tu sortes de ton nid,

Sitôt né, sitôt mis au sein,
C'est que tu as très faim,
Ne pas déranger, m'entends je dire,
A tous les invités venus t'accueillir,

J' en deviens presque méchante,
Je veux que rien ne te tourmente,
Ah si je pouvais nous isoler de nouveau,
Comme lorsque tu étais dans ta bulle d'eau,

Allongée sur de doux draps de satin,
Je caresse mon ventre un peu trop plat,
Je me surprends à espérer un instant,
Que de nouveau, il s'arrondira ...

Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par prince-l Ven 01 Sep 2006, 21:47

Magie de l'amour

C'était un beau dimanche ensolleillé,
Un bel après midi d'été,
Il l'attendait sa dulcinée,
Enfin, elle est arrivée,
Ils ont décidé de se lancer,
En la douceur de ce jour d'été,
Tout leur amour, ils allaient partager,
Elle était vêtue d'un blanc immaculé,
Car ce qu'elle lui offrait, c'était sa pureté,
Et en ce bel après midi d'été,
La magie de l'amour à opéré,
Ensemble, ils se sont aimés,
Ensemble, ils se sont tout donné,
Le soir venu, quand ils se sont séparés,
Il n'espérait plus que vite la retrouver,
Pour enfin de nouveau recommencer ...

Dgélo
Anonymous

prince-l
Invité


prince-l a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Aqualine Sam 02 Sep 2006, 01:50

Souffrance

Quand vais-je enfin ateindre le fond du trou
Pour qu'enfin je puisse commencer
a remonter la pente.
Ma vie en se moment est un océan de souffrance
mon coeur pleure et saigne
mon ames est en peine
je ne suis pas blesser dans mon corps
mais j'aurais préférer l'etre plutot que se soit lui
Il avait sa vie devant lui
mais maitenant elle est compromise
il va devoir apprendre a vivre différament
apprendre a surmonter des obstacles
Se trouver un nouvel avenir
Mon ames est profondément toucher
il est mon ames et mon sang
mon petit frère a qui je tient tent
Mes frères et soeur sont tout pour moi
Ils font partit de moi
Ils me connaisent plus que mes propre parents
Pour eux je n'est quasiment pas de secret
Ils ne me jugent pas, je ne les juge pas
Nous nous aimons simplement commes
Des frères et soeur, notre vies n'as pas
toujours été facile mais ensemble
Nous trouverons le réconford
et la force d'avencer
Parfois je soufre de m'etre éloigné d'eux
En me marriant, c'est dans les moment de douleur
Que je m'en apersoit le plus
Ils sont se qui a guider nombre de mes choix.


un poème que je viens de composer ici, il est sans doute truffer de fautes, j'en suis désolé, mais je devais vider mon coeur. Mon petit frère a eu un accident il a perdu son pouce gauche et le droit a été sérieusement coupé, on espère qu'il va tenir.
la vie est trop injuste.
Aqualine

Aqualine
****

Féminin
Messages : 229
Inscrit(e) le : 19/08/2004

http://aucoindufeu.forumgratuit.ch/
Aqualine a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par pops Sam 02 Sep 2006, 09:07

mon 1er poeme pale
(je suis nul en orthographe)

Sans toi

Sans toi dans dans mes vennes coule les larmes de mon coeur pleurant.
Jours et nuits je pense a toi et mes cauchemars deviennes realiter.

Oublie moi ou comme moi tu te noira dans les rivieres coulant de tes yeux,
tirer ver le fonds par le demon de l'amour impossible.


Virgile [pops]
avatar

pops
Nouveau membre

Masculin
Messages : 11
Inscrit(e) le : 26/08/2006

http://splitter-game.forumactif.org
pops a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par rosaly Ven 15 Sep 2006, 15:00

Départ

je dédie ce poème à une personne qui est décédé récemment puisse t'elle enfin trouvé la paix qu'ici il lui manquant tant....

Hier j'ai appri
Qu'a jamais tu étais parti
Je me retrouve ici
Avec comme seuls amis
Des reproches insoumis

Tu tentais de revenir
Tu m'as vu te maudir
Et puis tu as du partir
Vers ce royaume à interdir...

Tu avais oubliés
Je n'ai pas su pardonné
Tu voulais etre comme tous traité
J'ai oublié que le temps t'étais compté

De là où tu es tu sais
Que malgré ce que je sais
Je veux croire que tu reviendrais
Si j'osais te le demander

Frapper à cette porte close
Mais je sais que meme si j'ose
Une frontière s'y oppose
J'ai trop laissé la porte close...
rosaly

rosaly
Nouveau membre

Féminin
Messages : 12
Inscrit(e) le : 11/08/2006

http://poemes.actifforum.com
rosaly a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Pyroli Ven 15 Sep 2006, 19:53

J'ai un livre où j'ai écrit des poésies, je ne sais pas si sa vous interessent tou de même. En tout cas, j'avais 6 ans quand je les aient faites.

les voici :



La chaîne de la vie :

Tu née, apres tu deviens bébé,
ensuite tu deviens bambin !
Quand tu deviens enfant,
c'est plus amusant !
quand tu deviens adolescent,
c'est moin marrant...
mais quand tu deviens adulte,
tu passe au séries culte !!
Et quand tu deviens senior,
la retraite c'est ton sort


Embarassed Vous moquez pas !! J'étais trop jeune pour celle ci ! J'en est d'autre :

Le manoir :

le noir, c'est aussi nor dd'un mannoir !
mais dans le couloir...
ont es comme dans un râtissoir !
les loirs dorment bien dans leur petits dortoirs !
Mais les manoir n'ont pas de dortoirs ! mais il y a des miroirs !
Par contre, dans le noir du soir, ont ne peux rien y voir ! même pas dans notre laboratoire rempli de machoires !
Dans un manoir, il n'y a pas de balançoire.
Ho ! un mouchoir ! sa sens le soir dans notre petit manoir !



Vous moquer pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Celle ci, je l'avais faites a 9 ans :

La victoire :

Mon copain avait lancer la balle trop loin.
Alors pour la récuperer, c'était vain !
Vu qu'on avait fait un exploit,
les rois nous on proposer un plat,
c'était des oeufs, du poisson, des fruits, et du vin !
c'était divin !
Quand on es rentré chez nous, le soir,
nous avons vu un loir, très jeune.
Tellement jeune et petit que c'était un bébé.
Alors on l'a recueiller chez moi.
Grace a sa, mon copain vient me voir tout les soirs !




Et voici une poésie d'école :

Ponctuation :

Ce n'est pas pour me vanter,
disais la virgule,
mais sans mon jeu de pendule,
les mots, tels des somnanbules,
ne ferez que ce heurter !

C'est possible, dit le point
mais je règne, moi,
et les grandes majuscules ce moquent bien de toi,
et de ta queue minuscule.

Ne soyez pas ridicule,
dit le point-virgule,
on vous voit moin que la trace des fourmies sur une glace !

Cessez vos consiliabules,
Ou tous deux, je vous remplace !


Maurice Carême.
Pyroli

Pyroli
**

Féminin
Messages : 77
Inscrit(e) le : 14/07/2006

http://poke-winner.jeun.fr/
Pyroli a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par Paper Fire Luigi Mar 19 Sep 2006, 20:56

Bon, j' ai crée un poème pour ma mère l' année dèrnère, c' est pa sune réussite mais bon, je vais éditert quand je l' aurait trouvée ( la poésie )
Voilà la poésie:
Maman[u]
Maman
Tu sens le printemps
Les fleurs volant aux vent
Tu sens le chant
Alors, Maman
Moi qui t' aime tant
Mon coeur est tombé dans tes sables moouvants
Donc, pour te dire, Maman
Je t' aime tout ,el temps


Dernière édition par le Mar 19 Sep 2006, 21:06, édité 1 fois
Paper Fire Luigi

Paper Fire Luigi
**

Messages : 52
Inscrit(e) le : 17/09/2006

Paper Fire Luigi a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par sarnia Mer 20 Sep 2006, 16:00

Je vous préviens, je n'ai quasiment jamais écrit un poème joyeux de ma vie...

A tous ceux qui liront ces mots
J'aurai déjà quitté ce monde
Je penserai à vous à me dernière seconde
Qui de ma vie sera l'instant le plus beau
Je vous quitte auourd'hui, voilà arrivée mon heure
En espérant vous voir saisir votre chance
Car quelque degré que fût ma souffrance
Sans elle vous n'auriez pas connu le bonheur
Je vous fais mes adieux à tous, mes frères et mes soeurs
Ne versez pas de larmes, vous me feriez trop de peine
Déjà mon coeur saigne
Et je pleure
Et je pleure
____________

La belle et tendre assise au bord
Du lac, les pieds plongés dans l'eau ;
Le regard effleurant les flots
Pour se perdre plus loin encore...

L'étincelle est éteinte au fond
De ses yeux clairs, c'est un grand vide ;
Envolée, la lueur avide
De croquer la vie pour de bon...

Elle n'a pas changé d'habitude,
Simplement plongée dans ses songes ;
Mais quel est ce mal qui la ronge
Et l'enferme dans sa solitude ?

Au soir, elle s'est couchée comme maintes
Et maintes fois dans le passé ;
Au matin, le soleil s'est levé
Une étoile s'était éteinte...
______________

Un peu plus joyeux quand même :
______________

Mon sommeil est comme un ruisseau
Qui coule entre les fleurs de l'âge,
Et effleure du doigt les nuages
Et les rappellent dans son filet d'eau...
Alors seulement, son cours fait une trêve ;
Il serpente jusqu'à sa chute,
Jusqu'au bout la cascade lutte...
Qui trouvera la clé de mes rêves ?
_____________

Et celui-là, n'oubliez pas de le lire dans les 2 sens ! Laughing

Que fait-tu là, toi ?
Un instant je t’ai cru disparu
Incroyable, tu es revenu…

Est-ce toi qui as démonté ma vaisselle ?
Si oui, ce n’était pas la peine !

Tes yeux d’argent crient leur soif de me connaître…
Une impatience me chatouille de te voir reparaître !
***
Tu comprends, je voulais faire ta connaissance
Où que je sois, tu ne m’avais pas vu
N’ayant pas de patience, j’ai fait ce que j’ai pu

Ne te fâche pas, la vaisselle se rachète
Outre cela je voulais te raconter mon histoire :
Un jour, tomba brusquement la nuit noire,
Voyant cela, ma mère regagna sa cachette.
Elle oublia que je l’attendais,
Au coin de la rue, dans mon panier ;
Une nuit entière ainsi j’ai passé.

Comme elle ne revenait pas, je décidai,
Où que j’irai, ce serai mieux qu’ici ;
Moi qui attendais mon oiseau de midi…
Puis je partis et atterrit au marché.
Alors je volai une escalope,
Geste qui me valut un coup de pied.
Non, cela n’arrive pas à tous les chats d’Europe ;
Outre moi, tous ceux du quartier.
Ne voyant personne d’autre d’aimable je t’ai adopté !
***
Pourquoi me choisir moi ?
On est plusieurs à aimer les chats
Une bête chez moi, c’est bien la première fois.
Reste en arrière pour l’instant ;
Quoi que tu en dises, ma mère est là en ce moment.
Une boule de poil comme toi, c’est son cauchemar,
Or elle ne vient pas pour trépasser sous mon toit ;
Inévitable, elle va s’étouffer au premier regard.

Mais après tu pourras me rendre visite,
Ou même chasser les souris,
Il faudrait qu’elles cessent de grignoter mes paquets de frites…
***
Tu aimes toutes formes d’êtres, y comprit les chats ;
Un maître, c’est ce que j’ai vu en toi !

Au son de ton appel je répondrai présent,
Si tu le souhaites, je ne gratterai pas le divan…

De mon ancienne vie il ne reste rien car à un moment je tombai
En un pot de peinture brillante et dorée ;

L’irresponsable qui me servie de mère,
A mon retour elle ne me reconnu guère…

Voilà pourquoi je souhaite recommencer ma vie ;
Il me faut être aimé, nourri et servi,
Autant de service que je te rendrai en affection,
Ne me refuse pas, tu n’as aucune raison.
De plus tu t’ennuies chez toi car tu n’as que tes études,
Et tu auras de quoi faire avec mes habitudes !

Puis saches que si j’ai réduit ta vaisselle en miettes,
Rien n’est important, car tout se rachète ;
En tout cas le bruit t’as attiré,
Mais c’était ce que je voulais.
Il fallait que tu cherches le coupable,
Et j’étais caché sous la table ;
Restait à ce que tu me vois et me trouve adorable !

Cinq secondes ont suffi, je me suis éclipsé ;
Hier encore tu t’en souvenais,
Or maintenant tu ne peux plus me refuser.
Innocent, je me ferai tout petit roulé dans le sofa ;
Xantia, ta banquette m’appartiendra !!!
sarnia

sarnia
****

Féminin
Messages : 251
Inscrit(e) le : 15/07/2006

http://ary-londres.actifforum.com/
sarnia a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par Pyroli Mer 20 Sep 2006, 17:15

Bravo à toi ^^ !


Un poème que j'ai inventer aujourd'hui :

La vie

La vie n'est pas toujours un paradis,
Toute la journée je sourit,
En me disant ainsi que je vie.

Même si parfois je suis malheureuse,
Je garde espoir devant ce noir,
Qui peut se transformer tout au long de l'histoire.

La vie n'est autre que de bien fait,
Tous nos espoirs seront a toujours allié,
Moi, j'ai toujours rêver.

La vie s'offre a moi,
Pourquoi la laisserais-je passer?
Mon chemin est tout trasser.

A quoi rime le suicide,
Ce n'est qu'un trou dans du vide,
Ce n'est pas du bonheur liquide.

Moi j'avais des problemes,
Mais je les aient surmonter,
Car vivre sera pour toujours ma destiner.

Quand un jour j'aurais un probleme,
Je ne me suicidera pas,
Car je me dit au fond de moi,
Qu'en mourrant sa ne s'arrangera pas....

Rien qu'a huit ans et demi,
J'ai appris cela au long de ma vie.

Le monde change tout au bout nous,
Le monde ira jusqu'au bout.




En gros, j'ai compris que le suicide, les problemes, n'a rien d'importance face a la vie, la vie est indestructible et tue tous les problemes, mais quand elle s'épuise, elle ser releve dans un autre monde.
Pyroli

Pyroli
**

Féminin
Messages : 77
Inscrit(e) le : 14/07/2006

http://poke-winner.jeun.fr/
Pyroli a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** Mer 20 Sep 2006, 18:37

Incompréhensible et difficile
Pourtant c'est facile
Pourquoi je râle?
Pourquoi ai-je une mine si sale?

Difficile de me comprendre,
je n'ose jamais me rendre
car je sais que je n'ai pas tort
dommage de n'avoir pas lu, encore et encore

J'ai l'âme brisée, et je l'étouffe
pour quand?
En tout cas; je sais que j'ai tort
j'aurai toujours tort Rolling Eyes
cependant

C'est dur, non non, pour moi seulement
de voir ça, et de continuer comme CA
mon frère je te suis toi seulement
........toujours, pas par pas./

Amitiés;

admin** Wink
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par ¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ Ven 22 Sep 2006, 22:59

La nuit

Le voile noir est tombé
D'un geste nonchalant s'est abaissé
Ma respiration s'est accelérée
De peur de ne plus voir le jour se lever

Mes yeux sont lasses, fatigués
Pourtant je n'arrive pas à les fermer
Ils en viennent à larmoyer
A m'en vouloir de ne pas être choyés

Qui renverra mes peurs d'enfant
Et éloignera ces affreux sentiments
Au plus loin, instantanément
De mon coeur, embrasé dangereusement

J'en ai assé car constamment
Mon âme pleure, et c'est violement
Qu'elle me fait chuter un moment
Au fond du gouffre sans scintillements
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨

¨˜”°º•Nell•º°”˜¨
Membre habitué

Féminin
Messages : 1011
Inscrit(e) le : 03/03/2006

http://anaboul.freediscussion.net/index.htm
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par jujuanimaux Ven 22 Sep 2006, 23:08

Cool d'autre poète!Voici les miens :

Quand tu es en amour
Pose-toi pas de question
Fonce droit devant
Et laisse toi guider par ton coeur




J'aimerais être une fleur
Pour que tu soit mes pétales,
Un soleil pour que tu soit mes rayons,
Un ange pour que tu doit mes ailes.




Si je serais un oiseau
Je volerais jusqu'a ta fenêtre
Pour te dire ses mots a l'oreil :
Je t'aime




Si tu es la lune,
Je suis tes étoiles
Si tu es le ciel,
Je suis tes nuages
Tout sa pour te dire
Que je ne peut vivre sans toi




Tu me manque tellement
Depuis que j'ai appris cette triste nouvelle
Je ne pense qu'a toi
Ta disparition me pèse
Mon coeur te pleur
J'aimerais tant que tout ceci
Ne soit qu'un horrible cauchemar
Mais c'est la dur réaliter
Et je doit l'accepter
Je ne t'oublirais jamais
Tu restera toujours dans mon coeur
Adieu Dean
-xxx-




Ne laisse jamais tomber un ami
Pour être avec quelqun de populaire
Pour l'être a ton tour
Parce que ta vraie ami
C'est pas la populaire
Et quand tu va t'en apercevir
Il sera trop tard
Et les deux te laisseront tomber


Comment vous les trouver?
jujuanimaux

jujuanimaux
Membre habitué

Féminin
Messages : 1586
Inscrit(e) le : 14/06/2006

http://ptiteplume.1fr1.net
jujuanimaux a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Invité Sam 23 Sep 2006, 14:38

Pour mon frère Sad

Tu te remettras
Tu t'en sortiras
Et n'oublie pas
On est toujours là

C'est une mauvaise épreuve
Pourquoi tant de tristesse
Je suis ta soeur
Pourquoi, tant de mélancolie
Qu'est-ce que t'as tracassé toute la nuit

Remet-toi, s'il te plaît
Et reviens parmi nous
le blanc, me déplaît Sad
Reviens, mon frère parmi nous.


M/P batman
Anonymous

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: Poèmes

Message par Emma Zanzibar Ven 29 Sep 2006, 17:50

A la base, ce texte était pour un poste dans un forum Rp. J'était inspirée mais c'est quand même pas fameux. C'est une prophétie pour ceux qui ne comprendrait pas. Ben oui, il faut un contexte à tout çà.

Prophétie

" Un regard lointain,
Soutenu et serein,
Brillant d'espoir pour demain,
Avec toi fille fleur de lin.

Plus il voit passer le temps,
Plus il se crispe sous le vent,
Caresser par les embruns,
Qui entoure ton destin.

Petite fille au regard tendre,
S'interrogeant des méandres,
Oublie donc d'où tu viens,
Et passe maintenant ton chemin.
Si tu peux guérir mes plaies,
C'est que le monde le sait ...

Il t'aime à en mourir,
Car il trouve son plaisir dans ton sourire.
Ne pleure pas petite fleur,
Car il se réjouit d'occuper ton coeur.
Et quand il entrevoit l'univers,
Il n'y a que toi qui compte,
Le reste n'est que poussière.

Sur son coeur tu verseras
les larmes de sang d'autrefois
Mais ne pleure plus fille des anges
car l'âme de ton coeur pleure encore celui qui t'espère
qui lui, coeur de glace, désespère. "

Je viens de le relire et, en faites, il est pas si mal que çà. Razz
Dois-je préciser que ce texte ne peut être reproduit sans mon autorisation, comme tout les autres je crois?
Emma Zanzibar

Emma Zanzibar
****

Féminin
Messages : 294
Inscrit(e) le : 05/04/2006

http://herendil.heavenforum.com/
Emma Zanzibar a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Page 10 sur 15 Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum