Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par HamyEldra le Mer 1 Nov 2017 - 19:28

Bonsoir,

hélas on a tous autour de nous un proche famille, ami qui a été atteint du cancer, ou l'est en ce moment.
Et puis, il se peut que certaines personnes qui me liront soient atteintes par cette terrible maladie.
La science progresse heureusement, mais il faut souvent en passer par cette douloureuse période qu'est la chimiothérapie.

J'ai un proche qui est oncologue et nous avons de longues discussions sur ce traitement.
Il défend ces techniques de soins qui ont fait leur preuves pour de nombreux patients et c'est heureux.

Il a pourtant bien du mal à me convaincre sur le bien fondé de ces substances.

Alors j'aimerais si cela vous intéresse que nous abordions le sujet sur la chimiothérapie et savoir ce que vous en pensez.
Et si par malheur vous vous trouviez à devoir prendre une décision pour vous-même, accepteriez-vous ces traitements, si toutefois vous y avez déjà réfléchi.

Si vous participez à cette discussion merci de le faire dans le respect des uns et autres . Que cette discussion se veuille apaisée et constructive.

Très bonne soirée.
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par papa pig le Mer 1 Nov 2017 - 20:10

Salut, moi personnellement j'en userai sans trop réfléchir. Je fais confiance à la médecine. Si demain, un traitement plus efficace existe (les recherches évoluent tous les jours) on s'y intéressera alors, mais au présent il faut bien traiter maintenant avec ce qu'on a de plus efficace maintenant ... Je suis par nature du côté de la vie, donc je ne serai pas celui qui dira ce soir "non moi je laisse les choses aller, je préfère me laisser partir". Je suis comme ça. Il faut faire confiance, même si la médecine n'est pas de la magie. On tente, on espère, on attend. On y croit. Et on se bat aux côtés de nos proches qui souffrent pour qu'ils sentent qu'on est là, toujours là, près d'eux. Il faut leur parler, même des choses dures. Et puis, leur dire surtout qu'on les aime.
Bien à toi.
avatar

papa pig
*

Masculin
Messages : 39
Inscrit(e) le : 22/01/2017

http://www.batteriefanfare.com
papa pig a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par Quasimodette le Jeu 2 Nov 2017 - 6:10

Bonjour.

Mon ami a un cancer au colon, il a été opéré en mars. Il vient de finir hier sa douzième séance de chimiothérapie. Il les a assez bien supporté, mais a énormément maigri. Nous avons rendez-vous le 20 novembre avec m'oncologue après qu'il ait passé un TEP scan.
avatar

Quasimodette
Nouveau membre

Féminin
Messages : 10
Inscrit(e) le : 31/05/2012

http://www.handicapables.net/
Quasimodette a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par Michel F Reims. le Jeu 2 Nov 2017 - 9:51

Bonjour,

C'est un sujet qui malheureusement concerne beaucoup de familles, pour ma part ayant été confronté dans la mienne aussi à cette question, je pense que lorsque l'on à plus rien à perdre il faut faire ce traitement, la médecine effectivement évolue de jour en jour, nous allons peut-être vivres de plus en plus vieux dans les années à venir, ce sera du bonus, à quel prix au sens figuré comme au sens propre je ne le sais pas.

Ce sujet me fait penser aussi à des personnes qui pour x raisons se sont disputés avec des proches, se sont querellés parfois pour des choses futiles, il faut relativiser toutes ces choses, je sais que ce n'est pas facile de se l'appliquer, mais pourtant quand on y pense on est si peu de chose sur terre!

Ce n'est pas lorsque les personnes disparaissent qu'ils faut les aider, les aimer, les cimetières sont pleins de gens indispensables!

Aimons nous vivants, et faisons confiance en la médecine!



Dernière édition par Michel F Reims. le Jeu 2 Nov 2017 - 9:54, édité 2 fois
avatar

Michel F Reims.
Membre habitué(e)

Masculin
Messages : 1328
Inscrit(e) le : 14/02/2011

http://passion51.forumgratuit.org
Michel F Reims. a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par Kallindra le Jeu 2 Nov 2017 - 9:52

Bonjour

Deux de mes tantes ont eu le cancer du sein. Les deux ont subi une chimio. Les deux se portent super bien maintenant.
La science et la médecine font de grand progrès et franchement si parfois il faut lutter contre le mal par le mal mais qu'au bout du compte on a à nouveau la vie devant nous, alors ça vaut le coup. Par contre je crois très sincèrement que le moral joue aussi beaucoup pour supporter une chimio Wink
avatar

Kallindra
Membre habitué(e)

Féminin
Messages : 1394
Inscrit(e) le : 04/03/2013

http://forumtestpo.forumactif.com
Kallindra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par HamyEldra le Jeu 2 Nov 2017 - 17:58

Bonsoir à vous et merci d'être passé sur ce sujet.

Vous lire donne des lueurs d'optimisme et c'est tant mieux.

Je fais aussi confiance à la médecine, qui évolue et fait des progrès. Ceci aussi grâce à des malades qui suivent des protocoles comme ça été le cas de mon papa disparu en 2013 . Mon père était atteint de La maladie de Waldenström (cancer hématologique). Il a vécu 20 ans avec et l'on ne connaissait pas vraiment de traitement pour soigner cette maladie. Il a donc accepté de nombreux traitements sans trop savoir où ça le mènerait. Il a en accord avec des cancérologues "testé". Lui et bien d'autres malades qui aident la médecine pour q'un jour on trouve LE TRAITEMENT sont à mes yeux des héros.

J'ai beaucoup lu sur les traitements de chimiothérapie et au jour d'aujourd'hui je dis mais n'affirme pas (sans doute car je ne suis pas concernée) que si j'étais atteinte d'un cancer, j'accepterais opérations mais pas la chimio. Beaucoup d'études disent que ces soins auraient l'effet de faire proliférer les cellules malades voir faire apparaitre des métastases ailleurs que sur l'organe traité.   Du coup je ne sais pas.
Par contre, il est certain que si l'on me disait il te reste 6 mois, je refuserais alors la chimio, c'est certain.

Heureusement nombreux malades s'en sortent grâce à ces traitements. Alors il faut sans doute faire confiance...

Je pense aussi comme l'a dit Kallindra que le moral est important pour trouver la voie de la guérison. 

Bonne soirée.
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par Clafoutis le Ven 3 Nov 2017 - 22:26

Bonsoir,

je suis encore nouvelle sur le forum et je lis, beaucoup. Notamment le topic de discussion où je me dis que je finirai bien un jour par y participer. Et je ne pouvais pas rester insensible à ce sujet.

Je n'ai jamais eu de cancer, mais j'ai déjà eu un traitement local par chimiothérapie de chéloïdes spontanées très mal placées. Je dois aussi dire que je suis infirmière et que j'ai réalisé des chimiothérapies sur des patients.
De mon expérience, les malades ne se soignent pas pour eux-mêmes (ou alors une petite minorité de ceux-ci) mais il le font pour leurs proches. Pour les rassurer eux, pour leur faire croire que tout va encore bien et qu'ils n'ont pas à s'inquiéter. Tout comme parfois, il nous arrive en tant que soignants de laisser une perfusion au bras d'un patient en fin de vie pour assurer à ses proches que nous sommes toujours là à s'occuper de lui. Il faut généralement du temps, et des preuves concrètes, pour que le malade lui-même accepte que le traitement aussi dur soit-il puisse être bénéfique.

J'ai vécu cela moi aussi, à un niveau bien moindre. Ma vie n'était pas en danger, il s'agissait plus d'éviter une déformation douloureuse et contraignante sur mon corps. Plusieurs traitements différents ont été essayé en vain mais j'avais été prévenu que le dernier recours serait la chimiothérapie. Et que celle-ci pourrait aussi échouer. Il ne resterait alors plus que l'opération suivie d'une radiothérapie. Chaque échec me rapprochait donc d'une chimiothérapie qui pourrait être tout aussi inefficace. Je l'ai fait parce que le médecin, tout comme mon entourage, ne me laissait pas le choix.

Je précise que je ne l'ai pas reçu en injection veineuse comme tous les malades atteints de cancer. Ce fut des injections locales directement dans la chéloïde. Je n'ai donc pas perdu mes cheveux et je n'ai pas eu d'effets secondaires suite aux deux premières séances. La troisième a été terrible. Je suis rentrée de l'hôpital pour aller m'allonger pour de longues heures, trop malade pour participer à la vie habituelle de ma famille. Et là, on comprend à quel point c'est un poison qu'on vous injecte.

Rapidement ma peau et ma chair ont nécrosé, virant au noir cartonneux, et se sont découpées d'elles-même pour finalement laisser un trou béant à l'endroit de la nécrose. Il est clair qu'à ce moment-là, je voulais juste qu'on me laisse tranquille et je ne voulais plus entendre parler du moindre protocole de soins.

Là encore, le médecin et ma famille ont été d'un soutien incroyable alors que j'avais juste l'impression de vivre désormais en marge de celle-ci, entre l'hôpital et ma chambre à la maison.

Aujourd'hui, je vais mieux, ma chair et ma peau ont repoussé. Mes chéloïdes aussi. J'ai fait tout cela pour parvenir au même résultat. Ou peut-être en un peu plus catastrophique (les chéloïdes s'accroissent de façon exponentielle lorsqu'ils se sentent agressés, et niveau agression on ne peut pas faire mieux). On m'a donc proposé l'opération et la radiothérapie que j'ai repoussé pour le moment prétextant le besoin de récupérer.

Ce que je garde de cette expérience, c'est que le malade au fond du trou n'est pas capable de remonter la pente seul, si personne n'est en haut pour le tirer hors de son trou. Même les personnes affirmant, moi je me battrai et je ferai tout ce qu'on me propose pour me sauver. J'avais ce discours et j'étais intimement persuadée du bien fondé de celui-ci. D'autant que je pensais savoir de quoi je parlais vu mon métier.
Je sais maintenant qu'on ne fait pas les choses pour soi mais parce qu'il y a des gens autour de nous pour qui nous comptons. Pour les rassurer, pour leur bien-être à eux.

Je suis désolé pour la violence de mon témoignage, mais si vous avez des proches dans cette situation, ne leur demandez pas de se battre, ils ne vous entendront pas parce qu'ils n'ont juste pas la capacité de le faire. On leur injecte un poison en leur disant gardez le sourire, c'est pour vous guérir, alors qu'ils sont malades à en crever. Parce qu'une chimiothérapie même correctement dosée, reste un poison efficace. Sans quoi, elle n'aurait pas lieu d'être.
Battez-vous pour eux, soyez présent, aimant, obligez-les à faire les choses pour vous et pas pour eux. Ne les culpabilisez pas s'ils ont des réticences à se faire soigner, accompagnez-les. Soyez ces mains qui se tendent vers eux qui sont au fond du trou pour les tirer vers le haut.

Et pour une première participation à un sujet de discussion, c'est plutôt conséquent.
avatar

Clafoutis
Nouveau membre

Messages : 6
Inscrit(e) le : 04/10/2017

http://st-adams.roleplayingame.com/
Clafoutis a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par HamyEldra le Sam 4 Nov 2017 - 14:03

@Clafoutis
un grand merci pour ton témoignage sincère et tellement poignant, car du vécu.
Il est vrai que c'est aisé de dire yaka, faucon, moi je ferais etc.... Quand on est devant l'échéance là c'est autre chose.

Mais ce que tu dis est vrai, les malades se battent déjà pour leurs proches, pas toujours pour eux.
J'ai trop vu mon père.

Nous avons eu tous les deux une longue discussion et en parler là avec vous me file encore les larmes. Je lui ai dit: "papa, tu es trop fatigué, je sais que tu ne veux pas laisser maman, et que tu penses à moi aussi (je suis fille unique). Aussi si tu en as assez de te battre, baisse les armes. Tu as été un héro et même les héros ont le droit de baisser les armes.

Je lui ai dédié un poème le jour de notre au-revoir ultime. Je vous le livre même si c'est un peu hors sujet.

Bon courage Clafoutis et encore merci pour avoir pris le temps de passer ici.

CHER PAPA

Le bonheur dit Aristote
Est la fin ultime de nos actions.
Tu as mené ta vie de ton mieux
Puis ton corps t'a dit c'est bon !
Tes forces s'en sont allées,
Le devoir accompli, ton oeuvre est restée.
Tu veilles sur nous maintenant
De ton fauteuil d'étoiles, Dieu soit loué.
Libéré du joug des heures sombres
Ta vie ne sera que meilleure
Car nous sommes certains, que t'attend là-haut
Un céleste bonheur.
Sois heureux,
Jamais tu ne quitteras nos mémoires.
Reposes en paix.
On se retrouvera, ce n'est qu'un au-revoir.
avatar

HamyEldra
****

Féminin
Messages : 437
Inscrit(e) le : 21/07/2015

http://www.boulevarddesenigmes.com/
HamyEldra a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.
  • 0

Re: Chimiothérapie, qu'en pensez-vous.

Message par Clafoutis le Lun 6 Nov 2017 - 20:33

C'est un très beau poème HamyEldra.

Je sais que l'accompagnement d'un proche dans la maladie et les traitements est toujours difficile, et le laisser partir en bout de course, encore plus. Même si ça peut sembler bizarre de dire ça, lui donner la permission de baisser les armes comme tu l'as fait a sans doute été un grand réconfort pour lui. Et sans nul doute l'ultime preuve de tout l'amour que tu avais pour lui.
avatar

Clafoutis
Nouveau membre

Messages : 6
Inscrit(e) le : 04/10/2017

http://st-adams.roleplayingame.com/
Clafoutis a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum