[Topic Unique] Poèmes

+117
Elisa17790
Bruny
ceandryon
skysky
emmamusique
princess.ceandy
Xélore
Paranormale
Ragnarok The Bloodedge
Skull-piou
Kysriel Kakashi
nickalliasplayer
Pétales de lune
Mido Eden
Garvera78
Zeikfried
Alex-comprenrien
Weefels
dodoloret
tsunaki
Yoyo38190
Séquelles
nanousssa
yetiroyou
Judminou
KinG-LEONIDAS
Lange.Gabriel
-Tib-
erbam
Carlito nada mas
The Helper
KarlMapus
Maître Anubis Es'dorva
Ulric
st3ph
jujuanimaux
magikomix
Adrianis2
Sharks
Karakt
JADE
luigi-wii-fi-ds
Raptor (Verdè)
RPG magique
Maitre jedi Es'dorva
ESIVO
Emma Zanzibar
Minimoy
gwaihir
florenceyvonne
crspolice
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨
Pyroli
sarnia
Paper Fire Luigi
rosaly
pops
Aqualine
0verd0se-Handball
Sk8erGirl
Kugaro
nofearofdying
Luigi De Luca
Sylvestre
âme
Seiya
Miss Asa
Alezane
forceexplore
Félinéa
Liloo
Tsumetai
Skiptonick
J.B
chika
Araknoth
-Cléo-
Oufo Master
Meghane
Gus gus
Tagazok
garri09
picamaba
lane
Asashi
Super J
Kyron
Roshieru
Natinat
Shakti_OM
SweetDreams
jack'ys
tit_navet
Ayumini
Adripotpot
dad54
Yankee83
diane
Zephyrandraux
Saretra
ellienash
Elina
Iluvatar
Penny
Topaze
Angèle^^
sam*
Neme6
beldandy
Yindrel
Alkazar
Lyssa
cornelia
taffy_cool2
Maedhros
havrais0176
Pearle d'arts
121 participants

Page 11 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Unique [Topic Unique] Poèmes

Message par unestar7 Ven 23 Déc 2005 - 22:15

Rappel du premier message :

Bonsoir,

Pour vous, que représente les poèmes? est-ce une raison de vivre, une façon de communiquer ou un moyen de vivre? Pour moi c'es tune raison de vire et une façon de communiquer car ça fait toujours un plaisir en + et on peut zapper le moral desgens (que ce soit négatif ou pas).

Toi
Ton prénom résonne dans ma tête
comme une douce mélodie,
Tes sourires ravivent
mes jours de pluie.

Tes yeux, j'en rêve
jour et nuit,
Tes lèvres me font
oublier mes soucis.

Auprès de toi
j'aimerai passer ma vie.
Anonymous

unestar7
Invité


unestar7 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par gwaihir Lun 2 Oct 2006 - 0:52

Lange.Gabriel a écrit:
gwaihir a écrit:
quand a mes textes desole ils ne peuvent pas etre reproduit et sont de toute facon proteges par la loi du copyright
- -
Tu n'es pas le seul à dire qu'on ne reproduise pas nos textes, mais tu ne pourras rien y faire - -

Je suis.

Je suis,
Un jeune garçon,
Qui a le coeur brisé,
Tous les jours,
En voyant la photo
De sa bien aimé,
En déversant sa douleur
Et sa tristesse
Sur son portrait.
La photo est certes belle,
Mais ne peut remplacer
Son visage magnifique,
Son sourire si joyeux.
Mais avait-elle le même
En lisant ma lettre ?
Non, bien sur !
Qui suis-je,
Pour être triste ?
Certe elle ne m'aime pas,
Mais faut-il que je pense
A elle plutôt cas moi ?
Oui, bien sur !
Il faut que je pense
A celle qu'elle aime,
A sa vie futur,
Rempli d'amour
Et de tendresse.
Je suis,
Un jeune garçon,
Qui a le coeur brisé,
Mais rempli d'amour...

tres joli texte


Dernière édition par le Mar 3 Oct 2006 - 1:55, édité 1 fois
avatar

gwaihir
Nouveau membre

Masculin
Messages : 9
Inscrit(e) le : 25/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jjgoldmanetlespauliniens.com
gwaihir a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par admin** Lun 2 Oct 2006 - 1:30

[néant]
Le lien, peut être celui de l'amitié
de la complicité, de la fraternité^^
Mais il "peut" aussi être la cause d'une déchirure d'une blessure
tant de cruauté pourquoi...je m'excuse
alors que je n'ai jamais eu tort? Rolling Eyes
bien sûr c'est la vérité qu'on refuse
je suis faible, on est fort
j'ai eu tort; c'est du n'importe quoi
réfléchissez avant d'agir
je suis majeur et vacciné Rolling Eyes
je sais bien ce que je dois dire
donc comme au ciné
Rolling Eyes beau théâtre.....
Je reprends mes forces maintenant
que dire de quelqu'un qui s'est fichu de toi alors que tu étais aux urgences...
que penser? rien,
rien du tout.
merci à toi ma soeur de m'avoir épaulé
merci à toi mon frère Wink
Merci à vous de m'avoir aidé
je vous serai toujours reconnaissant
oué, le lien aurait dû être effacé
depuis des heures
ça m'a déchiré le coeur
de voir des choses pareilles
oué, tu as des "pouvoirs" alors banni-moi si cela ne te plaise pas
après tout; ton comportement m'a poussé à me retirer
Alors surtout, ne pense JAMAIS à me bannir
car il y'a des membres qui ont besoin d'aide
c'est pour eux que je reste et qu'après l'aurevoir
c'est le retour
Merci de ne pas faire ceci à d'autres
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par admin** Lun 2 Oct 2006 - 11:16

(je reprends mon poème car il est manquant)

Vous vous rendez compte de ce que vous avez infligé
à eux, à moi, à n'importe qui
jamais vous n'aurez d'excuses pour vous expliquer
jamais je n'excuserai celui qui m'a fait tant souffrir
au fait, je te rappelle que tu peux me bannir
si rien ne te plaise
et jeter mon poème à la corbeille,
la belle excuse....
Ce lien a tout déchiré
et c'est pourquoi je suis parti
détrompez-vous, c'était bien cela la cause
je suis parti, je suis parti, parti..
Aucune excuse...aucune
vous n'avez pas lu mon message une lettre par une
car vous n'avez rien compris
je vous l'avez déjà dis que personne ne me comprend
trop tard, dossier clos pour certains,
mais bien sûr, de mon côté aussi
il fallait dire ce qu j'avais sur le coeur aussi
et je suis plus serein.

Cordialement;

admin** Wink
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Minimoy Mar 3 Oct 2006 - 21:18

Salut je voulais avoir votre oppignion sur mon poème car vous vous etes
tres forts!!!!!!!!!!!!!

Ne faite pas attention il est trite!!!! Sad


La déprime est une maladie
Une maladie qui se soigne avec des médicaments
Le malheur n’est pas une maladie
Mais pour l’atténuer se qu’il faut c’est des amis
Des amis sur lesquels tu peux compter
Avoir confiance et se confier
Confier tes plus lourds secrets
Des secrets a pas toujours dévoilé.
Si t’a pas d’amis sur qui compter
Tu peux t’enfoncer,
T’enfoncer au fond de la dépression,
Au fond du malheur
Les parents c’est gentil
Mais sa ne comprend pas se que tu ressent,
Il te propose plein de chose,
Des choses qui ne servent a rien
Et surtout pas à se que tu a dans ton cœur.
Tes yeux son remplis de larmes et toi tu ne sais Pas quoi faire pour empêcher se drame,
Tu te dis que cela va s’arranger,
Que tu vas retrouver une vie normale
Normale entre les cours du collège, le bus, le self
Toute cette régularité
Cette régularité qui peux te sauver
Te sauver de la vie remplie de larmes!
avatar

Minimoy
*

Féminin
Messages : 42
Inscrit(e) le : 21/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur
Minimoy a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Mar 3 Oct 2006 - 22:45

Mon enfant,

Tu n'es pas né que déjà je t'aime,
C'est en moi que tu t'épanouis,
Mon enfant, mon tit roi, mon emblème,
Je suis si heureuse de te donner vie,

Tiens, tu pousses dans mon ventre,
J'apperçois tes petons qui pointent,
Vivement, que de la clinique on rentre,
Mon coeur est fébrile et mes mains si moites,

Le medecin te prend en photo,
Tout va bien, c'est rigolo,
Mon Dieu, mon Bébé que tu es beau,
La vie m'offre un si doux cadeau,

Tu prends tes aises et grandis vite,
Tous les malaises seraient ils des mythes ?,
Quand bien même parfois, j'ai mal au coeur,
Je nage dans un océan de bonheur,

Quelques mois, ou chez toi c'est en moi,
Toute la vie, je vivrai pour toi,
Toi, mon enfant, mon bébé Roi,
Merci pour toute cette joie,

Ca y est, c'est le moment crucial,
Aye, c'est normal que j'ai mal ?
Quelques heures c'est vrai à souffrir,
Mais toute une vie pour te sourire,

Te voici posé dans mes bras,
Tout nu, en larmes, mais pourquoi ?,
Je sais, tu étais bien au chaud,
Baignant dans ta bulle d'eau,

N'aie crainte mon Amour,
Maman te protégera,
Vivant au jour le jour,
Et n'aimant aussi fort que toi,

Tu as faim, mon coeur ?
Te voici prenant le sein,
Je te nourris, c'est un bonheur,
Et te caresse de mes mains,

Tu as grandi, mon tout petit,
Et d'autres bébés nous rejoindrons,
Car c'est ainsi que va la vie,
Je suis Maman, c'est ma passion ...,



flower Ceandy


pardon s'il est déjà posté ... mais celui ci et le suivant en dédicace à un ami qui m'est cher ...

Pourquoi pleures tu ?


Pourquoi pleures tu charmante enfant ?
Par ce qu'un homme a été méchant,
Il m'a fait mal pour se faire du bien,
Et je saigne, je ne comprends rien,

Pourquoi un grand qui connait ces choses ?
A souhaité que ma vie ne soit plus rose ?
J'étais gentille, je lui ai fait confiance,
Et aujourd'hui je souffre en silence,

Pourquoi j'ai mal, pouvez vous me dire ?
Ce qu'il a fait pour me détruire,
Mon corps saigne et souffre le martyre,
Par ce qu'un monsieur voulait jouir,

Il me disait que c'était normal,
Il m'assurait que je n'aurais pas mal,
Pourtant je saigne, et mon âme pleure,
Il a volé bien plus que ma pudeur,

Comme beaucoup de filles, je me reservai,
A l'unique homme de ma vie,
Celui qu'un jour j'épouserai,
Mais ce monsieur, mon corps a pris,

Je ne suis plus vierge, je ne suis plus pure,
On m'a oté ce que j'avais de plus cher,
Par ce qu'un homme s'est montré dur,
Et m'a brulée jusque dans ma chair,

Pourquoi pleures tu charmante enfant ?
Cette question j'aurais tant aimé,
Qu'on me la pose à cet instant,
Et pendant toutes ces longues années,

J'avais enfoui au plus profond de moi,
Toute la douleur et la souffrance,
Tout m'est revenu il y a quelques mois,
Cet homme m'a volé mon insouciance,

Depuis, je ne peux plus aimer,
Mon corps refuse de se donner,
Pourtant je suis grande aujourd'hui,
Mais je n'ai plus confiance en la vie,

Comment désormais pourrai je oublier ?
Combien mon corps a été malmené ?
Puisque chaque nuit depuis des mois,
Je revis ce cauchemar là,

J'écris certes des textes et poèmes,
Qui décrivent l'amour et ses frissons,
Par ce que c'est vrai que ce que j'aime,
C'est croire en l'amour d'une douce union,

Parfois, on m'imagine sensuelle et belle,
Puisqu'à travers mes nouvelles,
On lit de l'érotisme, de l'amour,
N'empèche que mon corps saigne toujours,

Depuis que tout m'est revenu,
Je vis un blocage sans retenue,
Et ma plume me guide alors,
Grace à elle, je réchauffe mon corps,

Jamais déçue par mon clavier,
Qui m'offre des moments rêvés,
Puisque c'est en écrivant que je nourris,
Mon corps et mon âme aussi,

Je fais l'amour à travers les mots,
En les mélant, les unissant,
Puisqu' ainsi ils otent mes maux,
Et ne me laissent pas de larmes de sang,

Comprends tu pourquoi je pleure à présent ?
Je connais la douleur et la souffrance,
Pour un homme pour qui je n'avais pas de sentiments,
Mais qui a volé la pureté de mon innoncence ...

flower Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Minimoy Mer 4 Oct 2006 - 13:20

Merci pour vos oppignons. Effectivement je me sens un peux mal t'a deviner Noizetier!!

J'en n'ais un autre mais il est plus petit!!!

Je l’aimais cacher,
Cacher dans la pénombre,
Dans la pénombre de l’amour.
Dans ma chambre au recoin sombre
J’admirais sa photo en sanglots.
avatar

Minimoy
*

Féminin
Messages : 42
Inscrit(e) le : 21/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur
Minimoy a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Minimoy Mer 4 Oct 2006 - 15:00

Enfet j'en ais fait d'autres encore

Il sont triste eux ausi!!!!

Quand la pluie arrive
J’ai le cœur lourd
Lourd de tristesse
Quand des dates importantes a mes yeux arrivent
J’ais le cœur plus lourd que la tristesse
Envie de partir vers un autre pays
Quand des personnes sens vont
Tu les pleures mais elles ne reviendront pas
Mais le plus important dans la vie
Je le maintien et je le redit
Se sont les amis
Les amis que tu connais depuis un très long moment
Des amis confiants
Qui t’aime bien et que tu défends


L’amour est un sentiment capricieux
Qui n’arrive pas a la demande
L’amour arrive aussi quand il n’est pas convié
Et la c’est plus gênant
Car tu sais que cet amour ne mènera a rien
A rien soi car il ne te connaît pas
Soi car il est très timide.
avatar

Minimoy
*

Féminin
Messages : 42
Inscrit(e) le : 21/09/2006

Voir le profil de l'utilisateur
Minimoy a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Emma Zanzibar Dim 8 Oct 2006 - 12:21

La guerre

Non ne pleure pas
Je frémit dans tes bras
Oublions les autres
Et crois le ou pas,
J'en aime un autre.

Mais ne disperse pas ta vie
pour une fille
qui de droit
un jours ou l'autre t'oubliera.

Aime,
ceux qui croit que tu auras un destin meilleur que le mien
Et aime,
ceux qui croit que tu vaut mieux que moi et même...
si le coeur t'en dit, va-t-en de moi
car sinon, je mourrais d'effroi
car ton souvenir me déchire et me blesse
il faudra un jours que je me confesse

Oublie ses instants intimes ou je t'ai dit je t'aime
et réfléchit désormais à la vie que tu mènes

Je repasse dans ma tête les souvenirs les traits de ton visage
et je me dis, que tu étais sur ce bâteau si soutenu
l'ami, le père que je n'ai jamais eu
J'ai besoin de toi mais il faut tourner la page
et un instant retrouver la pureté de nos jeunes âges

Lover contre toi, j'oublie peu à peu l'autre démon qui ma domine
et chaque jours, ce qu'elle gagne sur moi m'assasine
mais tu panses mes blessures et emprisonnée de tes lèvres
je pense au doux souvenir de ma mère

Aujourd'hui et plus que jamais
je te le dis et te le redierais
Mon âme déchu et mon amour de la terre
te dise avec sincérité en pensant au souvenir de la guerre:

Merci.
Emma Zanzibar

Emma Zanzibar
****

Féminin
Messages : 294
Inscrit(e) le : 05/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://herendil.heavenforum.com/
Emma Zanzibar a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par ESIVO Dim 8 Oct 2006 - 18:34

Moi j'ai essayé deux poèmes mais je ne sais pas si ils sont aussi beaux que les vôtres. M'enfin...

Le Destin,

Un jour on rie, l’autre on pleur, chaque jour est différent,
Chaque fois ont trouve le moyen de changer.
Et les heures passent, s’écoulent, silencieusement,
Mais plus on attend et plus le monde est changé.
Le long des heures défile, et les moments disparaissent,
Petit à petit, très lentement, l’entonnoir se referme.
On se retrouve avec des instants qui paraissent
Longs. Tout se rétracte et se termine, se ferme.
Lorsque arrive enfin le temps qui réunit tout,
Celui qui, grâce à tous ces évènements se crée,


Coordonne toutes ces raisons de notre existence au bout,
On se demande à quoi servaient toutes ces pensées,
Toutes ces choses passées, qui seront bientôt oubliées,
Et on le sait à présent, mais il est trop tard ; plus rien n’est près,
Car on ne peut plus faire demi-tour, allongé dans notre lit, inanimé.
C’est finit, tout sera partit dès demain, pour toujours et à jamais,
Disait-on autrefois, quand on avait assez de répit.
Quand on avait le temps. Oui, le temps d’attendre demain.
Mais si demain n’existe plus pour nous, alors n’attendons plus ici,
Partons, et alors le destin ouvrira la porte du lendemain.


Si je pense tranquillement à une chose sans y penser,
Alors mon songe n’est plus de ce monde, et il disparaît.
Qu’est ce que c’est si ce n’est une succession d’idées ?
C’est surtout une succession de trajet,
Que l’on découvre par nous même, car tout est tracé.
Un livre, une histoire, une pensée ou même un rêve,
Il peut être tout aussi bien un esprit que l’œuvre d’un athée,
D’un illuminé, d’un fanatique ou d’un croyant en Adam et Eve.
Mais pourquoi vouloir matérialiser l’impalpable ?
C’est comme attraper du feu, de la lumière ou nos idées.


Montrez moi donc vos pensées, qu’elles soient palpables,
Je vous montrerais alors le destin, concret, allez !
Une suite d’image, une succession de chemins,
Un choix entre le bien et le mal,
Un passage d’un niveau à l’autre, à cause d’un lendemain.
Une découverte de soit, dans les limites de l’âme du dédale.
Peut être même qu’après tout, le destin n’existe pas,
Que nous sommes maîtres de notre propre vie,
Et que personne ne décide pour nous ni ne décidera.
Dans ce cas comment expliquer ces choses inouïes ?


Idéaux.

Si les mystères les plus profonds que je connaisse,
Ne sont que des mensonges à travers la vérité,
Alors qui croire ? Je suis dans le monde d’Hadès,
Simple mortel parmi de grandes silhouettes du passé.


Jamais je n’avais réfléchit à la question avant.
Pourquoi l’homme, par sa cruauté naturelle,
Cherche-t-il à toujours vouloir tout faire comme avant.
Libérons nous donc de ces chaînes éternelles.


Oublions ces fautes, pour tracer un nouveau chemin,
Une nouvelle route à travers cette nouvelle terre.
Les pauvres du sud ont besoin de nos mains,
Pour les ravitailler, et les tirer de ces guerres.


Nos voisins les riches oublient leur devoir,
Pour eux, ce qui comte c’est chacun pour soit.
Le reste ils en ont rien à foutre, autant le voir.
Il ne faut pas fermer les yeux, vivre loin des lois.


Il faut au contraire lever une armée, l’armée de la paix,
Levons ensemble un mouvement fraternitaire,
Aidons les autres, ne soyons donc pas niais.
Nous sommes tous dans la même ère.


C’est ce qu’ils veulent, que nous soyons sans âme.
Nous ne sommes pas des machines, je le dis bien haut.
Si vous continuez comme ça, tout tournera au drame.
Arrêtez, pensez, aidez, et rassemblons donc nos idéaux.


Voilà j'ai édité Gabriel ^^


Dernière édition par le Dim 8 Oct 2006 - 20:06, édité 3 fois
ESIVO

ESIVO
***

Masculin
Messages : 145
Inscrit(e) le : 16/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://swor.over-blog.fr/categorie-10003304.html
ESIVO a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Mar 10 Oct 2006 - 23:37

Je voudrais ...

Je voudrais être un homme désormais,
Pour ne plus souffrir tout le temps,
Je voudrais être un homme, un vrai,
Ceux qui savent promettre du vent,

Il n'est pas d'exceptions en ce monde,
Chacun d'entre eux est le pire à sa façon,
Ceux qui t'entrainent dans une ronde,
En te berçant de tendres illusions,

Ceux qui affichent leur différence,
Et qui ne pensent qu'à leur bien être,
Qui ne se soucient que de leur chance,
Et qui blessent pour pouvoir paraitre,

Je voudrais être un homme, en cet instant,
Ne pas verser de larmes, ne pas pleurer,
Prendre l'Amour des femmes, le méprisant,
Pour finalement, a leurs pieds, le jetter,

Il est tout de même quelques exceptions,
Des amis que l'on aime et en qui l'on croit,
Je sais qu'en lisant ils se reconnaitront,
Ils sont ces hommes rares qui ne trichent pas,

Parfois ils pleurent des larmes de joies,
Mélées aussi à toutes leurs peines,
Par ce que ces hommes si rares ma foi,
Attendent toutes leur vie, une Reine,

La vie est injuste et mal faite,
Les méprisants sont toujours gagnants,
Ils cumulent pour certains les conquètes,
Et de leur chagrin, en sont gourmands ..

flower Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par ESIVO Mer 11 Oct 2006 - 15:00

Une pensée du cœur,
Une idée de l’âme :

Le Vide,

Comme une douleur qui se propage, où gît un néant absolu,
Là où se terre le vide qui détruit et ronge mon existence.
Tel l’oasis sans eau, à sec, que l’on a retrouvé comme nu,
Où une maison inhabitée, personne n’y vit, personne n’y pense.
Mon âme, dépeuplée, devient peu à peu déserte,
Et moi, malheureux, je recherche la source de cette absence,
Mon corps s’affame, mais rien n’y fait, je reste inerte.

Cette chose qui me ronge le cœur, me détruit toutes mes chances
De vivre dans ce monde mélancolique, décourageant.
La fente qui ouvre mon esprit, qui écrase mes envies,
Vide mon corps de tout son destin dynamisant.
C’est un trou, un creux, un espace vide, où rien n’y vit.
La pensée de mon cœur ?
Une idée de mon âme… et quelle idée !


Peut être est ce mon manque de foi qui provoque cette épuisement,
Ce pourrait être aussi bien un manque de temps, ou d’argent.
Pourquoi pas même un épuisement de mes envies, de mes actions,
Une disparition de mes talents, de mon inspiration.
Mais je reste sceptique, et sûr que ceci n’est dû qu’à une seule chose.
Une chose unique au monde, que je ne connais que par une personne.


L’Amour…

Chaque fois que tu es près de moi, et que tu me regardes,
Le néant disparaît, et le vide avec.
L’oasis se repli, la maison se peuple, et je te garde.
Alors, la douleur disparaît, mes soucis avec.
Mon âme reprend vie, mon cœur s’affole,
Mon corps se repli, je pose enfin pied au sol.


L’Amour, c’était si évident…

Et depuis, je ne peux me passer de toi. Et toi, à quoi tu penses ?

Ceci est le début d'un autre poème que je ne mettrais pas ici parce que je le trouve complètement idiot xD
ESIVO

ESIVO
***

Masculin
Messages : 145
Inscrit(e) le : 16/08/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://swor.over-blog.fr/categorie-10003304.html
ESIVO a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Mer 11 Oct 2006 - 17:36

Lange.Gabriel a écrit:Ne pensais-tu ps en premier celui en qui tu as confiance, en cleui que tu peux compter chaque jour ?

Je voudrais être un homme désormais,
Pour ne plus souffrir tout le temps,
Je voudrais être un homme, un vrai,
Ceux qui savent promettre du vent
Crois pas que c'est si facile Razz Razz


Je pensais à ceux que je connais évidemment, mais aussi a ceux qui se reconnaissent d'eux même ...

Nan, ce n'est pas si facile tu as raison ......


********************

Monotone

- Ou donc est elle passée ?
- Mais qui cherches tu ?
- Elle s'est je crois effacée,
Afin de ne plus être vue,

- Je ne vois toujours pas,
De qui me parles tu ?
- Elle écrivait ses joies,
Mettant son coeur à nu,

- Elle composait des textes,
Parfois sensuels, toujours aimants,
- Bah, ce n'est que pretexte,
Pour échapper aux tourments,

- Ou donc est elle passée ?
- Tu la cherches encore ?
Viens plutôt l'oublier,
La vie est pleine de trésors,

- Oui, tu as raison, je te suis,
D'ailleurs, elle n'était que des mots,
Ajoutés, alignés souvent la nuit,
Elle disait qu'elle soignait ses maux,

- Regarde, toi qui aime les poèmes,
Le net est rempli de personnes,
Qui savent écrire des " je t'aime ",
Oublie là, elle est monotone ...

flower
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Jeu 19 Oct 2006 - 0:21

Lange.Gabriel a écrit:
Je pensais à ceux que je connais évidemment
Je parlais d'une personne, de celui avec qui tu partages tant de chose... Razz
Fleur Bleue, tu peux m'inscrire à ton club de poètes ? Sad Mr. Green

Pas de club, j'ai juste un fofo ^^


En cloque - Renaud / Bébé Cadeau - Ceandy

Elle a mis sur l' mur
Au dessus du berceau
Une photo d'Arthur
Rimbaud
Avec ses cheveux en brosse
Elle trouve qu'il est beau
Dans la chambre du gosse
Bravo

On a installé,
Dans l'coin de la chambre,
Un p'tit nid douillet,
tout tendre
Un chouette nid d'ange,
Posé sur le matelas,
La chambre est etrange,
Comme ça

Déjà les p'tits anges
Sur le papier peint
J' trouvais ça étrange
J' dis rien
Elle me font marrer
Ses idées loufoques
Depuis qu'elle est
En cloque

Pour que personne dérange,
Quand bébé sera là,
J'dirai qu'il mange,
Son repas,
Je peux pas resister,
J'le veux que pour moi,
C'est mon ptit bébé,
A moi,

Elle s' réveille la nuit
Veut bouffer des fraises
Elle a des envies
Balaises
Moi, j' suis aux p'tits soins
J' me défonces en huit
Pour qu'elle manque de rien
Ma p'tite
C'est comme si j' pissais
Dans un violoncelle
Comme si j'existais
Plus pour elle
Je m' retrouve planté
Tout seul dans mon froc
Depuis qu'elle est
En cloque

Je dors plus les nuits,
J'aimerais qu'il arrive,
J'peux plus m' passer d'lui,
J'en rêve,
Malgré ma patience,
J'ai hate de le voir,
J'attends en silence,
L'espoir,
Mon ventre s'arrondit,
Chaque jour un peu mieux,
Je sais qu'il grandit,
C'est mieux,
Je m'isole c'est vrai,
Pour pas l'partager,
Je le reconnais,
Navrée,

Le soir elle tricote
En buvant d' la verveine
Moi j' démêle ses pelotes
De laine
Elle use les miroirs
A s' regarder dedans
A s' trouver bizarre
Tout le temps
J' lui dit qu'elle est belle
Comme un fruit trop mûr
Elle croit qu' je m' fous d'elle
C'est sûr
Faut bien dire s' qu'y est
Moi aussi j' débloque
Depuis qu'elle est
En cloque

Le soir, quand j'm'endors,
Que tu me caresses,
Moi j'fais pas d'effort,
Tendresse,
Je suis égoiste,
J'pense plus qu'à moi,
Et à notre fils,
Tu vois,
J'sais qu'tu m'pardonnes,
Que tu m'en veux pas,
Pour l'enfant que j'te donne,
Ta joie,
On se rattrapera,
On r'fera l'amour,
Quand il sera là,
Un jour,

Faut qu' j' retire mes grolles
Quand j' rentre dans la chambre
Du p'tit rossignol
Qu'elle couve
C'est qu' son p'tit bonhomme
Qu'arrive en Décembre

Parfois je m' en veux,
Et j'culpabilise,
Quand j'vois tes yeux,
Tout tristes,
C'est qu'mon ptit amour,
Qu'arrive bientôt,

Elle le protège comme
Une louve
Même le chat pépère
Elle en dit du mal
Sous prétexte qu'il perd
Ses poils
Elle veut plus l' voir traîner
Autour du paddock
Depuis qu'elle est
En cloque

J'le protège toujours,
De trop,
Mais quand i s'ra là,
T'oublieras tout ça,
Quand tu l'prendras dans,
Tes bras,
Tu sais que je t'aime,
Même si j'le dis pas,
Oublie pas quand même,
Not're gars,

Quand j' promène mes mains
D' l'autre côté d' son dos
J' sens comme des coups de poings
Ça bouge
J' lui dis "t'es un jardin"
"Une fleur, un ruisseau"
Alors elle devient
Toute rouge
Parfois c' qu'y m' désole
C' qu'y fait du chagrin
Quand j' regarde son ventre
Puis l' mien
C'est qu' même si j' devenais
Pédé comme un phoque
Moi j' serai jamais
En cloque

Quand Le voilà enfin,
Qui frappe à la porte,
Tu fais plus le malin,
Tu m'portes,
M'emmenes aux urgences,
Tu cries qu'y a l'feu,
Ils s'marrent, bien tu penses,
D'nous deux,
On en rira trop,
Sitôt qu'il s'ra là,
On s'dira c''était beau,
Tout ça,
Il vient d'arriver,
Mon Dieu c'qu'il est beau,
C'est n'tre p'tit bébé,
Cadeau !

flower
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par admin** Jeu 19 Oct 2006 - 1:38

[Un poème]
Adieu; vous me manquerez tous
quelques jours et
Arrivant au bout;
il faut m'en aller..

J'ai vécu des bons moments avec vous
Je vous remercie infiniment Wink
ce fut un plaisir immense avec vous tous
d'aider, d'aider sans m'arrêter
Je vous remercie infiniment Wink

Lève la voile et respire
le soleil, l'air, la mer
Mon pays, je t'aime,
Du vent qui me fait frémir..

De joie, je vais voyager
loin, très loin
Je vais emmenager
aux pays lointains..

Avec un mal au coeur;
Vous me manquerez sincèrement
Je pars, vous êtes la fleur Wink
C'est un adieu, amicalement
à vous, admin** Wink

Bonne chance et bonne continuation!!
[Mon dernier poème =__=]
Adieu!
admin** Wink
Anonymous

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Jeu 19 Oct 2006 - 2:43

un poème pour tous les hommes qui ne se sentent pas agréssés par mes mots :


D'un homme à son amour,


Il posait ses mains sur elle de toute sa tendresse,
Elle qui pour lui était bien plus qu'une déesse,
Sussurant doucement quelques mots de douceur,
Caressant ses formes, s'arrétant sur ses rondeurs,

"Je t'aime mon amour, je t'aimerai toujours",
Disait il alors d'une voix très douce,
"Tu vas vivre je le sais, je vais tout faire pour,
Et la vie sera belle, car l'amour nous pousse",

Tendrement, il lui contait ses attentes,
Et combien l'amour vrai le hante,
Se laissant emporter par une envie de futur,
Il décrivait alors, de vrais moments purs,

L'été sera doux et l'automne sera beau,
Il dit des mots doux et là caresse de ces mots,
"Nous compterons tes printemps et les ferons fleurir,
Mes cheveux grisonnants t'observeront grandir,

Ce medecin qui nous donne si peu d'espoir,
Ne peut ainsi plonger ma vie dans le noir,
Tu vivras mon amour, ça j'en suis certain,
Si tu y crois à ton tour, tu auras ce destin,

Il te faut juste rester bien au chaud,
Encore quelques mois dans ta bulle d'eau,
Quand enfin la force sera ton droit,
Tu viendras au monde et nous serons là",

Caressant de nouveau les rondeurs de sa femme,
Il disait ces mots en douceur et en larmes,
De petits ruisseaux coulaient sur les joues de sa dame,
"Nous vaincrons" dit il "l'amour est notre arme",

"Cette déclaration d'amour que je te dis,
A toi, pour toujours, mon cher petit,
J'attends avec hâte que tu voies le jour,
Pour te donner plus que des mots d'amour,

Alors je t'en prie, mon cher enfant,
Ne sois pas préssé et prends bien ton temps,
Demain sera là, ou nous serons trois,
Ta maman, enfin, te prendra dans ses bras " !

flower Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Gaël Jeu 19 Oct 2006 - 16:20

Sujet nettoyé. Ne seront plus acceptés ici que les poèmes. Pour les critiques et commentaires, ils seront à adresser par mp aux auteurs.
Anonymous

Gaël
Invité


Gaël a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Jeu 19 Oct 2006 - 18:22


Vite, Vite

Encore une journée qui se termine,
Qui se termine avec cette lassitude,
Cette lassitude qui lentement se dessine,
Se dessine les traits d'une journée rude ...

Fatiguée et le corps bien endolori,
Endolori par les jours difficiles,
Difficile de ne pas en être meurtrie,
Meurtrie d'être par trop docile ...

Ce soir sera la libération attendue,
Attendue pendant les heures passées,
Passées à espérer le calme de la nuit venue,
Venue pour enfin ces douleurs appaiser ...

Une longue nuit allongée bien au chaud,
Au chaud sous ma couette au doux parfum,
Au doux parfum promettant les rêves idéaux,
Idéaux, ces songes ou nos corps ne font qu'un ...

Vite, Vite, que les heures s'écoulent enfin,
Enfin, je rejoindrai mon lit et sa chaleur,
Chaleur qui me réconfortera jusqu'au matin,
Au matin, la journée repart pour de longues heures ...

flower Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Invité Jeu 19 Oct 2006 - 21:54

Supprimé par son auteur


Dernière édition par le Mar 22 Jan 2008 - 3:54, édité 1 fois
Anonymous

Invité
Invité


Invité a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Lun 30 Oct 2006 - 22:09

Je ne crois pas l'avoir déjà posté celui ci ... écrit l'an dernier pour un concours ...



Papa Noel,

Toi mon ami le Père Noel,
Bientôt tu descendras du ciel,
Pour apporter à tes fidèles,
Cadeaux et magie à la pelle,

Pour ma part voici ma liste,
Car je suis toujours en piste,
Je voudrais donner à mes enfants,
Une vie douce et sans tourments,

Pour expliquer ces quelques mots,
Dus à une demande de cadeaux,
Je voudrais réaliser mes rêves,
Et offrir à mes enfants une trève,

Un monde de douceur continuelle,
Sans maladie, ni souffrance,
Un monde ou la vie serait belle,
Le paradis de l'innocence,

Que mes garçons soient heureux,
Qu'un jour ils tombent amoureux,
Qu'ils connaissent le grand amour,
Et vivent ce doux vertige pour toujours,

Que mes princesses à tout jamais vivent sereines,
Qu'un jour des hommes fassent d'elles des reines,
Que dans leur coeur tout soit en joie,
Et plein de petits enfants rien que pour moi,

Pour résumer voici mes souhaits,
De la santé pour ceux que j'aime,
De l'amour par dessus tout,
Un travail qui leur plait,
Une vie sans problèmes,
Et pourquoi pas un peu de sous ...

Papa Noel toi mon ami,
Ami fidèle et si gentil,
Chaque année je renouvelle,
Les souhaits d'une vie si belle !

flower Ceandy
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: [Topic Unique] Poèmes

Message par Ceandryo Sam 18 Nov 2006 - 19:57

Toi, mon Papa,

Depuis 20 ans, que tu nous as quitté,
Tu restes présent, tendrement, en mon coeur,
20 années déjà, qui se sont écoulées,
Et tu restes là, témoin de mes bonheurs,

Quand j'étais enfant, on disait de moi,
Parfois, en râlant, que j'étais comme toi,
On me reprochait d'avoir ton caractère,
Et moi, j'en riais, et j'en suis toujours fière,

Lorsque l on me donne certaines qualités,
Ou que l'on me sermonne sur mes vérités,
Je pense fort à toi, qui avait les mêmes,
Je suis fière de moi, Papa, comme je t'aime,

Tu me manques tellement, mon petit Papa,
Je pleure si souvent, d'être loin de toi,
Il a fallu que tu t'en ailles ce jour là,
Et je n'ai pu t'embrasser, une dernière fois,

J'ai tant de regrets, tellement de souffrances,
Rien ne compensera jamais, ce manque, ton absence,
Pourtant il me faut avancer, jours après jours,
Tendrement bercée, par le souvenir de ton Amour,

Loin de toi, j'ai connu pas mal de drames,
Mais ils ont fait de moi, ce petit bout de femme,
On me dit souvent, que finalement je suis forte,
Je sais à présent, que c'est de t'aimer, qui me porte,

Je voudrais te remercier, mon petit père,
Pour avoir fait de moi, celle que je suis,
Je viens de réaliser, et ça j'en suis fière,
Que je suis comme toi, je t'en remercie ...

Je t'aime Papa ... Tu me manques tellement ...

Un énorme bisou à ma Maman, mes frères et soeurs qui vivent aussi depuis 20 ans cette absence ... Et par ce qu'on ne le dit jamais trop :

Je vous aime !!!
Anonymous

Ceandryo
Invité


Ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 11 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum