Poèmes

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Unique Poèmes

Message par unestar7 le Ven 23 Déc 2005 - 22:15

Rappel du premier message :

Bonsoir,

Pour vous, que représente les poèmes? est-ce une raison de vivre, une façon de communiquer ou un moyen de vivre? Pour moi c'es tune raison de vire et une façon de communiquer car ça fait toujours un plaisir en + et on peut zapper le moral desgens (que ce soit négatif ou pas).

Toi
Ton prénom résonne dans ma tête
comme une douce mélodie,
Tes sourires ravivent
mes jours de pluie.

Tes yeux, j'en rêve
jour et nuit,
Tes lèvres me font
oublier mes soucis.

Auprès de toi
j'aimerai passer ma vie.

unestar7
Invité


unestar7 a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Tagazok le Mer 10 Mai 2006 - 17:14

Je ne donne pas de leçons, mais des indications et des conseils, pour ceux qui sont assez humbles pour reconnaître leurs erreurs. Ca serait déja bien de ta part de respecter tes interlocuteurs comme des êtres humains, et non comme des posteurs (je ne citerai pas tes posts insultants). En bref, il m'arrive, en demandant conseil à des amis/aînés dans mon domaine, des conseils et des critiques sur mes propres textes, pour comprendre ce qui ne va pas et pouvoir progresser. Il n'y a rien d'humiliant là-dedans, à moins que tu ne te crois supérieur aux observations des autres ? Belle mentalité, à la vérité...

Désolé de te dire ça, mes tes "indications" et tes "conseils" ressemblait plus à du foutage de gueule du genre "ah les nazes, ils savent pas écrire de poésie" (en mieux tourné et beaucoup plus courtois je te l'accorde, mais en tout aussi énervant).
J'acceppte les critiques, très franchement, je n'ai rien contre, et j'en tiens toujours compte, d'ailleurs, je tiens aussi compte des tiennes, même si la formulation ne m'a pas très bien plue, mais je maintiens que ça n'est pas parcequ'un vers n'a pas la bonne mesure que le poême n'en est pas un, ça s'appelle du vers libre, et désolé de te le dire, mais ça n'est pas nous qui l'avons inventé, mais des grands auteurs et poètes "professionels".

Bon, toujours est-il que tu demandes critiques et conseils sur tes propres textes, alors, serait-il possible d'en voir quelques uns?

Ah oui, aussi je voudrais revenir sur ça:

Bref, avec ces quelques explications qui constituent vraiment les bases à respecter, j'espère que ces indications seront profitables pour toi, mais aussi pour ceux qui postent leurs "poêmes" ici.

Je pense que quand on fait de la poésie, il n'y a aucune "règle de base" à respecter à tout prix, même les rimes ne sont pas obligatoires, si tu veux mon avis, et le fait de marquer "poêmes" entre guillemets comme tu l'as fait, je trouve ça réellement dégradant pour ceux qui postent.

Je ne sais pas qui tu es, mais en prenant des cours de poésie, tu as dut t'arrêter au début de la leçon, car tu occulte dans tes propos tous les poèmes modernes, ou sortant de la norme, mais qui n'en sont pas moins de réels et beaux poêmes.

La poésie est un art, et comme tout art, chacun la voit et l'aborde comme il le veut ...

Bon, j'en poste un petit, juste pour la forme ...

Oui je sais c'est un sujet
Déjà maintes fois traité,
Mais s'il vous plait ne partez pas avant,
D'avoir lu ma notion du temps.

Glissant, le temps opresse,
Il file, et c'est le stress,
Qui a déjà essayé de le stopper,
Ou qui a déjà essayé de l'allonger,

Le sait maintenant,
Le danger avec le temps,
C'est qu'il nous rattrappe,
avant que l'on ne s'échappe.

Ceux là vous le diront,
Mais vous ne les croirez pas pensant "ils sont cons",
Pourtant le temps ne vous appartient pas
Comme la pelote de laine à un chat,

Il vous est impossible,
De jouer avec ce cargo insubmerssible
que rien ne peut faire freiner,
Et que rien ne peut commander




(Pour ma part, vu que le problème a été soulevé, si l'envie vous en prend, vous pouvez faire ce que vous voulez avec mes poêmes, vu que je n'y accorde que très peu d'importance, c'est un simple passe-temps pour moi ...)

Tagazok
**

Messages : 59
Inscrit(e) le : 10/02/2006

Tagazok a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Aqualine le Mer 10 Mai 2006 - 19:55

La voix

Ecoutons la voix de notre cœur
Elle seule nous guide
Sans arrière-pensées
Sans chercher à nous leurrer
Elle ne veut que notre bien.

Aqualine
****

Messages : 229
Inscrit(e) le : 19/08/2004

http://aucoindufeu.forumgratuit.ch/
Aqualine a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Roshieru le Mer 10 Mai 2006 - 20:27

Je vais donner mon avis (en tant que personne et non pas en tant que modo) après avoir survolé rapidement les discussions qui ont eu lieu plus haut, à propos des critiques d'un membre.

Alors certes il y a des règles de base pour la poésie/poème mais non il n'est pas necessaire des les respecter à la lettre pour en écrire. La prose peut aussi être une forme poétique, et la poésie se décline de mille et une façon différentes en fait. A titre d'exemple, les Haiku sont des poèmes qui ne respectent pas du tout nos règles occidentales.

Alors il est vrai qu'en cours on nous apprend souvent à suivre les règles. Il y a des professeurs dans les écoles de beaux arts ou de BD qui cassent leurs étudiants quand ils dessinent dans le genre manga, sous prétexte que c'est du "sous dessin". Et cela même s'ils respectent parfaitement les proportions, ect... J'ai vu ainsi des gens dessiner d'une façon admirable raconter comment ils se faisaient fréquemment rabaisser et humilier par des petites piques. Ca n'empêche pas ces gens de faire souvent carrière, malgré les réflexions acerbes de leurs professeurs.

Je me souviens aussi d'un prof lors des corrigés de bac blanc qui m'avait mis un commentaire désobligeant à cause d'une tournure qu'il n'avait pas compris (pourtant je ne vois pas ce qu'il y a d'étrange à dire que le regard d'une personne est "sombre", à cause de ses tourments. Lui a pensé à une couleur sombre alors que c'est un type de phrase qui se rencontre souvent dans les romans).

Ce que je veux dire, c'est qu'il est bien de critiquer (utilement) mais qu'il est vexant pour une personne de s'entendre dire que ce qu'elle fait est mauvais sous prétexte que ça respecte pas les règles établies. Il ne faut pas étonner après que les personnes de ce topic se vexe. Même si certaines réactions n'ont pas été très diplomates non plus. Mais à leur place, je l'aurai été aussi. Ca m'aurait autant mis en colère que les profs qui me sortent que la fantasy ou la SF n'a pas sa place en litterature.

Après je ne juge pas si les critiques faites ici ont été utiles ou pas (je pense que certaines étaient utiles), ni si les poèmes sur son topic sont biens ou mauvais. Par contre, je me dis que d'un côté comme de l'autre, il y a eu un petit problème de tolérance.

Une petite chose : si en art, chacun s'était contenté de respecter les règles mises en place par leurs prédesceurs, l'art n'aurait jamais évolué. Des tas de peintres qui sont aujourd'hui connus et respectés étaient méprisés. Des techniques comme l'impressionisme ou le fauvisme n'ont pas fait l'hunanimité dès le début. Aujourd'hui, l'art moderne laisse perplexe bien des gens (moi compris). En litterature, je crois qu'il n'est même pas la peine de rappeler les nombreuses batailles entre ceux de l'école romantique et ceux qui pensaient qu'une histoire devait s'écrire de "telle façon". Je passe par la suite tout ce qui entoure le Dadaisme ou le Surréalisme, reniant l'essence même de la litterature. Nadja est une bonne introduction à ce courrant très spécial.

Ceux qui écrivent ne peuvent bien entendu renier ce qui a été fait avant eux, ignorer les règles. On ne peut pas écrire et changer les règles sans connaître celles-ci ! Je n'aime pas Zola ou Balzac mais je respecte leur art. Toutefois, j'ai trouvé bien plus d'inspirations chez Maupassant et Anne Rice (ils ne sont ni de la même époque, ni du même genre litteraire, et alors ?), ou encore dans mes manga !

On construit notre art selon nos goûts, pas selon ceux des autres. Si on suit les goûts des autres, alors nous faisons rien de plus que du commercial à la Star Academy. Mais il ne faut pas aller à l'excer non plus et ne plus écouter les autres. Dans des critiques qui peuvent paraître blessantes, il y a parfois du bon. Alors il est toujours interessant de ne pas se vexer tout de suite et de voir si une part des critiques est fondé, s'il y a une leçon à en tirer.

Maintenant, en tant que modo, je souhaite à ce qu'en cas de critiques, personne ne fasse de remarques désobligeantes à celui qui critique. Tous les goûts sont dans la nature. Si vous jugez que la personne va trop loin, prévenez le modo qui jugera si c'est le cas ou non. Car si vous insultez une personne ayant fait une critique qui vous a déplu, cela se retournera contre vous.

Roshieru
+ Hyperactif +

Féminin
Messages : 5844
Inscrit(e) le : 19/07/2004

http://forum.forumactif.com/
Roshieru a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Tagazok le Mer 10 Mai 2006 - 21:10

Ceux qui écrivent ne peuvent bien entendu renier ce qui a été fait avant eux, ignorer les règles. On ne peut pas écrire et changer les règles sans connaître celles-ci !

Eh eh, c'était exactement le sujet de dissertation du bac de français de l'an dernier (série S en métropole) ... et je suis bien d'accord avec toi ...

Bon, j'en met un autre (de poême bien sûr):



Encore l'histoire d'un garçon,
Et d'une fille au désespoir,
Lui, il faut le dire, est un peu con,
En fait, il est surtout bonne poire,

Elle, a des pensées suicidaires,
Mais ne veut pas que vous le sachiez,
Elle voudrait s'envoyer en l'air,
Et là je crois bien qu'elle a craqué,

Ils se sont rencontrés sur un pont,
Elle, «du mauvais côté de la barrière»,
C'est comme ça qu'il l'a dit, il est un peu con,
Mais elle ça la fait sourire, et revenir en arrière.

Ensuite, ils ont discutés pendant longtemps,
Peut-être enfin, une histoire qui se finiras bien
Ils ont parlé de la vie, la mort, et du temps,
Et ont finit dans un cinéma, devant un film Shaekespirien.

Enfin, il l'a ramené chez elle,
Arrivés sur le palier, ils se sont embrassés,
Rentré chez lui, il s'est mis à regarder le ciel,
Pensant déjà à lui téléphoner.

Peut-être qu'il était un peu con,
Mais ce jour là, grâce à sa gentillesse,
Il a sauver sa raison,
Sa gentillesse, tout le monde disait que c'était sa faiblesse.

Ce que sont devenus ces deux gens,
Seule votre imagination vous le diras,
Moi je peut seulement dire que si ils étaient si différents,
C'est peut êtres qu'ils n'avaient encore connus que les goût des crachats.




Au fait, Roshieru, le concours de poêmes, ya eu beaucoup de participation?

Tagazok
**

Messages : 59
Inscrit(e) le : 10/02/2006

Tagazok a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ceandryo le Jeu 11 Mai 2006 - 17:31

...
Ce que sont devenus ces deux gens,
Seule votre imagination vous le diras,
...

J'aime beaucoup ce poème ... La fin est le commencement d'une nouvelle vie que chacun est libre d'imaginer à sa façon ... Bravo Tagazok ...






Petites Puces

Elle pose un regard doux et tendre,
Sur ce beau visage endormi,
On dirait un Petit Ange joli,
Ce bébé qui est venu sans attendre,

Il n'était pas prévu de sitôt,
Mais il est arrivé sans prévenir,
Soigner la famille de ses maux,
Et de grands moments de tendresse offrir,

Quand elle a vu son ventre s'arrondir,
Et que les tests ont confirmé la grossesse,
Son visage s'est animé par un sourire,
Cet enfant saura tenir les promesses,

Les mois ont passé dans la joie,
Apportant douceur et tendres émois,
Enfn est arrivé le jour béni,
Ou son petit Ange de sa bulle est sorti,

Emerveillée par cet enfant,
La voici de nouveau Maman,
Rien au monde ne compte plus,
Que ses cinq petites puces ...

flower Ceandy

ceandryo
Invité


ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kyron le Jeu 11 Mai 2006 - 20:30

Poème Pour la fêtes des mère;

Les Petit enfants
En ce jour charmant
Pour leurs mamans
De beau Compliment
Le mien n'est pas Grand
Deux mots seulement
Je t'aime maman
Bien,bien tendrement.

^^ Pour les Maman !!


Dernière édition par le Ven 12 Mai 2006 - 16:28, édité 1 fois

Kyron
*

Masculin
Messages : 33
Inscrit(e) le : 09/05/2006

Kyron a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ceandryo le Jeu 11 Mai 2006 - 22:22

@Gus gus a écrit:Poème que j'ai écrit dans le royaume de Ceandy


dans ce delicieux jardin parfumé
ici tu verras, tout est enchanté
dans ce paradis que ceandy a construit
on se retrouve tous entre amis
il y a beaucoup de fleurs parfumées de mille senteurs
mais la plus belle en mon coeur c'est ma maman douceur

dwarf Gus Gus

I love you Bisous Rémi Wink

@Kyron a écrit:Poème Pour le fêtes des mère;

Les Petit enfants
En ce jour charmant
Pour leurs mamans
De beau Compliment
Le mien n'est pas Grand
Deux mots seulement
Je t'aime maman
Bien,bien tendrement.

^^ Pour les Maman !!

C'est très joli ce poème pour les mamans thumright bravo Wink


Ma fille de 8 ans a demandé à s'inscrire afin de poster son poème ici ... étant donné que mes garçons sont déjà inscrits, je ne souhaite pas qu'elle en fasse de même pour le moment alors je le poste en son nom ... En ésperant que cela ne dérangera pas Rolling Eyes pardon d'avance si tel devait être le cas ...


Flamme et vie


La vie est un bonheur pafait
que personne pourra changer
Les flammes du soleil t'ensorcellent
Les oiseaux déploient leurs ailes
en faisant tout ce qu'ils veulent
Et toi tu restes la seule
et unique ceandryon
et avec tite ceandryon
toutes les deux nous partageons
le même nom


tite ceandryon flower Apprentie Ceandryon

Mr. Green

ceandryo
Invité


ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** le Ven 12 Mai 2006 - 17:11

Bonsoir,

Mon avis ?

C'est un poème qui visiblement traduit des émotions ou sentiments pour quelqu'un que tu estimes ...
Si cette personne a lu tes mots alors je suis sure qu'elle les aura appréciés car je trouve très beau d'écrire ce que l'on pense pour le faire savoir ... A propos, lui as tu écrit et envoyé ta lettre ?

S'il s'agissait de ton premier poème, je ne peux que t'encourager à en écrire d'autres car le message est passé et c'est bien là, l'utilité d'un poème : Faire passer les émotions ...

Bonsoir;
euh; merci...aussitôt le poème fini, je lui ai écris une lettre.. Wink j'ai écris en effet le poème directement, pour dire ce que je pense.
Et j'ai fais d'autres poèmes, mais hélas ne sont pas avec moi, j'écrirerai ces poèmes(un peu sombres) prochainement.
Merci encore pour ton encouragement Mr. Green
passe une bonne journée!

admin**

EDIT=mais je ne suis vraiment pas poète!! lol!

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Ven 12 Mai 2006 - 19:39

un poeme ecrit cette nuit ! il n est pas si tard a l'heure ou je le poste mais bon l'état d'esprit reste le même Embarassed


Il est tard et pourtant
le sommeil ne vient pas
cette absence de toi
ce manque permanent

La vie pourrait être tendresse
et notre chemin tout tracé
pourtant les armes je les baisse
j'ai trop de mal à lutter

S'il n'y avait qu'une epreuve
a franchir à la fois
ensemble on ferait nos preuves
mais là, je perds la foi

Ou es tu, et pourquoi si loin
m'entends tu, j'ai besoin de toi
j'aimerais te sentir en moi
et construire notre destin

Mais hélas la vie est cruelle
et tant de blessures elle nous laisse
malgré que mon être t'appelle
je voudrais que rien ne nous blesse

Trop tard, les souffrances sont là
plus rien, jamais ne les effacera
cette distance qui nous sépare
et mes rêves qui se font rares

Il est tard et pourtant
le sommeil ne vient pas
cette absence de toi
nous sépare lentement

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ceandryo le Ven 12 Mai 2006 - 23:01

Douce nuit ....



Une lueur d'espoir, un tout petit instant de tendresse,
Mes mots ont appaisé ce soir mon esprit, et ma faiblesse,
Demain, il fera jour, et de nouveau mes larmes recommenceront d'affluer,
Alors pour ce soir, je crois que je peux aller rejoindre les bras de Morphée,

Le dieu du sommeil, qui désormais me rejoindra chaque nuit,
Bercera de promesses, et rendra mes rêves bien plus jolis,
Le quitter chaque matin, sera certainement une épreuve,
Peut être le rejoindrai je si mes larmes de nouveau pleuvent,

Après tout Morphée est un Dieu comme Eros,
Il ne refuse pas son soutien, il est le fils d'Hypnos,
Il veille sur le sommeil des Âmes en souffrance,
Tout comme Eros veille sur l'humanité en silence ...

flower Ceandy




A toutes les Âmes en peine, je vous le dis,
Morphée vous accueille, et vous fait oublier,
L'espace de quelques heures, ou toute une nuit,
Les chagrins, les doutes, les peurs, vont s'effacer,

Il m'a reçu cette nuit, avec beaucoup d'amitié,
Mes rêves étaient jolis, les douleurs évanouies,
Tôt ce matin, j'ai du de son royaume m'en aller,
Mais dès ce soir, il m'attend, il me l'a promis,

Merci Dieu Morphée pour ces heures de détente,
Ou grace à toi, la vie, la nuit n'est plus en pente,
Merci Dieu Morphée pour ton accueil chaleureux,
Cette nuit je reviendrais, dans ton royaume bleu,

On arrive, on se détend, on oublie ses soucis,
On rêve de beaux moments, on maitrise sa vie,
Quand on en repart après quelques heures,
Les larmes et le chagrin ont quitté notre coeur,

Toute la journée, on pourra alors assumer,
Le quotidien, les bons et moins bons côtés,
Et si on flanche, si les doutes ressurgissent,
On retourne voir Morphée, et dans le somme on glisse,

A notre réveil, nous voici requinqués,
Merci Oh Dieu Morphée,
La journée peut désormais continuer ...

flower Ceandy

ceandryo
Invité


ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par larme d' le Ven 12 Mai 2006 - 23:40

C'est beau tout ça Rolling Eyes

Loin de moi

Elle est là, elle approche
Pour t'éviter, je ne cesse de m'occuper
Ta lumière si chaude était autrefois si proche
Le manteau de la nuit doucement est entrain de tomber
À l'ombre de ma solitude je m'accroche
Mais ton visage viendra encore ce soir me hanter

Mon coeur s'est lentement asséché
Que m'est il arrivé
Le temps a passé
Et je n'ai rien vu arriver.

Aujourd'hui je fuis l'amour
Pour ne briser personne à mon tour
La solitude est froide et noir
Et j'ai perdu tout espoir
Et demain j'attendrai encore le soir
Pour encore te revoir.

larme d'ange


 

larme d'
Invité


larme d' a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Ven 12 Mai 2006 - 23:43

un bien beau moment que j'imagine,
celui ou les amants seront réunis
oubliant leurs tourments en une nuit divine
ils scelleront leurs corps et leurs âmes aussi

il sera très doux pour l'apprivoiser,
elle offrira tout ce qu'elle peut donner
ils feront l'amour oubliant leur vêcu
mélangeant tendresse, se mettant à nu

Et quand enfin, le moment magique
tremblant de désir et d'un espoir infini
il fondra en elle en un soupir partagé
leurs désirs érotiques seront avoués

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Sam 13 Mai 2006 - 0:20

Comment exprimer par des mots, l'émotion,
comment expliquer mes désirs, mes frissons
il est depuis peu un rêve me nourrissant
et qui me fait vivre tendrement vibrant

Comment ne pas m'endormir près de toi,
quand mes rêves sont de vivre sans aucune loi
je voudrais qu'ensemble nous menions ce combat
je voudrais qu'enfin, nous rapprochions nos pas

Je te prendrais la main, te montrerais ce chemin,
tu me guiderais enfin, vers cet autre demain
avançons lentement, consolidons notre amour
"demain" s'approche, et sera notre "toujours"

Je t'aime mon ange comme on aime d'amour,
je nous espère bientôt réunis pour toujours
affrontant le vie, clamant notre différence
se battant réunis, contre l'intolérance

Je te promets que nos nuits seront parfumées,
d'une senteur douce de l' amour consommé
j'ai hate mon coeur de t'appartenir enfin
et de vivre en douceur ce charmant destin

Tu vois, je ne peux pas exprimer vraiment,
ce que je ressens, car c'est fort et divin
mais je peux t'assurer que je t'aime follement
que j'ai hâte de laisser parcourir tes mains

Caresser, d'une étreinte que je souhaite de tendresse,
partageant nos désirs, construisant notre couche
improvisée bien souvent par désir de ma bouche
faire pleuvoir enfin le nectar d'une belle nuit d'ivresse

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Aqualine le Sam 13 Mai 2006 - 1:17

Bébé

Petite vie qui pointe le bout se nez
Espoir de moment inoubliable
Petite graine qui prend racine
Ouvre sa coquille et grandit bien au chaud
Dans son petit cocon de douceur
Petite âme descendue sur terre
Pour éclairer la vie par ton futur sourire
Tu est la au fond de moi
Et je ressent tellement d’émotion de te savoir la
Mes yeux pétillent, mon visage tout entier rayonne
De joie et de bonheur
Tu es à la fois un espoir
Mais aussi un rêve et nous ferons tout
Pour que tu soit bien accueilli dans se monde
Nous te ferons rêver, rire et plein d’autres choses
Je ne sais encore si tu sera fille ou garçon mais déjà mon cœur t’aime avec dans de force
J’ai hâte de te sentir grandir puis de te tenir dans mes bras.
Petite vie qui pousse en moi.



Tu es repartit

Petite vie espérer tu a choisit
De retourner parmi les nuées
Nous te regretterons sans doute
Mais nous comprenons
Le temps n’était pas encore venu
Alors nous ne te pleurerons pas
Nous savons que tu ne voudrais pas
Nous voire triste
Nous t’aimions déjà
Mais nous saurons sécher nos larmes
Et continuer a vivre
Ce n’est que le cycle de la vie
La nature fait souvent bien les choses
Donc si tu es partit il y avait sans doute
Une bonne raison
C’est pourquoi nous ne te blâmons pas.

Aqualine
****

Messages : 229
Inscrit(e) le : 19/08/2004

http://aucoindufeu.forumgratuit.ch/
Aqualine a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Sam 13 Mai 2006 - 1:45

Enfin un poème. j'aime beaucoup ; les sentiments que tu exprimes sont sincères, la portée est admirable, en bref, voilà un poème que j'aime beaucoup. une leçon pour beaucoup d'entre nous, je pense. Et bien, en espérant que tu continueras comme ça. Bon courage pour la suite.

bonsoir,

dis moi, tu aimes bien peiner les gens non ? nous écrivons tous des poèmes sur ce sujet tu sais, tous sauf toi ...

à méditer ...

Douce soirée !


***************


drole d'oiseau

Il était un drôle d'oiseau
en une drôle de nuit
qui jonglait avec les mots
pour exprimer sa vie
parfois souffrances et douleurs
souvent les larmes coulent en silence
parfois espoirs et grand bonheur
suivies d'une crise sans espérance
il était un drôle d'oiseau
en une drôle de nuit
qui vous dit avec ses mots
qu'elle ne croit plus en la vie



...

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Tagazok le Sam 13 Mai 2006 - 14:41

Enfin un poème. j'aime beaucoup ; les sentiments que tu exprimes sont sincères, la portée est admirable, en bref, voilà un poème que j'aime beaucoup. une leçon pour beaucoup d'entre nous, je pense. Et bien, en espérant que tu continueras comme ça. Bon courage pour la suite.

C'est bizarre, mais tu dis "Enfin un poême", et pourtant, il ne remplit pas plus que les autres tout ce qui pour toi fait un poème: les vers ne sont pas plus réguliers que dans nos poèmes (donc toujours d'après toi, ça nen est pas?), les rimes ne sont pas toutes riches, ou encore, lui aussi allie rimes masculines et féminines ...

Donc je tire une conclusion de tout ça, c'est que tout simplement, tu appelles poèmes seulement ceux qui te plaisent, mais jusqu'à preuve du contraire, tu n'es pas LA référence (et personne ne peut l'être d'ailleur), alors cesse de rabaisser tous ceux qui postent ici, ce serait sympa ...



Allé, un petit poème au passage:

Une seconde, deux secondes, trois secondes,
Un mois, deux mois, trois mois,
Un an, deux ans, trois ans,
Ou un centenaire, deux centenaires, trois centenaires,

Quelle est la différence, le temps passe comme une onde,
Immuable il nous attire irrésistiblement vers l'au-delà,
Et nous fait suffoquer comme dans un carcan,
La fin on la connait, elle se situe six pieds sous terre.

Tagazok
**

Messages : 59
Inscrit(e) le : 10/02/2006

Tagazok a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Super J le Sam 13 Mai 2006 - 18:49

Mentir est un défault
et se sentir trahi en est un autre
Tout dire devait suffir
et le pire était de te dire que je te quitte
Mais ses dires t'a fait souffrir
alors que tout a été dit

J'ai réfléchi, j'ai compris,
je t'ai tout dit et tu me punis
Je t'ai toujours respecté
et tu me lances des méchancetés
Je t'ai toujours respecté
et mes choix difficiles
tu ne les acceptes pas

Je ne comprend pas
pourquoi tout cela
alors que tout est là.

L'amitié ne subsiste pas tout le temps,
mais cette amitié reste en soi au cours du temps
Par chacun de nous l'amitité peut être défini
mais les remerciements envers ceux qui ont été vos amis sont eux, infini.

Si sincère je n'ai pas l'air,
rien d'autres, je ne peux faire.

La trahison est un grand mot,
et il est parfois faux
la compréhension est un grand mot,
et souvent il nous remet en question
L'amitié est un grand mot,
et c'est innée
mais la méchanceté est un gros mot
qui ne doit pas être utilisé.

Redevenir ami,
ce n'est pas ce que je dis
mais devenir ennemi,
ce n'est pas ce que je souhaite
tout le monde lève la tête
et espère que ce soit jour de fête,
pour espérer que le respect
soit à nouveau là
car un bon souvenirs
j'aurais toujours de toi,
même si ces deniers jours, là,
ce n'était pas le cas.

Super J
+ Hyperactif +

Messages : 22760
Inscrit(e) le : 01/08/2004

Super J a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Sam 13 Mai 2006 - 19:05

Espoir
Secret
Poème
Orage
Illusion
Rêves

Je garde l'espoir d'un monde meilleur, conservant en secret un poème merveilleux. Ma vie ne serait enfin plus que chagrin et orage ? Mon coeur se berce t il alors de trop d'illusions ? Je crois que songeuse, je m'endors et je rêve ....

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** le Sam 13 Mai 2006 - 19:24

Brasier


Je l'ai toujours caché au fond du moi
Je ne m'attendais pas à tout cela
4 mois de silence, il faut que ça sort
je suis le plus faible, il est le plus fort

***************************

Je suis à la fois peiné de te voir souffrir
Et peiné ...de ce qui ce passe
J'espère que tout cela va finir
J'espère que rien ne se casse

***************************

Un brasier est au fond de moi
Auquel je n'y peux rien faire
Mais qu'un brasier extérieur
éclate, je ne demande qu'à toi
pour l'éteindre, mon frère
pour arrêter ce malheur..


admin**

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Asashi le Sam 13 Mai 2006 - 20:53

C'est pas vraiment un poème mais bon

† Regardez moi mourir †
† Laissez moi soufrir †
† Laissez moi m'exuser †
† Veuiller me pardonner †
† Simple être humain †
† Suivant mon propre chemin †
† J'vais creuver au milieu d'cette route †
† J'vais creuver pendant que les gens s'en foutent †
† J'aurais du aider mes amis †
† J'aurais du aider ceux qui m'ont recueilli †
† Et là je vais finir ma vie †
† Simple égoïste †
† Je meurs triste †
† Ca y est la balle est tirée †
† C'est triste de penser †
† A ce qu'on aurait pu faire †
† Je me laisse glisser †
† C'est triste de penser †
† Au personne que j'aurais pu aider †
† Ca y est je sens †
† Quelque chose de chaud couler †
† Mon sang †
† Pardonnez moi †
† J'ais pas été à la hauteur †
† Excusez moi †
† D'pas vous avoir aider dans votre malheur †

Asashi
Nouveau membre

Messages : 6
Inscrit(e) le : 07/05/2006

http://soyokaze.darkbb.com/
Asashi a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Dim 14 Mai 2006 - 1:09

Y aurait il une renaissance,
quand tout semble plongé
dans un triste et lourd silence
une main tendue ose te relever

Y aurait il une vraie raison
qui te permette sans te juger
de croire en la passion
et puisse te faire aimer

Y aurait il un ange gardien
surgissant dans le noir
et qui t'apporte du soutien
en chassant le desespoir

Y aurait il ainsi un homme
capable de guider mes pas
la douceur est son serum
simplement je suis sa voie

Il y a tout cela je le sais
une âme qui effleure ma douleur
effaçant tous mes regrets
et l'amertume de mon coeur

Il y en a en mon âme
une présence qui m'enivre
m'apportant l'espoir d'une flamme
me donnant envie de vivre

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** le Dim 14 Mai 2006 - 21:36

Lettre à mon grand frère


Il pleut, comme d'habitude...
C'est minuit, il faut rentrer
Et travailler,à jeun, sans lassitude
Dans ma tête surgit un film qui défilait
***********************************
Non, c'est toi d'abord que je vois
tes réponses sont d'une franchise
extrême, contrairement à mes bêtises
impardonnables........pardonne-moi!
***********************************
Que tu me dises non combien de fois
Je préfère pourtant souffrir avec toi
que de t'abandonner, dans la peine
Sinon, je me taillerai les veines!
***********************************
C'est vrai, tu ne t'attendais pas à ça
En si peu de temps, tu ne me connais pas
Je suis un étranger, c'est normal
Mais je ne te ferai jamais du mal.
***********************************
Que le leurre disparait
Que la souffrance devienne de la joie
Je garderai toujous la foi
Pour que la confiance renaît.
***********************************
Pardonne-moi si je t'ai fais mal
disons que je l'ai dis au mauvais moment
Je respecte toutes tes décisions
Bien que ça me fasse très mal
***********************************
Cependant, je resterai à tes côtés,
Au cas où, je suis toujours là
Car je ressens ce que tu ressens
Je suis là, présent
bon, trop sensible et trop bavard
je le suis, c'est mon tort
Je te resterai fidèle, à jamais
Car le brasier est plus fort.
*******************
Que tu l'acceptes ou non grand frère
il t'est toujours ouvert, et offert
/ton petit frère/

admin**

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par admin** le Dim 14 Mai 2006 - 22:09

Néant


Il pleut. Je marche
les yeux fixés sur le sol
Surlequel l'eau cache
le gravier...c'est drôle
Voilà le soleil tout livide
Voici la brume enveloppant
tout.
Il ne reste que le vide
Et le son de mon souffle haletant
le coeur battant à grands coups.
Je marche mais pour aller où
Dans cette brume et ce flou
d'images.
Subitement, tout disparaît,
tout devient néant
Je courais, je courais
Il ne reste rien
C'était l'incompréhensible que je fuyais
La cage.

***********************************************************
La vie.....


Tout le monde aime vivre
en quiétude, en paix
Chaque individu s'ennivre
de joie, et de gaïté

Vous pouvez courir et sauter
admirez les beautés de la vie
Argent, bonheur et succès
Soyez tout le temps ravis

Quelle insouciance! Quelle inconscience!
C'est vous qui avez tort
Vous ne pouvez me fuir car non éternels..
il existe un monde au delà du matériel
Celui de la Mort.

***********************************************************
Espoir


Si on est hanté par le pessimisme
Si l'esprit ne songe qu'au désespoir
Mieux vaudra songer à l'optimisme
Mieux vaudra le progrès et l'espoir

La vie est pleine de mésaventures
Elle est débordée de tristesse et de mélancolie
Mais il faut regarder le futur
Avec ambition, le passé est à l'oubli

L'espoir ne réside jamais en poésie
il n'existe même pas en chanson
C'est le travail et l'expérience dans la vie
Qui nous guideront vers l'Espoir avec la bonne façon.



admin**

admin**
Invité


admin** a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ le Dim 14 Mai 2006 - 23:25

Solitude

Je pleure à m'en noyer ce soir,
Poussée par tant de désespoir
Larmes qui coule sur le papier,
Que personne ne viendra éssuyer
Dans ma tête tournent tant de maux,
Sur lequels je ne met pas de mots

J'ai l'impression de m'être levée,
Dans les ténèbres que j'ai créés
Qui passera sur mon chemin,
Pour envoyer mes peurs au loin ?
Je suis tellement fatiguée,
De ne pas me sentir aimée...

¨˜”°º•Nell•º°”˜¨
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1011
Inscrit(e) le : 03/03/2006

http://anaboul.freediscussion.net/index.htm
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par larme d' le Lun 15 Mai 2006 - 8:48

Ton bonheur suffira au mien

Tu mérites mieux que ça,
Il ne changera pas.
J’aurai voulu me battre pour toi,
Et me rapprocher de toi.

Mais tu as assez souffert,
Je saurai désormais me taire,
Si cela peut te satisfaire.
Mais ne tire pas un rideau de fer.

Tu n’es pas responsable de ma peine,
Je n’aurai pour lui pas de haine.
Ne me frappe pas d’anathème,
Simplement parce que je t’aime.

Ne m’évite pas,
Je ne t’embêterai pas.
Et si tu ne veux plus de moi,
Laisse moi de loin me nourrir encore un peu de toi.

Et si tu es heureuse pour le reste de ta vie,
Je le serai pour toi aussi.
Tu m’as redonné goût à la vie,
Ne me plonge pas dans la nuit…

larme d'ange

larme d'
Invité


larme d' a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Lun 15 Mai 2006 - 16:39

Quel est ce désarroi,
qui envahit mon être
pourquoi ne puis je pas
simplement renaitre

J'ai cru en la vie,
en ses rêves cachés
un Ange m'a dit
de ne pas les refouler

Pourtant chaque matin,
le reveil est brutal
je crois que le destin
est parfois bien pâle

Je ne sais plus si je dois,
continuer d'avancer
moi je pense que ma voie
serait de m'effacer

Je m'endors ce soir,
en larmes et en silence
je laisse le desespoir
prendre de l'avance

...

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par lane le Lun 15 Mai 2006 - 19:10

si je devrai en faire un mtn , il sera pleine de haine et un peu de tristesse..
(biensure en parlant des changements d'humeur)

lane
****

Féminin
Messages : 353
Inscrit(e) le : 06/05/2006

http://ba-passion.forumactif.com
lane a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ceandryo le Mar 16 Mai 2006 - 6:16

Viens,

Viens, je t'attends et t'espère,
Toi qui m'a sortie de l'enfer,
Viens, prends moi par la main,
A deux, partageons nos demains,

Je n'étais qu'une fleur assoiffée,
De tendresse tu m'as abreuvée,
Je n'étais qu'une âme flétrie,
Et toi, tu m'as rendue la vie,

Viens, je t'attends et t'espère,
Pour ne plus connaître l'enfer,
Mon Amour, mon Coeur, ma Vie,
Celui qui tendrement m'a souri,

Je veux désormais être à toi,
Ne plus connaître d'autres lois,
Que celle de t'aimer à jamais,
Prends moi la main, je te suivrais,

Désormais je suis une orchidée,
Parée de couleurs parfumées,
Toi qui a su m'apprivoiser,
C'est ton amour qui m'a rassurée,

Le jardin de notre Amour,
Est logé dans notre coeur,
Il s'y développe jours après jours,
Sa beauté, semblable à notre bonheur,

Tel un jardinier consciencieux,
Tu as su cultiver les jours heureux,
Arracher les mauvais souvenirs,
Et notre rosée est nos désirs,

Viens, je t'attends et t'espère ...

flower Ceandy






Le désir des amants

Quel est ce sentiment étrange ?
Qui soudainement me rend si sage,
Comment ai je pu en arriver ?
A ne plus cesser que de t'aimer ?

Cette impression soudaine et forte,
Que l'amour que je te porte,
Sera désormais plus intense,
Car à chaque fois que j'y pense

C'est nous deux que je vois réunis,
Toi et moi allongés sur le lit,
Nous tenons le ciel à portée de nos mains,
Tes caresses descendent le long de mes reins !

Tes baisers sucrés dévorent mon corps,
Je suis en transe, et je t'adore !
Un peu comme transportée dans un autre monde,
Ou les étoiles, autour de nous font une ronde !

Tu continues de m'embrasser,
Je n'en finis plus de t'aimer
Ton corps serré contre le mien,
M'enlace et tout à coup m'appartient !

Ca y est, nous ne faisons plus qu'un,
Ce sentiment étrange m'envahit enfin,
Je connais son nom soudainement,
Il s'appelle le désir des amants !!!


flower Ceandy


Et pour effacer les tourments de chacun, chacune






@¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ a écrit:Solitude

Je pleure à m'en noyer ce soir,
Poussée par tant de désespoir
Larmes qui coule sur le papier,
Que personne ne viendra éssuyer
Dans ma tête tournent tant de maux,
Sur lequels je ne met pas de mots

J'ai l'impression de m'être levée,
Dans les ténèbres que j'ai créés
Qui passera sur mon chemin,
Pour envoyer mes peurs au loin ?
Je suis tellement fatiguée,
De ne pas me sentir aimée...

Quand tu pleures et que tes larmes,
Otent de ta vie, tout son charme,
Il te faudrait te rassurer enfin,
Il y a toujours un lendemain,
Fais le vide de tes pensées,
Les larmes servent à évacuer,

Il y a sur cette terre, des Anges,
Ferme les yeux, laisse toi guider,
Ecoutes le vent chanter leurs louanges,
Lentement, tes larmes vont s'appaiser,
Bien sur Nell, que tu es aimée,
Toi qui offre une si douce amitié ...


Un petit coup de magie, pour effacer tes soucis

ceandryo
Invité


ceandryo a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par ¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ le Mar 16 Mai 2006 - 20:02

@ceandryon a écrit:
Quand tu pleures et que tes larmes,
Otent de ta vie, tout son charme,
Il te faudrait te rassurer enfin,
Il y a toujours un lendemain,
Fais le vide de tes pensées,
Les larmes servent à évacuer,

Il y a sur cette terre, des Anges,
Ferme les yeux, laisse toi guider,
Ecoutes le vent chanter leurs louanges,
Lentement, tes larmes vont s'appaiser,
Bien sur Nell, que tu es aimée,
Toi qui offre une si douce amitié ...

Un petit coup de magie, pour effacer tes soucis

Merci Ceandryon Sad
Ca me fait énormément plaisir, je suis très touchée.
J'adore tes écris en plus...Alors là je suis servie ^
Milles fois merci.
Bises

¨˜”°º•Nell•º°”˜¨
# Tropactif #

Féminin
Messages : 1011
Inscrit(e) le : 03/03/2006

http://anaboul.freediscussion.net/index.htm
¨˜”°º•Nell•º°”˜¨ a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Unique Re: Poèmes

Message par Kaolla le Mer 17 Mai 2006 - 18:09

Le désir,

Envie de toi, à l'infini,
de me donner à ton amour
ne plus penser qu'à aujourd'hui
vivre notre futur sans retour
Besoin de toi, et de tes bras,
simplement même entendre ta voix
qui me sussure des mots douceur
qui savent si bien éveiller mon coeur
Oui, je te l'avoue mon trésor,
je ne suis pas toujours sage
j'ai envie de méler nos deux corps
c'est pour moi un doux présage
Quand on sera unis d'amour,
alors ce sera pour toujours
rien ne pourra nous séparer
nos corps ne cesseront de s'aimer
Vivement qu'arrive ce moment,
de délivrance tant attendue
ou nous serons enfin amants
notre amour sera mis à nu
Chaque soir, je songe à tes caresses,
qui comblent mon manque de tendresse
et je m'endors, en soupirant
je rêve de toi, si tendrement
Viens, mon amour, je t'attends,
je suis à toi pour la vie
viens t'apaiser de ce si beau fruit
que nous offre nos sentiments
Sens tu ce jus doux et sucré,
que notre amour laisse échapper
je voudrais tant m'en abreuver
et me nourrir de nos baisers

Kaolla
Invité


Kaolla a été remercié(e) par l'auteur de ce sujet.

Page 5 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum